Menu


Lectures / Romans

Ma série de romans policiers préférée de tous les temps

Après la saga nordique des Neshov, une histoire familiale qui m’a transportée, je me suis replongée dans ma série policière préférée: les enquêtes d’Armand Gamache au Québec.

L’auteure Louise Penny y crée une ambiance et des personnages qui me touchent droit au coeur, avec beaucoup de sensibilité. Il fallait que je vous la recommande autrement que dans mes stories instagram, quand même. Alors voilà!

La série des enquêtes d’Armand Gamache

Cette série met en scène l’inspecteur Gamache, qui résout des crimes au Québec avec son fidèle adjoint Beauvoir. Souvent, des problématiques de société et des aspects de la culture québécoise sont abordés. Comme j’ai passé quelques mois au Québec et que je me suis attachée à la Belle Province, j’aime beaucoup cet aspect des romans, écrits par une Canadienne anglophone.

Une fois qu’on a mis un pied dans la série, on a envie d’y retourner à cause des personnages! Ils sont magnétiques. Les enquêteurs d’abord: Armand Gamache, chef de la Sûreté, est un humaniste, sensible, guidé par ses intuitions et intéressé par l’art et la poésie. Il est totalement différent de son second, Jean-Guy Beauvoir, cynique, méfiant face aux intellectuels et tout ce qui n’est pas totalement rationnel. Si Gamache est un personnage sous le charme duquel on tombe très vite, Beauvoir est très attachant au fil du temps avec ses travers. Le duo fait la paire grâce à une solide amitié.

Le village de Three Pines

A la fois si paisible et… drôlement animé en matière de crimes

Comme par hasard, nombre des crimes sur lesquels ils enquêtent surviennent au même endroit: le petit village de Three Pines dans les Cantons de l’Est, dont on apprend à connaître peu à peu différents habitants. Tous ont leurs excentricités. Mes préférés sont sans doute Clara, l’artiste peintre géniale avec un grand coeur, qui n’a pas conscience de son talent et est très maladroite. Le couple gay Olivier et Gabri, qui tiennent l’auberge. Et l’inénarrable Ruth, poétesse qui cache sa sensibilité sous un caractère de chien et des insultes généreusement distribuées, et qui s’est entichée d’un canard. C’est comme une petite famille que l’on retrouve d’un roman à l’autre (même si tous les romans ne se passent pas dans le village de Three Pines).

Louise Penny, l’auteure de la série Armand Gamache

« The books are about emotions, emotions drive the actions of the characters. The invisible world is more important than the visible. »

Louise Penny, auteure de la série (née en 1958), a été journaliste chez Radio Canada avant de se consacrer à l’écriture. Elle-même vit dans les Cantons de l’Est, la région où elle situe l’intrigue et le village imaginaire de Three Pines. Comme elle le dit dans ses postfaces, il ne s’agit pas « juste de romans policiers » mais de livres où elle met beaucoup d’elle-même. D’ailleurs, l’inspecteur qui fait le sel des romans, Gamache, a été inspiré par… le caractère de feu son mari, comme elle le raconte sur son site.

Le premier tome: Nature Morte

Je lis ces romans en traduction française, aux éditions Actes Sud dans la collection Babel Noir. Je trouve la traduction des soeurs Claire et Louise Chabalier excellente! Mais peut-être qu’un jour j’aurai envie de tous les relire en anglais, qui sait…

Nature morte de Louise Penny, chronique de roman sur le blog Birds and Bicycles

C’est logique mais… je vous recommande de commencer la série par le début si vous en avez l’occasion, donc avec Nature morte – dont je vous parlais ici sur le blog. Cela aide à comprendre l’histoire de fond. Moi je les ai tous lus dans le désordre! Depuis que je l’ai découverte un peu par hasard, je suis scotchée à cette série. Pour mon plus grand bonheur, j’ai découvert que Louise Penny en avait publiés pleins que je ne connaissais pas encore! La série en compte bientôt 17. Voici les trois derniers que j’ai savourés sur mon canapé, avec une bonne tasse de thé…

→ Une autre série de polars glacés à recommander absolument par là! Direction le Groenland

Dernières lectures dans la série policière ‘Armand Gamache’

Le Mois le plus cruel (t.3)

Le Mois le plus cruel (t.3 des enquêtes d'Armand Gamache et Jean-Guy Beauvoir)

Dans « Le mois le plus cruel », l’inspecteur Gamache sonde à nouveau l’âme humaine dans le village de Three Pines pour découvrir un meurtrier. La victime est tombée raide morte durant une séance de spiritisme organisée dans une vieille maison réputée hantée… Mais qui aurait un mobile pour faire disparaître une femme que tout le monde appréciait? Tout en menant l’enquête secondé de Beauvoir, Gamache essaie de se sortir d’un sacré pétrin au niveau professionnel.

Le Beau Mystère (t.8)

Le Beau Mystère - Très différent des autres, ce roman se déroule comme un huis-clos dans un monastère

Très différent des autres, ce roman se déroule comme un huis-clos dans un monastère. Cachés au fin fond du Québec, sur une île, des moines cultivent leur don pour le chant grégorien en toute quiétude. Quand un jour, un meurtre est commis dans la communauté, Armand Gamache et son fidèle adjoint Beauvoir sont dépêchés sur place pour percer à jour ce mystère…

J’ai beaucoup aimé l’ambiance de ce tome, avec ce cadre de vieilles pierres très chouette et une galerie de moines aux caractères intéressants. Gamache, très spirituel, s’y trouve comme un poisson dans l’eau alors que Beauvoir a de la peine à trouver ses marques. J’ai appris plein de choses sur le chant grégorien et la vie monacale. Par contre, côté style, j’ai trouvé les figures et images moins recherchées que dans les tomes précédents et suivants. Mon conseil: le lire en écoutant du chant grégorien!

La Faille en toute Chose (t.9)

La Faille en toute Chose (tome 9 des enquêtes d'Armand Gamache au Québec)

Le tome précédent, « Le Beau Mystère », se termine sur un sale point de suspense. Difficile de parler de la « Faille en toute chose » sans divulgâcher l’histoire. De retour à Three Pines, mais seul, Gamache enquête sur la disparition d’une amie de Myrna, la libraire du village. Il mène ses interrogatoires et se plonge dans l’histoire mystérieuse de quintuplées nées au siècle précédent et devenues des sortes de bêtes de foire. Pendant ce temps, son monde professionnel s’écroule alors que la corruption a atteint son comble à la Sûreté du Québec. Le tome avec le suspense le plus intense! Et enfin la résolution d’un arc narratif commencé avec des exactions menées sur de jeunes autochtones, et qui traverse de nombreux romans et nous a tenus en haleine.

En tout cas, l’histoire me hante encore ces jours… Après de telles émotions, je vais lire d’autres choses plus légères… et puis je retournerai à Three Pines avec bonheur!

J’ai déjà prévu d’aller dans ma librairie cherchez un tome du début qui me manque…


Vous pouvez les commander en ligne sur le site des Libraires et voir tous les romans de la série de Louise Penny sur le site d’Actes Sud

Connaissez-vous cette série d’enquêtes au Québec? Êtes-vous aussi scotchés que moi? Et si vous connaissez, dites-moi quel est votre personnage préféré!

→ A lire aussi: d’autres recommandations de romans policiers

1 Comment

Leave a Reply