chroniques de san franciscoPr√™ts pour une folle balade en cable car dans les rues pentues de San Francisco? Je vous pr√©sente un de mes livres cultes, qui se veut avant tout un tr√®s bon divertissement, et vous donnera envie de go√Ľter vous aussi √† cette ville incroyable.

Welcome to San Francisco, California. Dans un vieil immeuble de Barbary Lane, une curieuse logeuse en kimono souhaite la bienvenue √† ses locataires par un joint scotch√© sur leur porte. Surprenant? Pas tant que √ßa, on est dans les ann√©es 70! Cette femme est Anna Madrigal. Derri√®re sa g√©n√©rosit√© et sa joie de vivre, cette ancienne libraire cache un secret…

C’est justement dans l’univers de cette logeuse excentrique que d√©barque Marie-Anne, une jeune femme un peu coinc√©e, ce qui n’a rien d’√©tonnant puisqu’elle est vient tout droit de Cleveland. Elle tombe sous le charme de la ville et de Mme Madrigal! Elle est toutefois surprise face aux mŇďurs lib√©r√©es…

La jeune femme ne tarde pas √† tisser des liens d’amiti√© avec la galerie de personnages qui lui font office de voisins. Il y a Michael, le romantique, qui √©cume les bars gays √† la recherche de l’√Ęme sŇďur, sa colocataire Mona, une hippie perch√©e qui ne s’est pas remise de la fin de l’√©poque du flower power, et Brian, un coureur inv√©t√©r√© de jupons.

Mona aidera Marie-Anne √† trouver un boulot de secr√©taire chez Edgar Halcyon, dont on apprendra √† conna√ģtre la famille ais√©e mais √©cervel√©e. Sa femme a pour seule passion de collectionner les c√©l√©brit√©s √† ses cocktails, tandis que sa fille Deedee m√®ne une vie de couple malheureuse avec Beauchamp, un homme arrogant.

Chroniques de San Francisco: en six volumes, et on en redemande!

Durant les six volumes de cette saga culte, on suit la vie des locataires attachants de Mme Madrigal. Avec humour et humanit√©, Armistead Maupin raconte leurs d√©boires comme leurs petits bonheurs, le tout rythm√© par des intrigues √† rebondissements. On rit, on pleure, et tr√®s vite, on ne veut plus s’en passer! Les destins entre-crois√©s convergent vers un point lumineux, le personnage inoubliable d’Anna Madrigal.

√Ä c√īt√© de cela, Maupin jette un regard critique sur la soci√©t√© de l’√©poque: des hippies perdus, sans cause √† soutenir, aux riches homosexuels se r√™vant en ¬ę¬†√©lite gay¬†¬Ľ. Il amuse par ses dialogues fins, ses observations intelligentes de la nature humaine.

√Čcrite dans les ann√©es 80, la saga laisse une large place √† la communaut√© gay et lesbienne, √† travers les personnages de Michael et Mona entre autres. L’auteur, lui-m√™me homosexuel, choisit des h√©ros gays dans plusieurs autres romans!

Les intrigues de chaque tome vous tiennent en haleine. Je ne peux gu√®re en d√©voiler plus sans g√Ęcher votre plaisir ;) mais faites-moi confiance: vous serez scotch√©s!

Une balade en cable car à SF

Ayant moi-m√™me visit√© San Francisco, et en √©tant tomb√© amoureuse,¬† je relis la saga avec d’autant plus de plaisir qu’elle me permet de me balader mentalement dans les rues pentues de la ville, dans ses diff√©rents quartiers, avec vue sur le Golden Gate Bridge…

Et cette fois, j’ai voulu d√©couvrir Les Chroniques de San Francisco en anglais. On trouve tr√®s facilement ¬ę¬†Tales of the City¬†¬Ľ en ligne, que ce soit en VF ou en VO (perso, je les ai achet√©s sur sur amazone en deuxi√®me main).

Avant de prendre un aller simple pour San Francisco avec Marie-Anne, il ne vous reste plus qu’√† noter ceci:¬† les titres des tomes. ( Je veux aussi vous √©viter d’aller les chercher sur Wikip√©dia. Surtout, SURTOUT, ne lisez pas l’article consacr√© √† ce livre, c’est un horrible spoiler!!! ) (comme la fois o√Ļ j’allais d√©couvrir Star Wars III (enfin 6) et on m’a dit avant la fin que le grand m√©chant masqu√© √©tait le p√®re de vous savez qui, soupir!)

T1 – Chroniques de San Francisco – Tales of the City
T2 РNouvelles Chroniques de San Francisco-  More Tales of the City
T3 – Autres Chroniques de San Francisco – Further Tales of the City
T4 – Babycakes – Babycakes
T5 – D’un bord √† l’autreSignificant Others
T6 – Bye-bye Barbary Lane – Sure of You

 

En chroniquant ce livre, je participe au Challenge Romans Cultes initié par Metaphore.

 

14 petits mots on Chroniques de San Francisco ‚ô•

  1. Ping : Challenge Romans Cultes РListe des participants | Métaphore
  2. Les chroniques de SF…Une s√©rie tellement grandiose !!! Je suis tout simplement fan de chaque personnage ! Mon r√™ve est d’aller √† SF, pas que pour les chroniques. Mais j’esp√®re retrouver l’atmosph√®re qui se d√©gage des bouquins !

  3. Je ne connaissais que de ¬ę¬†nom¬†¬Ľ, vu vite fait par ci par l√†, et ton article m’a vraiment donn√© envie de m’y int√©resser alors je note √ßa pour mes prochaines lectures !

  4. C’est des livres cultes pour moi! Je les adore et √ßa m’a donn√© envie d’aller √† San Francisco d’ailleurs. Contrairement √† Sylvie je n’ai pas √©t√© d√©√ßue (apr√®s tout les livres se passent dans les 70s-80s, √ßa a forc√©ment chang√© depuis!) Tr√®s chouette ville qui me semble tr√®s humaine.

  5. Merci √† toutes pour vos commentaires! Je suis ravie que les Chroniques suscitent un tel engouement! Et encore plus contente d’avoir convaincu quelques uns d’entre vous √† vous plonger dans ces bouquins! …par contre, je suis jalouse, Aurore, moi aussi je veux retourner √† SF… :P

  6. Je suis fan des chroniques aussi, et je ne sais pas si vous savez mais il y a un tome 7 qui s’appelle ¬ę¬†Michael Tolliver est vivant¬†¬Ľ en poche chez Points.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 Laissez-moi un petit mot :)