Mes petits bonheurs du confinement – #happyathome

Voici en photo les choses qui m’ont fait sourire ces derniers mois… malgré tout! J’ai essayé de voir le côté positif de se calfeutrer à la maison. J’en ai même fait un tableau Pinterest ^^

blog lifestyle et girly Birds & Bicycles

Mes projets créatifs du moment

J’ai profité de me lancer dans plein de projets créatifs pour m’amuser. Comme à mon habitude, je papillonne et j’ai envie d’essayer plein de trucs. J’ai continué le journaling, commencé au début de l’année. Mon journal m’a aidé à prendre le baromètre de mon humeur et à me sentir mieux en l’exprimant chaque soir. C’est un super projet si vous avez envie d’essayer!

J’ai suivi des tutos d’aquarelle pour totale débutante avec mon merveilleux livre. Et je me suis surprise à essayer deux nouvelles activités: un tuto de broderie moderne (moi qui suis archi-nulle en couture, c’est un sacré challenge) et des collages!

Autre satisfaction: j’ai terminé mon dernier album photo!

→ Si vous avez envie de bouger vos 10 doigts, je réunissais ici des kits DIY

Merci Netflix

Netflix a été un bon compagnon de confinement. J’ai adoré la magnifique série documentaire « Street Food » à ne pas manquer si vous avez envie de voyager en Asie!

J’ai découvert des films d’animation des studios Ghibli (dont j’avais visité le musée à Tokyo) que je ne connaissais pas, comme « Les souvenirs de Marnie » ♡, « Souvenirs goutte à goutte » ou « Si tu tends l’oreille ». Et j’ai revu les autres. ^^ Emotions garanties.

Marie Kondo sort de ce corps!

Au début, j’ai eu envie de me lancer dans plein de rangements – avec un tri de penderie (en suivant toujours les conseils de ce super livre), de mes cosmétiques (idées pour les trier ici), de mes thés, de mes livres. Et après, je me suis calmée. Mais j’adore organiser les choses – c’est plus fort que moi! Je suis une maximaliste mais qui aime avoir ses affaires bien rangées ^^

Uniforme de confinée

J’ai passé le confinement en salopette, un chouchou dans les cheveux, puis en leggings (avec une chemise en haut les jours de télétravail pour la visio!), en jupe longue la semaine de grande chaleur et puis en jeans confortable. Cela me manque de porter tous mes autres vêtements, mais… je ne crois que je pourrai plus jamais reporter un pantalon serré!

Cette jolie broche cygne à droite est réalisée par une créatrice alsacienne, Atelier Maison Magique! Elle figurait dans ma sélection Etsy ^^

Le yoga

Le premier mois, j’ai réussi à continuer de courir. Mais il y a eu vite trop de monde pour que ce soit libérateur, cela a détruit ma motivation. Du coup je me suis retranchée sur le yoga, et j’ai bientôt fini la série de 30 cours de Yoga with Adrienne intitulée Home (que je vous recommande)! J’ai même converti mon amoureux ^^

Self-care

J’ai pris le temps de faire des masques – en tissu ou à l’argile – et de tester des cosmétiques et un peu de maquillage. Du coup il y a plein de nouveaux billets à la rubrique beauté du blog, et d’autres arrivent! :D

Petits savons

J’adoooore les savons comme ceux-ci de Savon Stories et j’en ai toujours plein en réserve dans ma salle de bain. Et pour une fois, cela ne semble pas exagéré vu qu’on se lave les mains encore plus souvent que d’habitude! Ma réserve de crèmes pour les mains ♡ de l’Occitane et The Body Shop (nourrissantes et aux parfums très agréables) a aussi bien diminué.

Jardinage urbain foisonnant

J’ai planté plein plein de graines (certaines que j’avais récoltées moi-même les saisons précédentes), dégusté des fraises et des framboises du balcon mmmmh et mis beaucoup d’amour dans mon petit potager de balcon et mon carré. Je vous montre l’évolution dans mes stories Instagram régulièrement.

Passion mésanges et écureuils

Sur mon balcon, en mars et avril, les écureuils sont venus presque quotidiennement chiper des graines des oiseaux, du coup je les ai beaucoup observés – ils sont si mignons. Mes mésanges ont fait un nid dans le nichoir, et leur va et vient pour le construire puis pour nourrir les bébés qu’on entendait était une jolie compagnie! Les bébés se sont à présent envolés mais je les ai pas vus cette année malheureusement, ce n’est pas faute d’avoir surveillé leur départ. Vous pouvez en voir un qui a exceptionnellement sorti sa tête du nichoir pour recevoir la becquée ci-dessous!

Bébé mésange béquée
Ecureuil qui boit sur mon balcon

Bouquiner

Après avoir fait une tour avec ma pile de livres en attente de lecture, j’ai décidé de lui porter un coup! Alors j’ai beaucoup lu ces derniers mois, et je vous parlais la semaine dernière de ce roman qui m’a emportée.

Gourmandises

Je crois que les bons petits plats, les brunchs et la pâtisserie ont été très importants pour que je garde le moral. Je me suis un peu réfugiée dans ma passion pour les scones, les shortbread et le chocolat… Ce n’a pas été sans conséquence alors après un mois très gourmand j’ai totalement arrêté le sucre (sauf framboises du balcon) avec l’idée de tenir deux mois (C’est dur mais je résiste! Mais mon corps était carrément enflammé. J’ai la chance de ne pas grossir mais il y a bien d’autres conséquences à un excès de sucre :/ )

Le confinement et moi

Stay Home

Si début 2020 on m’avait dit que j’allais passer un trimestre entier majoritairement dans mon appartement, j’aurais angoissé! Dès que j’ai un peu de temps libre, ma priorité est d’aller explorer ma région d’une façon ou d’une autre ou de partir en escapade. J’ai la bougeotte!

Le confinement m’aura appris que je peux très bien passer un week-end entier à la maison – voir deux mois – sans m’ennuyer une seule seconde. Et peu à peu, cela ne m’a plus du tout pesé. J’ai la trouille de ce virus en liberté (l’hôpital dans ma ville était totalement saturé), je pense fort aux soignants qui font un travail remarquable et si intense, et j’ai décidé de prendre le confinement du bon côté – car en étant en bonne santé ainsi que toute ma famille, je ne me sentais pas de raisons de me plaindre. J’ai aussi la chance d’être quelqu’un qui n’a pas besoin de relations sociales intenses – au contraire – à petite dose je préfère. Vivant avec mon amoureux, et grâce au téléphone, je ne me suis pas sentie isolée – même si je suis impatiente de pouvoir retourner voir mes proches! Il y a eu des hauts et des bas bien sûr… Ce qui aurait été dur pour moi c’est d’être loin de la nature, mais mon appart en ville est entouré d’arbres, dans un quartier très vert, je me suis vraiment sentie privilégiée. J’ai aussi profité de plus de temps libre, dégagé par le télétravail (eh oui, j’ai gagné 2 heures de trajets quotidien!)

Le confinement est terminé mais le virus est encore là, alors en attendant de voir comment évolue la situation, je continue à me demi-confiner, je ne vois encore personne (famille/ la plupart des amis vivent à + de 100’000 kils de toutes façons) mais je profite de ressortir un peu prendre l’air au-delà du km2 autour de chez moi!

Si vous me lisez de Suisse, je vous racontais sur Yapaslefeuaulac à quoi ressemblait le confinement en France

blog lifestyle de jolies choses Birds & Bicycles

J’espère que mes petits bonheurs du confinement vous auront plu! Je vous fais des bises, courage à toutes pour la suite et dites-moi quels ont été vos petits bonheurs à vous!

2 petits mots on Petits bonheurs #28 Happy at home

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 Laissez-moi un petit mot ♡