Voici une série de polars pour s’évader sur la banquise. C’est en effet au Groenland que Qaanaaq Adriansen mène l’enquête… Des romans qui donnent des frissons et que je dévore en quelques jours!

Série de polars au Groenland de Mo Malo - Qaanaaq Adriensen

Connaissez-vous la série de polars signés Mo Malø? Le héros de ces enquêtes est Qaanaaq Adriensen, un flic danois d’origine inuite, têtu et intuitif. Dans le premier des trois tomes, il est envoyé en renfort au Groenland pour élucider une série de meurtres…

L’intrigue du premier tome, pour vous donner le ton:

Adopté à l’âge de trois ans, Qaanaaq Adriensen n’a jamais remis les pieds sur sa terre natale, le Groenland. C’est à contrecoeur que ce redoutable enquêteur de Copenhague accepte d’aller aider la police locale, démunie. Quatre ouvriers de plateformes pétrolières ont été retrouvés, le corps déchiqueté. Les blessures semblent caractéristiques d’une attaque d’ours polaire. Mais depuis quand les ours crochètent-ils les portes ? Flanqué de l’inspecteur inuit Apputiku Kalakek, le flic danois va mener l’enquête au pays des chamanes, des chasseurs de phoques et du froid assassin. Et peut-être remonter ainsi jusqu’au secret de ses origines...

Il existe pour le moment trois tomes (Qaanaaq, Diskø et Nuuk), dont le dernier est paru récemment, en mai! Les intrigues sont cruelles, tout comme ce monde de glace est hostile et dangereux pour un visiteur non averti.

Série de polars du Nord Mo Malo

Pourquoi j’aime cette série de polars

J’adore m’évader en me plongeant dans un bon polar, vous le savez si vous suivez le blog (cliquez sur le lien pour d’autres recommandations)!

Cette série m’a enthousiasmée, pour son rythme, sa noirceur, ses personnages et car l’auteur français, qui signe sous le pseudo de Mo Malø, s’est bien documenté sur le Groenland où il a voyagé. Il montre d’ailleurs des morceaux des lieux (et des gens) qui l’ont inspiré sur son compte Instagram.

La culture inuite

Dans ces polars, il met en avant la culture et le mode de vie des Inuits, les autochtones habitant cette terre relevant aujourd’hui de la couronne danoise, mais aussi les nombreux problèmes sociaux et économiques auxquels ils font face. Ceux-ci forment la toile de fond où se déroulent les crimes… On apprend aussi une foule de choses sur la culture inuite, fascinante.


Depuis mon passage de six mois au Québec, je suis très intéressée par les cultures autochtones. J’ai pu y faire de belles rencontres: vous pouvez écouter par là des interviews de représentants des cultures ilnu et algonquine sur mon blog Yapaslefeuaulac!


L’omniprésence d’une nature hostile

Dans cette série de romans policiers, il y a du rythme, du suspense, des épisodes très sombres. L’environnement de glace – à la fois hostile et terre nourricière de ceux qui savent comment y évoluer, est un élément marquant. Face à lui, le flic danois devrait faire preuve d’humilité… mais trop souvent il fonce tête baissée et ne doit sa survie qu’à un fil.

Une amitié touchante

Un autre aspect du roman est le duo que forment Qaanaaq et Apputiku, si différents, qui vont apprendre l’un de l’autre. Le flic danois prend d’abord son adjoint groenlandais de haut, avant de se rendre compte que ses airs décontractés cachent une certaine façon de voir la vie. Appu est un philosophe, et Qaanaaq un type plus sensible que ce qu’il laisse paraître. Il se retrouve entre deux cultures, celle avec laquelle il est né mais qu’il a oubliée, et la culture danoise dans laquelle il a été élevé. Appu va lui donner des pistes précieuses pour comprendre d’où il vient. Tous deux se serrent les coudes alors qu’ils se heurtent à la noirceur des hommes sur cette étendue blanche.

Les trois tomes signés Mo Malø

Série de polars au Groenland de Mo Malo - Qaanaaq Adriensen
Un conseil: commencez vraiment par le premier! J’avais d’abord lu le 2, Diskø, et du coup, cela m’a un peu spoilée lorsque j’ai rattrapé le premier.

J’ai énormément aimé les deux premiers tomes de cette série de polars, excellents, et je viens de terminer le troisième pendant mes vacances – que j’ai trouvé un poil moins bien ficelé que les deux autres (mais il vaut quand même la lecture! Il y a un épisode avec un requin que j’ai trouvé tiré par les cheveux)

A chaque fois, le titre du roman est un nom de lieu au Groenland. En effet, Qaanaaq est le prénom du héros mais aussi une localité!

  • Qaanaaq (t.1)
  • Diskø (t.2)
  • Nuuk (t.3)

Ces romans ont été édités aux Éditions de La Martinière, et les deux premiers sont à présent aussi disponibles en poche! Vous pouvez les retrouver par ici en ligne ou chez votre libraire préféré.

Je l’ai trouvée parfaite pour se rafraîchir cet été pendant la canicule!

→ Et si vous voulez lire une interview de Mo Malø, faites un tour sur le blog d’Anaïs Serial lectrice par ici.

Alors, est-ce que cette série de romans policiers vous donne envie? En avez-vous d’autres à me recommander? J’attends vos recommandations!

En attendant, ma série policière favorite reste celle de l’inspecteur québécois Armand Gamache ! Et en ce moment, je viens de commencer le polar suisse « Qui a tué Heidi » (Heidi étant une vache).


2 petits mots on Des polars du Grand nord

  1. Je ne connaissais pas du tout mais ça pourrait bien me plaire. Et puis, une intrigue qui se passe au Groenland, avec des détails sur la population locale m’intéresserait beaucoup je pense :)

  2. Les polars nordiques ont toujours une ambiance bien particulière pesante et prenante avec ces paysages de glace et de froid (et des meurtres souvent très violents).
    En tout cas ton article me donne envie de m’y plonger…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 Laissez-moi un petit mot ♡