Tri de cosmétiques: mes astuces pour faire le ménage parmi son maquillage et ses produits de beauté. Ce n’est pas un nettoyage de printemps mais un nettoyage d’automne ;)

Moi aussi j’ai lu Marie Kondo, et j’ai été prise d’une envie effrénée de trier, de virer ces objets que je gardais par culpabilité, parce que je n’arrivais pas à les donner. Avec succès, je crois, même si je dois encore faire des efforts au niveau de ma penderie où je m’accroche à des vieux t-shirts ou d’ex nouvelles blouses trop peu portées. Bon, j’ai encore des efforts de sagesse à faire pour réussir à lâcher-prise avec les objets. Et mes armoires restent bien pleines, mais par choix et pas par obligation.

Il y a un autre secteur de ma maison où un tri s’impose de temps en temps, et cela pour des raisons d’hygiène: autour de ma coiffeuse! Parce que le maquillage se périme malheureusement. Tout comme les crèmes et les soins. Et que là aussi on a tendance à s’accrocher aux choses, même lorsqu’on ne les utilise plus et qu’elles ne nous « procurent plus de joie » (pour reprendre la phrase clef de la méthode Konmari) et ne font que prendre la poussière.

J’ai donc effectué un petit tri de maquillage et de cosmétiques depuis la rentrée…

Tri de cosmétiques: que garder, que jeter?

 

Ma technique de tri

J’ai placé une boîte destinée aux produits en mauvais état à débarrasser, près de ma coiffeuse, et j’ai mis dedans des vernis qui sont secs, des fonds de teint périmés ou dont la texture est devenue catastrophique avec le temps, des fards que je traîne depuis trop longtemps et surtout un tas de mascaras archi-secs. Je les réunis ici avant la case poubelle. Voir photos ci-dessus.

Oui, c’est à se demander pourquoi ils traînaient encore dans mes tiroirs, mais voilà…

Dans un autre coin, j’ai mis un petit sac en papier avec les produits à donner, dans lequel je place les cosmétiques sous-employés et récents, qui pourraient faire des heureuses et servir à des copines. Il y a des cosmétiques que j’ai testés mais que je ne finirai pas, des doublons reçus dans une box (j’ai reçu beaucoup de gommages cette année!), des fonds de teint trop foncés (un classique), des teintes de rouges à lèvres qui ne me vont de toute évidence pas – mais pourraient aller à quelqu’un d’autre. Et certains soins qui ne m’ont pas convaincue. Comme ce sont des produits que j’ai déjà essayés, je les donne à des proches.

Billet d'humeur beauté: je trie mes cosmétiques sur le blog

Mes pistes pour trier ses cosmétiques

Voici quelques idées si vous pensez aussi avoir besoin de faire un tri:

– Réunir tous ses produits de soin ouverts, et les sentir/essayer pour vérifier qu’ils n’ont pas changé d’odeur ou de texture. Mettre ceux qu’on a ouvert il y a longtemps ou qui sont presque vides sur le bord du lavabo – pour les terminer une bonne fois pour toute!

– Bien organiser sa réserve de produits neufs et encore fermés, pour savoir ce qu’on a en stock et ne pas risquer d’en racheter alors qu’on a un tube de réserve oublié au fond du placard. Le mieux est de tout mettre au même endroit. J’ai de grands bacs noirs sous le lavabo pour cela.

– Côté maquillage, jeter les mascaras qui sont secs ou sont trop vieux. Selon les dates de péremption et les conseils de maquilleuses comme Bobbi Brown ou Cynthia Dulude, il ne faudrait pas les garder plus de… 3 à 6 mois. Je sais, c’est court. Mais si le vôtre a plus d’un an, ou que sa formule s’émiette lorsqu’on sort la brosse de son tube, il peut sans doute partir!

– Jeter les fards cassés en petits morceaux. C’est triste mais c’est fini pour eux.

– Virer aussi les produits de make-up trop vieux ou trop abîmés, qui ont changé d’odeur ou dont la texture est devenue bizarre. Faites particulièrement attention avec les produits que l’on met autour des yeux. Et notez que les bactéries se développent dans les produits aqueux. On surveille particulièrement donc le maquillage avec une texture liquide ou crème.

– Profiter de cet audit de sa collection pour mettre de côté les produits en bon état et récents mais qu’on n’utilise pas, par exemple car la teinte ne nous plaît pas / plus (ça arrive à tout le monde de se tromper!), ou qu’on l’a remplacé par un autre favori. Il vaut mieux les donner à une copine ou à sa sÅ“ur (si vous avez la chance comme moi d’avoir une chouette sÅ“ur) plutôt qu’ils prennent de la place et se périment dans votre tiroir.

Vider ses tiroirs et retrouver des trésors

Après avoir révisé ainsi le contenu de ses tiroirs, on retrouve avec bonheur des produits de make-up… Un rouge-à-lèvres qu’on avait oublié, une petite palette sous-employée, ou un joli fard perdu au fond d’un tiroir. J’en profite pour les sortir, et les mettre en évidence sur ma coiffeuse pour les utiliser!

Et l’autre avantage après un tel tri, c’est que comme il y a un peu moins de choses, il est plus facile de ranger et d’organiser joliment le reste de sa collection. En tout cas je respire mieux moi quand les choses sont ordonnées!

→ Voir mes autres articles beauté par là

Tri de cosmétiques: que garder, que jeter?

Et vous, faites-vous régulièrement un petit tri dans vos tiroirs de make-up et de soins? ^^  A quoi faites-vous attention?

1 comment on “Mon tri de cosmétiques”

  1. C’est une chose que je doit faire depuis un moment! En général je donne ce que je n’utilise pas, je jette ce qui doit l’être, et je propose aussi des lots à gagner sur mon blog ou mes réseaux sociaux.
    BIsettes

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *