Home Créativité DIY La magie des papiers découpés

DIY La magie des papiers découpés

by kantutita
La magie des papiers découpés - matériel et livre pour débuter le papercut et s'amuser!

Cet hiver, j’ai essayé de m’initier aux découpages, ou paper cuts. Un loisir créatif qui donne un joli écho à la déco de fêtes!

Voici comment débuter le découpage, et quel matériel utiliser pour se lancer, si comme moi ce style de papercut de Noël vous tape dans l’oeil!

L’idée de débuter le découpage m’est venue grâce à un chouette livre de papercut tombé entre mes mains. Vous le savez bien, je ne résiste pas à essayer de nouvelles choses, de la gravure de tampon au lettering ou à l’aquarelle, j’aime juste ça, me lancer dans quelque chose de créatif!

L’avantage, c’est qu’il faut peu de matériel pour débuter le papercut. Il vous faudra juste un cutter de précision, un tapis de découpe ou un sous-main, du papier et… de la patience!


Si vous avez envie de vous lancer plus tard, pensez à sauver cette épingle sur Pinterest ;)

Magie du papier - matériel et livre pour débuter le découpage et s'amuser!

A vos cutters! Débuter le découpage

D’abord, il faut prendre le coup de main! S’entraîner sur du papier de brouillon en traçant des figures, et accepter qu’au début il va falloir être humble…

S'initier au papercut: j'ai essayé ce loisir créatif grâce à un livre! Je vous raconte mon expérience sur le blog

J’avoue avoir ressenti de la frustration pour mes premiers essais. Mais après quelques courtes sessions – pour ne pas perdre patience – j’ai vite réussi à mieux manier le cutter!

Une fois qu’on est dedans, on découpe lentement, en se concentrant. C’est un loisir très très zen et apaisant ♡ J’ai beaucoup apprécié cet aspect très slow.

Mon livre de modèles: Christmas Papercut

Un livre de modèles de papercut pour commencer le découpage de papier en s'amusant

J’ai utilisé les modèles de ce magnifique livre, Christmas Papercut, déniché dans une belle librairie lors de mon week-end à Baden-Baden. Il est signé de la créatrice allemande Marie-Christine Hollerith, et publié aux Ed. EMF. Il y a très peu de texte, et surtout des pages et pages de modèles, à photocopier ou découper directement.

C’est pourquoi je vous le conseille même s’il est en allemand. Il ya juste la page d’introduction avec quelques explications dans cette langue, mais je vous les résume dans ce billet de blog.

Un beau livre de modèles de papercut - découpages de Noël
Certains modèles à découper dans le livre ont des éléments dorés, d’autres pages sont en couleur.

Le matériel pour débuter le découpage:

Le poinçon japonais permet de découper des ronds parfaits, des motifs qui figurent souvent dans ce livre. C’est l’auteure qui recommande cet outil, qu’on trouve à petit prix par là (avec des têtes de différents diamètres), alors j’ai craqué et je ne regrette pas.

Poinçon japonais pour papercut

Ce n’est évidemment pas indispensable si on veut juste s’amuser une soirée avec des papercuts, mais c’est vraiment pratique pour réussir des petits ronds parfaits. Parce qu’au cutter je n’arrivais à rien du tout la cata!!


Les techniques de découpage

J’ai suivi les conseils de mon livre, qui dit qu’il faut toujours tirer le cutter vers soi.

Ensuite, pour les formes arrondies, il faut tourner la feuille avec l’autre main pour guider la découpe, plutôt que tenter de tourner le cutter.

C’est la technique recommandée par la créatrice, et c’est bien plus facile que d’essayer de contrôler le mouvement du cutter en le tournant!

On découpe toujours sur l’envers, là où il y a les traits, ainsi l’autre côté sera immaculé!

Les techniques de découpage avec le cutter

Paper cut: le renard et les chaussettes

Non, ce n’est pas le titre d’un conte de Noël mais le thème des découpages que j’ai commencés!

Je vous montre mes premiers Papercuts.

J’ai photocopié les pages du livre sur du papier, et j’ai commencé à découper des chaussettes de Noël qui ont plein de petits détails.

Le renard était mon vrai objectif, mais je savais qu’il faudrait d’abord un peu m’entraîner.

Résultat: après avoir raté les deux premières chaussettes, avec un résultat bien médiocre comme vous le voyez ci-dessous, avec des déchirures et découpes grossières, j’ai réussi à prendre le coup de main avec la troisième! J’ai dû m’entraîner durant deux soirées, à petite dose.

Progression... le papercut c'est pas facile au début
Mes progrès d’une chaussette à l’autre…

Après je me suis lancée sur la jolie silhouette de renard. Je suis contente du résultat! Il m’a quand même fallu environ une heure pour découper ce renard.

Autant dire que pour faire une guirlande de petits renards, comme je visais au départ, il me faudrait beaucoup de temps! Plutôt que de la terminer à Pâques, je vais revoir mes projets à la baisse… Je l’ai fixé sur la vitre avec du masking tape.


Prochain objectif, essayer ce mignon écureuil!

J’espère vous avoir donnée envie de débuter le découpage de papier, c’est très agréable à faire et le résultat est si poétique avec ces beaux modèles!

Si comme moi vous n’êtes pas fort en dessin vous pouvez vous reposer sur les modèles de ce livre de papercut, mais les plus créatifs peuvent aussi dessiner leur propres motifs bien sûr!

Dites-moi si vous avez envie d’essayer, ou si vous avez déjà fait des découpage de ce type!

- Favoris -

Livre Jane Austen

You may also like

-
00:00
00:00
Update Required Flash plugin
-
00:00
00:00