Home Romans Roman coréen: « Le Grand magasin des rêves »

Roman coréen: « Le Grand magasin des rêves »

par kantutita
ROMAN CORÉEN ONIRIQUE: « LE GRAND MAGASIN DES RÊVES » DE MIYE LEE

Voici une bonne idée de roman coréen pétillant à lire! « Il existe une ville où l’on ne peut se rendre que dans son sommeil. L’endroit le plus populaire de cette ville est le Grand Magasin des Rêves, qui semble un immense paquebot tout miroitant de lumières… »

Moi qui visite souvent des villes pendant mon sommeil (une passion de jour comme de nuit), j’ai eu envie de sauter sur ce roman après avoir lu cette intro!

« Le Grand Magasin des Rêves » de Mi-ye Lee a été publié en traduction française aux éditions Picquier (que j’aime beaucoup). Cela a été un succès prodigieux en Corée avec plus d’un million de lecteurs.

Littérature asiatique venue de Corée

Le Grand magasin des rêves de Mi-ye Lee

Ce roman onirique nous emmène dans un univers fantastique. Une ville où se rendent les dormeurs lorsqu’ils s’assoupissent. Où des fées s’affairent, tout comme des noctylucas, ces créatures attentionnées qui prêtent des peignoirs aux dormeurs distraits.

Ceux qui pénètrent dans le Grand magasin des rêves peuvent choisir où leur esprit va les emporter durant la nuit… Sur les quatre étages du grand magasin, différents genres se côtoient. Ces rêves sont vendus, un peu comme des films dont on serait le héros. Parfois les clients se les arrachent! La monnaie d’échange est simple: l’émotion.

La jeune Penny est la nouvelle employée de ce magasin pas comme les autres, et elle s’émerveille devant cet univers, tout en apprenant à connaître ses drôles de collègues – dont certains sont vraiment agaçants.

Le maître des lieux, Donagoot, lui explique avec patience le fonctionnement de la maison, l’utilité des cauchemars ou des songes prémonitoires. Elle rencontrera même des créateurs de rêves, de vraies stars!

Dans ce roman coréen, on croisera des portraits de rêveurs, humains et canins, un banquet chez le père Noël et des célébrités du monde du rêve…

« Le Grand Magasin des Rêves » de Miye Lee a été publié en traduction française aux éditions Picquier
Une idée de roman coréen à lire: « Le Grand Magasin des Rêves »

Mon avis sur ce roman coréen

C’est le roman douillet PARFAIT à lire avant de s’endormir… parfois profond, parfois totalement la tête dans les nuages, il en émane une vraie douceur. Et de la poésie.

Le ton de la traduction renforce le côté un peu « gentil » des personnages, mais l’aspect fantastique rattrape cette bienveillance à tous les étages qui pourrait fatiguer certains lecteurs.

Je m’y suis faite et j’ai vraiment apprécié cette lecture totalement différente!

C’est comme une clef pour voir différemment le monde des rêves, où nous passons tant de temps…

En lisant ce roman, je me suis mise à prêter plus d’attention à mes rêves et ce qu’ils voulaient me dire, et je ne les verrai plus de la même façonJe vous le recommande vraiment si vous aimez les lectures fantastiques ♡.

« Le Grand magasin des rêves » est le premier roman coréen que je lis, et je remercie de tout coeur les éditions Picquier pour cette découverte!

→ En ce moment je lis plein de romans asiatiques, je vous en conseillerai d’autres!

- Favoris -

Livre Jane Austen

Sur le même thème

Laissez un commentaire

-
00:00
00:00
Update Required Flash plugin
-
00:00
00:00