Mode:

J’ai analysé le contenu de ma penderie avec un super livre: « The Curated Closet ». Cette semaine, je vous parle de ce livre génial qui vous aidera à trier votre penderie et à définir votre style. A condition de mettre ses conseils en pratique! Bref, c’est plus qu’un livre, c’est tout un programme.

« The Curated Closet: A Simple System for Discovering Your Personal Style and Building Your Dream Wardrobe » est un livre en anglais écrit par Anushka Rees, une auteure berlinoise. Je suis plongée dedans depuis de longues semaines! Mon but en m’offrant ce bouquin déniché au gré d’une exploration sur Amazon était d’analyser le contenu de mon armoire, et de réfléchir à sa cohérence. N’ayez pas peur face à ce programme qui peut paraître ambitieux: je partais totalement de zéro!

Le fait de réfléchir aux vêtements que l’on possède permet de mieux réfléchir à ses futurs achats, et l’auteure donne des directions pour rendre ses séances de shopping plus fructueuses.


Le livre existe en anglais et en allemand, et j’espère qu’il sera un jour traduit en français! Je vous rĂ©sume quelques idĂ©es clefs de The Curated Closet aujourd’hui pour celles qui ne lisent pas l’anglais.


Bilan de penderie, l’après Kondo

J’avais bien lu Marie Kondo, qui m’a beaucoup inspirĂ©e avec ses livres pour apprendre Ă  laisser partir les choses que je n’utilisais plus. J’ai en effet tendance Ă  garder mes fringues tant qu’elles sont en bon Ă©tat et me vont – mĂŞme si je ne les porte pas et que j’avais 18 ans quand je les ai choisies. (Mais il reste encore du travail pour que j’atteigne totalement le lâcher-prise)

Naïvement, j’espérais que « The Curated Closet » me donne des solutions clef en main. N’attendez pas cela! C’est un bouquin très inspirant, mais qui vous donne les pistes, c’est à vous ensuite de faire le travail de réflexion!

L’auteure vous guide au long de diffĂ©rents exercices pour faire le tour de sa penderie, analyser son contenu et choisir les options qui correspondent le mieux Ă  votre mode de vie et Ă  votre Ă©tat d’esprit. Je vous conseille d’y consacrer un petit carnet, oĂą vous pourrez Ă©crire, notez des idĂ©es, raturer… Et de s’y mettre petit Ă  petit, chapitre après chapitre.

Premier exercice: le moodboard

Le premier exercice par exemple est de se crĂ©er un moodboard des looks qui nous attirent: il y a peut-ĂŞtre des pistes qu’on n’ose pas explorer, ou auxquelles on n’a pas pensĂ©. J’ai rĂ©alisĂ© cet exercice sur Pinterest: un outil bien pratique!

Moodboard inspirations mode dressing
Mon tableau Inspirations modesques sur Pinterest
Venez m’y rejoindre!

Réfléchir à ses vêtements pour mieux consommer

La façons de voir les choses d’Anushka Rees m’a semblĂ© pleine de bon sens! Elle nous pousse Ă  mieux penser sa consommation de vĂŞtements, Ă  rĂ©flĂ©chir avant un achat et Ă  Ă©viter les choix impulsifs. Je ne suis pas une acheteuse compulsive de vĂŞtements (seulement de papeterie et de livres), mais ses conseils rejoignent ce que je fais dĂ©jĂ , par exemple, si on hĂ©site sur un achat, de laisser passer quelques jours et de revenir plus tard.

Elle propose un classement pertinent de nos vêtements en 3 catégories: 1) les basiques, 2) les pièces de caractère pour tous les jours, qui sont celles qui nous définissent et 3) les pièces plus fantaisie que l’on porte moins souvent. Selon elle, cela vaut la peine d’investir dans des vêtements de qualité… pour la seconde catégorie!

Dressing: analyser son style mode avec The Curated Closet (livre en anglais)

Palette: les couleurs de notre penderie

Dans « The curated closet », l’auteure propose aussi d’analyser sa garde-robe en terme de couleurs, et de se crĂ©er une palette en consĂ©quence pour se guider. Je trouvais cela un peu rĂ©ducteur, avant de faire l’exercice et de rĂ©aliser qu’en effet, je me bornais dĂ©jĂ  Ă  une palette limitĂ©e et claire, sans m’en rendre compte! 

J’ai retranscrit l’exercice de mon petit cahier sur photoshop, et cela donne cela…

Ma palette de teintes

Ma palette de couleurs- Curated Closet
Les couleurs neutres servent de base: pour moi c’est clairement le noir et le « jean ». Les couleurs principales (main colors) sont celles les plus portĂ©es, en vidant mon armoire j’ai vite remarquĂ© que le bleu clair, le gris, le rose pâle et le bleu marine revenaient systĂ©matiquement. Les accents de couleurs sont des touches qu’on utilise Ă  plus petite dose (jaune, bordeaux, bleu-vert et blanc pour moi).

Capsule wardrobe or not ?

On parle beaucoup de minimalisme ces temps. Or on n’est pas tous faits pour adopter une capsule wardrobe, ce n’est donc pas une piste que l’auteure recommande Ă  tous. En revanche, elle propose de penser en terme d’activitĂ©: imaginons que vous travailliez dans une banque, avec un dress code strict. Vous pourriez crĂ©er une capsule wardrobe juste pour le boulot!

Un autre exercice propos de dĂ©finir des mini uniformes aux combinaisons variĂ©es pour moins rĂ©flĂ©chir au quotidien quand on manque d’inspiration (par exemple, un de mes uniformes serait un pantalon uni avec une chemise Ă  motifs et un blazer). Une solution pour les jours oĂą le syndrome du « je n’ai rien Ă  me mettre » nous guette!

Le livre "The curated closet" donne des conseils pour définir son style
« The Curated Closet: A Simple System for Discovering Your Personal Style and Building Your Dream Wardrobe » (disponible en ligne en anglais ou allemand, en version numérique ou papier)

Mode: définir son style

Dans un exercice, elle propose de vider sa penderie sur son lit et de trier les vĂŞtements par style. Avant de faire cet exercice, je pensais honnĂŞtement ne pas avoir de style particulier et piocher Ă  diffĂ©rents râteliers. (Oui, oui, j’ai jouĂ© le jeu et tout vidĂ©, mĂŞme si cela voulait dire causer un peu de dĂ©sordre) En rĂ©unissant mes vĂŞtements, j’ai rĂ©ussi Ă  dĂ©finir les contours de 3 thèmes rĂ©currents! Maintenant, quand je suis dans un magasin, j’ai en tĂŞte ces 3 styles qui se chevauchent parfois chez moi, et je me demande si un vĂŞtement qui m’attire l’oeil entrerait dans mes styles – ou pas. Si non, je passe mon tour sans regret! En sachant aussi que j’aurais de la peine Ă  l’assortir. Idem pour mon tri de penderie: j’arrive Ă  comprendre pourquoi je ne mets jamais certains vĂŞtements, qui ne correspondent pas Ă  mes styles, et j’ai pu plus facilement m’en dĂ©faire.

Ces guidelines ne doivent pas non plus nous limiter, mais nous aider Ă  mieux apprĂ©hender notre dressing. Les pas de cĂ´tĂ© sont permis bien sĂ»r! 

Mieux armée pour faire du shopping

Me plonger dans « The Curated Closet » et ses exercices a été comme mener un audit de ma penderie, et cela me guide dans mes futurs achats. Par exemple, j’ai réalisé que j’avais bien suffisamment de robes bleues à motifs (c’est fou, je n’avais jamais remarqué! J’en ai 6 pourtant!). J’essaie maintenant d’éviter d’en ajouter de nouvelles à ma collection. J’ai aussi noté des couleurs que je souhaitais davantage porter, comme le vert-bleu émeraude ou du jaune.

Cela fait des années que je m’étais déjà fixé cette autre règle en matière de shopping: je n’ai pas besoin de pièces interchangeable avec une autre dans ma penderie. Autant porter 2X plus la première pièce. Par exemple, si j’ai une jupe bleu marine de telle longueur, je n’en achète pas une seconde. Soit je la prends d’une autre couleur, soit je la laisse. Mais j’évite aussi d’acheter le même vêtement en différentes couleurs: finalement, je n’en mettrai que l’un ou l’autre, je me connais!

Ce livre m’a beaucoup parlĂ©, et si vous lisez l’anglais et avez envie d’aiguiser votre regard sur votre penderie, je vous le recommande! Il est disponible en anglais ou en allemand sur Amazon.

Et vous, ĂŞtes-vous au clair avec votre style et le contenu de votre penderie? Que pensez-vous des conseils de ce livre dont je vous parlais aujourd’hui?

A EPINGLER SUR PINTEREST

Mode - The Curated Closet d'Anushka Rees: mon avis sur ce livre qui a changé ma façon de voir ma penderie et mon style!

4 petits mots on « The Curated Closet », le livre qui m’a aidĂ©e Ă  optimiser ma penderie

  1. Merci beaucoup pour cet article très intĂ©ressant. Ce livre m’attire et tu donnes une bonne idĂ©e de ce qu’il contient et propose.

    • Merci Guylaine!
      C’est un super bouquin – le seul hic c’est qu’il n’est pas encore traduit en français.
      J’espère que tu es aussi une « anglophile » du coup!
      Belle soirée,

  2. J’ai pas mal entendu parler de ce livre, je vais peut ĂŞtre me dĂ©cider Ă  l’acheter ! J’ai Ă©galement lu le livre de Marie Kondo qui permet dĂ©jĂ  de bien faire le tri. Je trouve en effet que d’ouvrir sa penderie et d’analyser « consciemment » ce qu’on aime porter au quotidien, permet de mieux identifier son style et Ă©viter les achats compulsifs ! Un vrai travail d’introspection.

    • Coucou Pauline! Oui, les dĂ©marches sont assez diffĂ©rentes, mĂŞme si Ă  la fin le but est d’ĂŞtre plus conscient de ce qu’on a.
      Comme tu dis, c’est un vrai travail d’introspection, qu’il faut ĂŞtre prĂŞt Ă  faire :D
      Tu me diras si tu te plonges dans cette aventure ce que tu en retires!!

      Bonne journée à toi!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 Laissez-moi un petit mot :)