Home Romans 3 super romans à lire cet été pour se changer les idées

3 super romans à lire cet été pour se changer les idées

par kantutita

Qui cherche une idée de livre avec de bonnes vibes à emporter en vacances? J’ai fait plein de belles découvertes ces derniers mois car j’ai lu lu et lu!!! Voici mes trois recommandations de romans pour l’été, qui devraient vous garantir des bons moments…

Je vous avais déjà proposé par ici sur le blog une idée de roman en anglais cet été, par une papesse de la chick-lit… vous trouverez un autre roman en anglais dans ce billet pour ceux qui comme moi aiment lire dans cette langue!

→ Et si vous en voulez d’autres, voici tous les romans pour l’été que je vous ai recommandés à emporter pour la plage


Romans pour l’été: « People we meet on vacation » d’Emily Henry, le livre à ne pas manquer

Romans pour l'été à ne pas manquer: "People we meet on vacation" d'Emily Henry. Une romance qui vous fera rire et voyager à la fois! Mon avis sur ce livre.

* Attention, même titre et couverture en anglais et français. Je l’ai lu en français, la traduction est vraiment bien ;) Mais vous pouvez aussi vous lancer en anglais of course. *

Mon coup de coeur romance de l’été! C’est le livre dont on a besoin pour faire le plein de bonnes ondes!! Merci Emily Henry ♡. Mordant et drôlissime, « People we meet on vacation » raconte l’amitié improbable entre deux personnages très différents. Alex, introverti et casanier, posé et maniaque, et Poppy, une fille haute en couleur mais dispersée, fofolle et enthousiaste. Ils se sont rencontrés sur les bancs de l’université…

Passionnée de voyage, elle quitte dès que possible leur petite ville américaine pour se rendre à New-York et devenir rédactrice dans un mag de voyage de luxe, rêvant de vivre mille aventures. Lui retourne dans leur petite ville pour rester près de sa famille, et n’aspire qu’à fonder la sienne.

Leur amitié perdure car ils partent chaque année en vacances ensemble. D’une destination à l’autre, on suit leurs mésaventures et l’évolution de leur amitié. Ce qui est très malin, c’est que les chapitres racontent l’histoire dans le désordre…

On sait dès le départ qu’il y a eu une brouille difficile à dépasser au dernier voyage… et peu à peu on nous donne les pièces du puzzle.

Mon avis sur « People we meet on vacation »

Plein de références hilarantes à notre époque, de clins d’oeil sur les voyages de backpackers, avec une trame romantique touchante, c’est une perle de romance feelgood, jamais niaise, que je vous recommande si comme moi vous appréciez ce genre! En plus, ce roman m’a donné TELLEMENT envie de voyager…


Merci aux éditions Hauteville et Albin Michel p our l’envoi de ces deux romans ♡ que j’ai pu sélectionner chez eux.


Mon avis sur « La mariée portait des bottes jaunes » de Katherine Pancol

Idée de romans pour l'été: le dernier Katherine Pancol, la mariée portait des bottes jaunes. Avis de lecture sur le blog Birds & Bicycles

On ne présente plus l’auteure française Katherine Pancol, qui a ses adorateurs! Personnellement, je n’ai lu qu’en pointillé un de ses romans, je ne connais pas vraiment ses livres. Son écriture a un côté très attachant, mais j’avais peur que cela soit un peu niais à mon goût. Mais ce roman, qui a le format d’un pavé, m’a détrompée! Je l’ai lu d’une traite, et je n’avais plus envie de quitter ses personnages plein de fantaisie en arrivant au dernier chapitre…

Dans « La Mariée portait des bottes jaunes », un conte moderne, Katherine Pancol nous emmène entre vigne et mildiou, entre bonheurs et tracas. Le jour où elle a filé avec un vendangeur, Muriel a coupé les ponts avec sa famille, à la tête d’un grand domaine viticole bordelais, transmis de génération en génération. Oui mais voilà, à présent son mari a disparu, la laissant seule et sans ressources avec ses deux enfants, India et Louis.

Elle décide de partir à sa recherche, et confie sans y mettre les formes ses enfants à cette famille qu’ils ne connaissent pas et à qui elle n’adresse plus la parole.

Catapultés au château de Berléac, les petits sont enchantés de découvrir ce domaine incroyable, eux qui vivaient avec la crainte des fins de mois. Trop malins, ces gamins sont les héros très mignons de l’histoire, entre India qui parle aux arbres, et Louis qui est trop sérieux pour son âge. Avec leur candeur, ils vont finir par être adoptés par la drôle de tribu que compose la famille.

La matriarche, leur grand-mère, si sévère, ne veut d’abord pas entendre parler d’eux. Plus doux, leur oncle qui mène le domaine avec bien des soucis financiers, a peu de temps à leur consacrer. Il navigue entre son ex-femme, qui reste une précieuse aide du domaine, et sa nouvelle épouse, poupée qui s’ennuie entre les murs du château… et tous les autres personnages, car il y en a une galerie!

Leur patrimoine viticole est à la fois synonyme de richesse et de… convoitise, problèmes financiers, soucis qui minent, trahisons pour l’appât du gain.

Pourquoi j’ai aimé « La mariée portait des bottes jaunes »

J’ai aimé la fantaisie des personnages, le côté tendre et cruel de leurs destins et… j’ai vite oublié les notes de guimauve d’un ou l’autre passage, que je craignais un peu avec cette auteure! C’est un pavé de 750 pages, mais j’étais triiiste d’arriver au bout!! Je ne voulais plus quitter le domaine de Berléac.

Un roman parfait pour l’été si vous aimez le style « saga familiale » avec toute une galerie de personnages qu’on apprend peu à peu à connaître.


Sex & Vanity de Kevin Kwan, un roman pour l’été plein de paillettes (en anglais)

Recommandtions de lectures pour la plage: « Sex & Vanity » de Kevin Kwan

Après avoir succombé à l’irrésistible trilogie Crazy Rich Asians de Kevin Kwan, je me suis plongée dans un autre roman de l’auteur qui met en scène l’excentricité des riches asiatiques.

Dans « Sex & vanity » (dispo en anglais ici, pas encore traduit), on change cette fois de contexte et de personnages… Par contre, on retrouve ces exubérants « rich Asians » si drôles et souvent ridicules. Le roman se déroule dans une ambiance hyper luxueuse entre Capri et les Hamptons. J’adooore rêver avec ce type de lectures

Lucie, 19 ans, et sa cousine Charlotte, qui lui sert de chaperon, sont invitées au mariage d’une amie de Lucie à Capri. La bride est une riche taïwanaise qui épouse un noble italien: cela promet un mariage fastueux! Pendant ce séjour de rêve, Lucie, qui est une jeune fille très classe et sérieuse, rencontre un jeune homme fascinant et totalement agaçant, George Zao, accompagné de sa mère, de bonne volonté mais assez fatigante. Tous deux l’énervent et pourtant… elle craque pour lui. George et elles flirtent, juste le temps du séjour…

Saut dans le temps, on suit ensuite Lucie qui 5 ans plus tard à New-York, s’apprête à épouser un riche célibataire très convoité, un jeune homme très porté sur les apparences, mais aussi très généreux. Son compte Instagram et ses voitures de luxe sont ses priorités.

Entourée de sa mère et de son frère, Lucie va recroiser la route de George Zao, toujours aussi beau, nonchalant et agaçant… est-ce que cela risque d’ébranler sa promesse de mariage? L’héroïne tente de garder la tête froide… mais ces sentiments qu’elle refuse de reconnaître la font adopter des comportements mesquins indignes d’elle!

L’héroïne évoque aussi ses difficultés autour de sa double-culture, avec une mère chinoise et un père américain, qui fait qu’elle semble toujours un peu étrangère des deux côtés.

Mon avis sur le roman « Sex & Vanity »

C’est une lecture divertissante, qui m’a beaucoup plu – même si c’est moins incisif que la trilogie Crazy Rich Asians et que je lui ai trouvé quelques longueurs. L’ambiance luxueuse qui fait rêver et les personnages sont vraiment chouettes, pour une lecture légère à lire sur sa chaise-longue, un cocktail à la main…

J’espère qu’on verra une traduction française sortir… visiblement il pourrait aussi y avoir aussi un film! * Pour ceux qui ne lisent pas en anglais, je vous recommande à la place de lire Crazy Rich Asians, trilogie traduite en français vraiment extra! Ça fait partie de mes romans pour l’été préférés ♡

Avis sur le roman "Sex & vanity" de Kevin Kwan, auteur de Crazy Rich Asians - lectures pour l'été

→ Et pour ceux qui adorent ce style de romans pour l’été, je vous parlais ici du journal d’une Bridget Jones asiatique contemporaine, qui se passe à Singapour, par l’auteure Lauren Ho…

Connaissiez-vous déjà un de ces auteurs ou de ces romans pour l’été? Et vous, quel est le livre qui a enchanté votre été?

- Favoris -

Livre Jane Austen

Sur le même thème

1 commentaire

Mes 10 romans favoris de 2023 - bilan de lecture du blog 01/2024 - 4:05 pm

[…] Plein de références hilarantes à notre époque, et de clins d’oeil sur les voyages de backpackers, une perle de romance feelgood! Je suis tombée sous son charme, avec ce premier roman d’Emily Henry que je découvre.→ Lire la chronique du blog par là […]

Réponse

Laissez un commentaire

-
00:00
00:00
Update Required Flash plugin
-
00:00
00:00