Home Romans Chick-lit: Where the grass is green de Lauren Weisberger

Chick-lit: Where the grass is green de Lauren Weisberger

par kantutita
Lecture pour l'été: Where the grass is green, un roman de Lauren Weisberger

Lecture pour l’été #1: Where the grass is green de Lauren Weisberger, titré One Little Lie en poche. Par l’auteure du Diable s’habille en Prada.

Je me suis jetée sur ce roman à sa sortie, et j’ai patiemment attendu qu’il soit traduit en français pour vous en parler… mais comme cela ne semble pas être sur le point d’arriver, je n’ai plus de patience et je vous le propose ^^

Comme je me balade aux States en ce moment, ce n’est pas si absurde que je vous propose encore un roman en anglais, non? Si cela vous intimide, voici mes conseils pour oser lire en anglais par là!


De la chick-lit pour l’été

J’ai lu tous les romans de Lauren Weisberger (in English of course). Avec Candace Bushnell, c’est l’auteure américaine qui m’a initiée à la chick-lit. Chez elles, j’ai aimé ces histoires avec des héroïnes qui évoluent dans les beaux milieux new-yorkais, et qui courent après la réussite, ou l’amour. Parfois les deux. De quoi faire rêver… et en même temps pas trop! Car le tout est raconté avec une bonne dose de cynisme et de critique sociale chez Candace Bushnell. Le ton reste plus léger chez Lauren Weisberger. Avec les années, les thèmes abordés par ces auteures dans ce genre ont un peu évolué.

Les romans de Lauren Weisberger à ne pas rater

Retour sur quelques oldies! Les romans de chick-litt dont je garde le meilleur souvenir sont One Fifth Avenue de Candace Bushnell (Cinquième Avenue), ou Lipstick Jungle. Et de Lauren Weisberger, bien sûr The Devil wears Prada ( Le Diable s’habille en Prada) ou Everyone Worth Knowing (traduction française: People or Not People).

Romans pour l'été: trio spécial chick-litt sur le blog Birds & Bicycles, rubrique livres!
Des romans de chick-lit dont je vous ai parlé sur le blog ;)

Ses dernières parutions

Ces dernières années, j’ai lu les nouvelles sorties de Lauren Weisberger. Je vous ai parlé ici de The Singles Games, qui nous plonge dans la vie d’une tenniswoman de haut niveau (ça change, mais quelle vie!). J’ai bien apprécié aussi When life gives you lululemons (2018, aussi titré The Wives), un peu plus tranquille, qui évoque la vie d’une avocate qui quitte NYC pour les suburbs avec sa famille, et se retrouve entourée de femmes au foyer dans un monde dont elle ne connaît pas les codes. Je l’ai trouvé sympa, mais pas renversant.

Mais aujourd’hui, c’est de Where the Grass Is Green (2021, aussi titré One Little Lie en version poche) dont je veux vous parler.


Where the grass is green de Lauren Weisberger

De quoi parle le roman « Where the grass is green »?

Bien vu, ce roman de Lauren Weisberger est une critique de la superficialité d’un certain mode de vie new-yorkais.

Le pitch:

Lorsque Peyton, une présentatrice TV populaire, donne un coup de pouce financier pour le dossier de sa fille dans une célèbre université, elle n’imagine pas le tsunami qui va ébranler sa famille…

D’un petit mensonge qui semble inoffensif, va surgir un scandale la faisant tomber de son piédestal. Mais sans son travail et son image, que lui reste-t-il?

Et comment convaincre sa fille qu’elle ne faisait qu’agir pour son bien? La vie parfaite de Peyton est sur le point de basculer… Et elle ne va pas faire les bons choix, entre protéger sa réputation et sacrifier celle de ses proches.

Pendant ce temps, sa soeur Skye et sa fille Max ne se sentent toutes deux pas très à l’aise dans leur univers de « white priviledged ». Le malaise est là… et les pousse à des remises en question, que Peyton peine à comprendre.

Les protagonistes se lancent dans une quête de sens, et de liens véritables, dans ce monde cruellement obsédé par les apparences, et désespérément creux. Et pour une fois, les maris des héroïnes ne sont pas des c⁂ mais de vrais gentlemen qu’on épouserait bien! Ce qui est rafraîchissant dans ce genre de littérature.

S’il ne m’a pas autant plu que les romans de Lauren Weisberger cités plus hauts comme incontournables, c’est un super roman à emporter en vacances!



Retrouvez le livre ici:

De la chick-lit pour l’été

C’était un peu ma tradition de lire de la chick-lit pour l’été… maintenant je me laisse tenter toute l’année. (d’ailleurs je m’excuse, cela fait 10 ans que j’écris chick-litt avec deux tt partout, et j’ai réalisé mon erreur tout récemment, je n’arrive pas à m’y faire!)

L’été dernier, je vous ai parlé de ce roman extra qui nous plonge dans le quotidien d’une politicienne. Et j’ai découvert un super écrivain d’origine asiatique: Kevin Kwan, qu’il vous faut absolument découvrir si vous aimez la chick-litt… Crazy Rich Asians, ça vous dit sûrement quelque chose! Et par là je partageais un roman faisant penser à une Bridget Jones sauce asiatique…

Connaissez-vous un des romans de Lauren Weisberger cités dans ce billet? Dites-moi quels sont vos favoris !! Qui aime aussi lire des romans légers pour l’été?

- Favoris -

Livre Jane Austen

You may also like

1 commentaire

Romans pour l'été à ne pas manquer: People we meet on vacation 08/2023 - 5:10 pm

[…] romans pour l’été, qui devraient vous garantir des bons moments… Je vous avais déjà proposé par ici sur le blog une idée de roman en anglais cet été, par une papesse de la chick-lit… vous trouverez un autre roman en […]

Réponse

Laissez un commentaire

-
00:00
00:00
Update Required Flash plugin
-
00:00
00:00