Attention, la lecture de cet ouvrage peut déclencher des fous-rires intempestifs!

Pour ce lundi lecture, j’avais envie de vous parler d’un livre d√©lirant que j’ai repioch√© quelques fois dans ma biblioth√®que tant je le trouve irr√©sistible: ils s’agit de ¬ę¬†Sans nouvelles de Gurb¬†¬Ľ de l’auteur espagnol Eduardo Mendoza.

Il plaira aux amateurs de situations burlesques frisant l’absurde!

Sans nouvelles de Gurb

Sans Nouvelles de Gurb: l’intrigue

Gurb est un extra-terrestre catapult√© √† Barcelone, dissimul√© sous les traits de Madonna. Il est envoy√© en mission d’observation sur Terre. Probl√®me: voil√† une journ√©e qu’il ne r√©pond plus! Son co√©quipier d√©cide d’endosser une apparence humaine et de quitter le vaisseau pour partir √† sa recherche.

Le roman est son journal, o√Ļ ses observations sur les cr√©atures √©tranges qui peuplent Barcelone sont soigneusement consign√©es. De maladresses en catastrophes, notre narrateur extra-terrestre tente tant bien que mal de se fondre dans la foule…

Pourquoi j’adore ce livre

Ce court roman farfelu nous fait red√©couvrir notre monde √† travers les yeux d’un extra-terrestre. Conventions sociales, fonctionnement du corps humain, le narrateur comprend tout de travers et ses d√©boires sont √† mourir de rire! En plus, si vous √™tes d√©j√† all√©s √† Barcelone, vous revisiterez la ville avec ce guide pas comme les autres.

Citations:

¬ę¬†L’avantage de la communication t√©l√©pathique, c’est qu’on peut parler la bouche pleine¬†¬Ľ

 

¬ę¬†13 h. 00 La station debout √† laquelle je soumets mon corps depuis cinq heures m’a √©puis√©. La tension musculaire s’ajoute √† l’effort continuel que je dois faire pour inspirer et expirer l’air. Une fois, j’ai oubli√© de le faire pendant plus de cinq minutes, ma figure est devenue violette, mes yeux sont sortis de leurs orbites et j’ai d√Ľ de nouveau aller les chercher sous les roues des voitures. Si √ßa continue, je vais finir par attirer l’attention.¬†¬Ľ

 

¬ę¬†Pour marcher, [les √™tres humains] se d√©placent de l’arri√®re vers l’avant, ce qui les oblige √† √©quilibrer le mouvement des jambes par un vigoureux va-et-vient des bras. Les plus press√©s renforcent l’effet de ce va-et-vient au moyen de serviettes en cuir ou en plastique, ou de petites valises appel√©es Samsonite, faites d’une mati√®re originaire d’une autre plan√®te. Le syst√®me de d√©placement des automobiles (quatre roues parall√®les remplies d’air f√©tide) est plus rationnel, et permet d’atteindre des vitesses plus grandes. Je ne dois ni voler ni marcher sur la t√™te si je ne veux pas passer pour un excentrique.¬†¬Ľ


Avez-vous d√©j√† lu Sans nouvelles de Gurb(lien Amazone) ou d’autres romans d’Eduardo Mendoza? C’est un auteur espagnol contemporain connu pour son sens de la satire!

√Ä bient√īt! Je me remets encore du jet lag et de mon merveilleux mois au Japon – mais vous parlerai de mes exp√©riences nippones tr√®s bient√īt, soyez en s√Ľrs! :)

2 comments on “¬ę¬†Sans nouvelles de Gurb¬†¬Ľ, un petit roman d√©sopilant”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *