Les cocktails de l'été par Birds & Bicycles

Comme on est en mood DIY – comme do-it-yourself – sur le blog cet été, on vous propose trois recettes de cocktails de l’été à faire à la maison! Je laisse Hugo vous en parler parce que c’est mon barman à domicile ;)

L’été bat son plein, il fait chaud.  Ça donne des envies de vacances et d’exotisme. Mais à l’heure de l’apéro, vous finissez toujours par boire une blonde quelconque ou un rosé passable avec des glaçons. Les plus méridionaux d’entre vous opteront bien sûr pour un pastis (les malins !). Mais vous avez soif d’autre chose, quelque chose qui ait un véritable goût de vacances : passez aux cocktails !

Vous y avez sans doute déjà pensé mais vous avez peur de ne pas faire de « bons cocktails ». Ou vous êtes tentés, mais sorti des mojitos et autre Cuba libre, vous manquez d’inspiration. Alors voici un billet pour vous : trois recettes simples, classiques, qui nous viennent de temps où les cocktails étaient des boissons de gentlemen, et pas des trucs servis dans des seaux de 2 litres (quel sacrilège !).

Un bout d’océan Pacifique dans votre verre : le Mai Tai.

  • Des cocktails rafraîchissants pour l'été: le Mai Tai
  • Cocktail Tiki: le Mai Tai, à boire très frais
  • Birds & Bicycles donne ses conseils cocktails de l'été

Le nom viendrait du mot tahitien maita’i, qui signifie « bon » ou « meilleur ». La paternité de ce cocktail est disputée par les deux acteurs majeurs de l’explosion de la culture Tiki aux Etats-Unis, Trader Vic et Don the Beachcomber, bien que la recette la plus utilisée (et celle que je vais présenter) soit celle de Vic, plus facile à réaliser. Le cocktail apparaît donc au milieu des années 40 pour s’imposer comme un cocktail phare des bars tiki et autres bars de plage en Amérique.

Boire des Mai Tai, c’est écouter de la surf ou du Elvis, en chemise hawaïenne, les pieds dans le sable. Incontestablement, ça a un goût de vacances. Et c’est le préféré de Kantutita ♡

Mai Tai - les cocktails de l'été sur Birds & Bicycles

La recette du cocktail :

  • 25 mL de rhum jamaïcain ambré
  • 25 mL de rhum agricole ambré
  • 10 mL de triple sec
  • 25 mL de jus de citron vert
  • 15 mL de sirop d’orgeat (vous en avez si vous avez lu le billet sur les mauresques et autres déclinaisons du pastis sur Yapaslefeuaulac!)

Il va sans dire qu’on peut simplifier la recette en n’utilisant qu’une seule sorte de rhum ambré. Les puristes sauteront au plafond, mais, en ce qui me concerne, c’est comme ça que je les fais à la maison.

On verse tous les ingrédients dans le shaker, avec des glaçons, puis on agite une dizaine de secondes. On sert traditionnellement ce cocktail dans des verres old fashioned (des verres à whisky), ou, pourquoi pas, des verres tiki (pour ceux qui en ont) remplis de glace. On peut décorer le verre avec un brin de menthe fraîche et un quartier de citron vert.

L’ancêtre du Mojito : le Mint Julep.

  • De la glace pilée et de la menthe: la base d'un bon Mint Julep
  • La sélection cocktails de Birds & Bicycles : le Mint Julep
  • Un cocktail frais pour l'été : le Mint Julep

Apparu dès le début du XIXe siècle dans les états du sud des Etats-Unis, le Mint Julep était apparemment utilisé comme boisson revigorante ou comme remède. Mais c’est dans les années 30 que sa popularité va exploser. Ce cocktail au whisky (bourbon) deviendra la boisson officielle des Kentucky Derbies, célèbres courses hippiques, au cours desquels des milliers de verres de cette boisson étaient servi à une clientèle fortunée. Le Mint Julep deviendra alors une boisson iconique des garden party de la haute société à travers tout le pays.

A déguster à l’ombre d’un parasol au bord d’une piscine ou sous les frondaisons d’un grand arbre dans un parc, dans un costume en lin ou une petite robe d’été.

Les cocktails de l'été par Birds & Bicycles

La recette du Mint Julep :

  • Une branche de menthe fraîche
  • 10 mL de sirop de sucre
  • 50 mL de bourbon

On équeute la menthe et on met les feuilles dans le verre en les froissant pour qu’elles dégagent leur arôme. On verse ensuite le sirop de sucre et le bourbon puis on remplit le verre de glace pilée. Ce cocktail se boit à la paille, mais évitez les pailles en plastiques ! On trouve maintenant de très chouette pailles en métal, lavables et réutilisable à l’infini. Ce cocktail peut se servir dans des verres highball (des verres hauts, pour les long drinks), mais traditionnellement, il se sert dans des julep cups, sortes de gobelets en métal sur lequel vient se former une jolie couche de givre. En décoration, on ajoutera une simple branche de menthe fraîche.

Mon cocktail de l’été favori : le Tom Collins

Les cocktails de l'été par Birds & Bicycles : le Tom Collins

James Bond a son Dry Martini, « au shaker, pas à la cuiller », le Dude a son Russe Blanc, et moi, j’ai le Tom Collins. Si je devais être un alcoolique mondain comme le premier, ou me déambuler dans toute la ville en peignoir, un verre à la main, comme le second, ce serait ma boisson fétiche. Apparu durant la deuxième moitié du XIXe, il est un des très nombreux cocktails à base de gin. Cet alcool, délaissé longtemps pour les rhums et autres vodkas, revient en grâce, et c’est normal : avec ses notes d’épices et de plantes, je le trouve beaucoup plus intéressant, en particulier pour les coktails.

A boire en jean-T-shirt sur son canapé dans son salon, en smoking dans une réception chez l’ambassadeur, en maillot au bord de l’eau. Bref n’importe où, n’importe comment.

La recette du Tom Collins :

  • 50 mL de Old Tom Gin
  • 25 mL de jus de citron jaune
  • 25 mL de sirop de sucre
  • 100 mL d’eau pétillante

Le Old Tom gin est une sorte de gin plus sucré que les gins de type London dry qu’on trouve habituellement. Pour ma part, je ne fais pas de distinguo, et ce sont ces derniers que j’utilise. Ils sont plus facile à trouver, et servent dans une multitude de cocktails.

On verse tous les ingrédients, excepté l’eau, dans un verre highball rempli de glaçons. On mélange puis on complète avec l’eau pétillante. Ce cocktail se boit évidemment à la paille. La remarque précédente à ce sujet est toujours vraie !

Quels alcools ? Quels ingrédients pour réaliser ces cocktails à la maison ?

Birds & Bicycles présente sa sélection de cocktails de l'été

Ma sélection de bouteilles pour des cocktails réussis

Une question que l’on se pose beaucoup lorsqu’on veut se mettre aux cocktails, c’est quels alcools acheter. J’ai trouvé la réponse dans cet excellent livre sur le sujet : s’il faut éviter les alcools premiers prix, pas souvent à la hauteur, ce n’est pas non plus la peine d’utiliser des alcools d’exception. Ce serait même dommage. Une bonne bouteille pour les cocktails doit tourner autour de 20€. Je vous détaille ici les alcools que j’utilise :

  • Bourbon : Maker’s Mark (celui-là est un peu plus cher, mais tellement bon)
  • Gin : Bombay’s sapphire
  • Rhum ambré : Trois rivières, ambré
  • Triple sec : Cointreau
Birds & Bicycles : les cocktails de l'été

Ce qu’il vous faut aussi pour vos cocktails de l’été

Pour le sirop de sucre, vous pouvez prendre du sirop de sucre de canne, ou, encore mieux, du sucre en poudre dissous dans de l’eau : un volume de sucre pour un volume d’eau et vous aurez en quelques secondes un sirop de sucre simple pour vos cocktails.

Pour les jus de citron, le mieux est d’avoir des citrons frais. Mais ce n’est pas toujours le cas quand une envie subite de cocktail nous prend, en particulier pour les citrons verts. Pour ma part, j’utilise volontiers des jus de citron jaune ou vert en petites bouteilles de 25cL, trouvés au rayon bio de mon supermarché. J’en ai toujours en réserve.

Pour l’eau pétillante, une valeur sûre reste le Perrier, qui présente l’avantage de ne pas avoir de goût particulier. Mais mon cœur balance pour la bonne vieille bouteille à eau de Seltz. J’ai dans mon bar un magnifique siphon à eau de Seltz « emprunté » à mes parents qui ne s’en servaient guère. Un design top année 70. On remplit le siphon d’eau, on visse la cartouche de CO2, et paf, 1,5 litre d’eau pétillante prête à l’emploi !

Une sélections de cocktails rafraîchissants

Voilà, j’espère que ce billet va vous donnez envie de sortir de vos habitudes estivales et de savourer de délicieux cocktails, petits doigts en l’air, en vous croyant, l’espace d’une soirée, dans un épisode de Mad Men.

Lequel auriez-vous envie d’essayer? Racontez-nous si vous en tentez l’un ou l’autre chez vous!

→ Retrouvez par ici les autres articles do-it-yourself de l’été, pour apprendre à faire les choses soi-même!

A épingler sur Pinterest

Trois recettes de cocktails pour l'été sur le blog Birds & Bicycles

Discussion on 3 recettes de cocktails pour l’été

  1. Le Mai Tai est aussi mon cocktail préféré ! Mais j’y ajoute un peu de jus d’ananas.
    Jamais goûté le Tom Collins, mais il me tente bien !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 Laissez-moi un petit mot :)