Trilogie: Crazy Rich Asians de Kevin Kwan

On parle de lecture pétillante aujourd’hui sur le blog! Connaissez-vous la trilogie de romans «Crazy Rich Asians» de Kevin Kwan? Si comme moi l’Asie vous attire, cela peut être une bonne idée de lecture…

Avec sa galerie de personnages – certains attachants, d’autres insupportables – ces romans m’ont entraîné dans l’univers des ultra-riches de Singapour. J’ai trouvé le premier tome irrésistible!

Cela m’a plu que ces livres m’emportent dans ce monde totalement extravagant, et dans des villes asiatiques. Cette série est un super divertissement, une comédie romantique et de moeurs sur fond de critique sociale.

J’ai eu beaucoup de plaisir à lire cette trilogie en anglais (difficulté ⁂). Je vous la recommande en VO si vous êtes très à l’aise dans cette langue! Sinon, voici la traduction en français du premier tome: Crazy rich à Singapour.

Trilogie de romans Crazy Rich Asians de Kevin Kwan: mon avis sur le blog littéraire

Crazy Rich Asians: résumé du premier tome

Nicolas Young est l’héritier d’une famille super riche à Singapour. Sauf qu’il a fui ce monde pour devenir… professeur d’histoire à New-York après ses études. Le voilà de retour durant ses vacances, pour le mariage de son meilleur ami. Il souhaite en profiter pour présenter sa copine, Rachel Chu, à sa famille. Qu’est ce qui pourrait mal se passer? Rachel est d’origine chinoise et a grandi aux USA, elle est prof d’économie, brillante, la tête sur les épaules et très jolie. Nicolas, totalement naïf, n’imagine pas que sa mère espère un parti plus prestigieux pour lui.

Petit détail: Nicolas n’a jamais parlé de la situation de sa famille à Rachel. La pauvre va être éblouie par le milieu d’où vient son copain en arrivant à Singapour. Avant de comprendre qu’elle se retrouve dans un véritable panier de crabes – un joli panier de crabes, certes – mais l’argent n’achète ni les bonnes manières, ni la gentillesse.

Mon avis sur le roman Crazy Rich Asians

J’ai trouvé le premier tome irrésistible. On rit et on enrage selon les épisodes. Souvent on se moque de ces personnages riches tellement vains. Leur monde d’ultra-riches brille de l’extérieur mais finalement, cela ne les élève pas. Et leurs préoccupations relationnelles superficielles sont dignes d’une série!

L’emprise des parents, l’obsession pour la réputation, les histoires de famille: autant de thèmes menant à des incidents qui m’ont fait passer par plein d’émotions pendant cette lecture.

On s’attache vite aux personnages de Rachel et de Nicolas – et on souffre avec eux des difficultés auxquels ils font face.

Il y a un autre personnage que j’ai beaucoup aimé: c’est Astrid, la cousine de Nicolas. Sa famille est ultra riche, discrète et très digne. Elle reste toujours très classe malgré les problèmes. Son péché mignon est la mode, et elle est reconnue pour son bon goût. Elle s’avère une alliée pour Nicolas et Rachel… qui ont bien besoin d’un peu de soutien, car le reste de la famille compte bien sur une rupture avant la fin des vacances.

La série de romans se compose de trois tomes:



Trilogie de romans

L’auteur: Kevin Kwan

Ce qui est drôle, c’est que l’auteur qui livre cette satire des milieux ultra-riches asiatiques, Kevin Kwan, y a lui-même grandi. J’ai trouvé ce détail génial, d’imaginer qu’il a dû instiller dans ses personnages des facettes de gens qu’il a vraiment côtoyés… J’imagine ses prochains dîners de famille un peu tendus!

Roman léger : Crazy Rich Asians de Kevin Kwan

Faut-il lire toute la trilogie Crazy Rich Asians?

J’ai surtout aimé le tome 1 de la trilogie! Les autres sont chouettes car ils racontent la suite des aventures sociales des personnages, mais le procédé narratif reste le même: un drama après l’autre! L’effet de surprise s’estompe – mais j’ai tout de même eu du plaisir à lire la suite des aventures de Nicolas et Rachel. Les autres tomes racontent davantage les démêlés relationnels de personnages restés secondaires dans le premier tome.

Vu le nombre de personnages dans cette trilogie , il faut s’accrocher par moment – heureusement il y a un arbre généalogique dans mon édition!

Trilogie de romans Crazy Rich Asians de Kevin Kwan: mon avis sur le blog littéraire Birds & Bicycles

Sur grand écran

Le premier tome a été adapté en un film. J’ai aimé le regarder après avoir lu les livres, c’est un bon divertissement – mais j’ai tellement préféré ma vision des personnages (et la complexité du roman) que je recommande plutôt le roman! Le film ne prend en compte qu’une petite partie de l’histoire et est du coup réducteur. Et les décors sont plus kitsch et moins beaux que ceux de mon imagination!

Alors, envie de faire un tour dans les milieux ultra-riches asiatiques à travers ces romans? Ils ont été salués aux USA pour leur façon de présenter des personnages asiatiques – voir cet article.

→ Mais pour un regard dans le quotidien authentique d’Asiatiques de milieux modestes de différents pays, je vous recommande de visionner Street Food, le docu Netflix sur la cuisine de rue. Il est fantastique, et chaque épisode nous emmène dans un pays différent!

Qui a lu ou à envie de lire ces romans? ^^ Cela se rapproche des lectures légères que j’aime attraper dans ma bibliothèque de temps en temps, comme celle-ci qui se moque délicieusement du gratin new-yorkais!

2 petits mots on La trilogie de romans Crazy Rich Asians

  1. Hello,
    Je me disais que l’histoire me faisait grandement penser à un film ! Je me rappelle en avoir vu des extraits et l’aspect comique était visiblement très présent. Par contre, je ne savais pas que le film avait été adapté d’un livre, celui-ci du coup ! Merci pour ton partage

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 Laissez-moi un petit mot ♡