Menu


Lectures

Après la pluie, un manga subtil et rafraîchissant

« Après la pluie » est une série de mangas signés Jun Mayuzuki. C’est un délice de s’immerger dans le quotidien d’Akira, une ado de 17 ans un peu spéciale, qui fait face à un tourbillon de sentiments.

J’ai découvert récemment une série de mangas tout en subtilité. « Après la pluie » est une série intime de Jun Mayuzuki, qui raconte le quotidien d’Akira Tachibana, une ado de 17 ans un peu à part. Assez distante avec les autres sans le vouloir, elle a l’air un peu introvertie et ne sourit pas beaucoup. Mais elle ne fait pas exprès!

A côté des cours, elle travaille dans un family restaurant à Yokohama. Là, elle s’éprend de son patron, Masami Kondo, 45 ans, divorcé avec un petit garçon. Pourtant ce dernier a toutes les caractéristiques d’un « loser » et ne fait rien pour la séduire. Il n’a pas d’ambition, est maladroit et un peu has-been. Mais il est touchant, et Akira l’aime, voilà tout. Quand elle dévoile ses sentiments, il ne va d’abord pas savoir comment réagir. Puis va montrer qu’il est un homme avec plus de caractère qu’on ne pourrait le penser…

La série suit ces deux protagonistes pendant plusieurs saisons, où leurs vies vont changer, peu à peu… Une flamme va se rallumer chez chacun d’eux. Mais chut, je ne dévoile rien de plus.

Il s’agit donc de délicates tranches de vie dans le Japon contemporain. La série en 10 tomes est publiée chez Kana. Son auteure, Jun Mayuzuki, est dessinatrice et scénariste de mangas. Elle est née en 1983 à Yokohama.

→ Voir par ici d’autres découvertes en culture japonaise

Le rythme tranquille d’ « Après la Pluie »

Dans ce manga plein de fraîcheur, ne vous attendez pas à des rebondissements et à beaucoup d’action. La mangaka nous fait entrer avec subtilité dans l’intimité des héros, avec des scénettes du quotidien, et pas mal d’humour. Au début, cela peut surprendre, et puis, on se fait à ce rythme doux. La galerie de personnages qui gravitent autour du restaurant et d’Akira sont attachants, tout comme elle. Et le dessin, sublime et expressif, rend bien le tourbillon de sentiments de la jeune Akira.

Après la pluie, une série de manga en 10 tomes

Comment retrouver la flamme

Derrière le scénario a priori léger d’un amour de jeunesse un peu décalé, cette série a de la profondeur! On la perçoit peu à peu en s’immergeant dans l’histoire. Les choses sont amenées subtilement, parfois entre les lignes. Les thèmes abordés vont de l’amitié à la relation mère-fille, aux doutes auxquels on peut faire face concernant ses choix de vie, en étant ado comme en ayant 45 ans!

Akira était en effet l’étoile montante du club d’athlétisme dans son lycée. Or après une blessure, elle a peur de retourner sur les pistes et de courir. Elle se coupe de ses amies et du club et se réfugie dans son travail au restaurant. Va-t-elle retrouver sa confiance en elle? Ou tourner la page sur cette activité qui a été si importante dans sa vie jusque là?

Le restaurant apparaît à la fois comme un refuge et une période de transition pour la jeune fille. Elle va y nouer d’autres relations, en-dehors de son ancien univers, qui vont l’aider à avancer.

C’est une très jolie série, si subtile et touchante – sans mélodrame – que je vous recommande si vous avez envie de vous immerger dans le Japon d’aujourd’hui, parmi des personnages réalistes.

Ma série de mangas préférée reste sans conteste « Kamakura Diary », dont je vous parlais là, mais celle-ci m’a beaucoup plu, et je la recommande volontiers aux autres fans du Japon qui me lisent!

L’adaptation en anime d’Après la pluie!

Trop chouette! La version en anime d’Après la Pluie est sortie en 2021. Ce manga a été adapté en 12 épisodes, disponibles sur la plateforme dédiée aux anime ADN* (mais aussi par là en DVD). J’ai adoré le regarder! Le rythme et le ton sont fidèles au manga papier. Au début, j’ai été surprise par les voix de certaines personnages, qui n’étaient pas tout à fait comme dans mon imagination haha, mais c’est une jolie adaptation! Au niveau du dessin, je trouve que c’est très beau. La série rend bien les sentiments des personnages, il y a plein d’émotion, amenée grâce à des petites touches subtiles. Et les séquences où il pleut sont si poétiques à regarder pour une #rainlover comme moi… D’ailleurs, pendant que j’écris ce billet, je n’attends que cela: qu’il pleuve! ♡ J’ai même versé quelques larmes à la fin: il se dégage vraiment un sentiment de nostalgie de ce magnifique manga.

* Sur ADN, il y a aussi l’incontournable « Nana », si jamais! Et plein plein d’autres anime à découvrir. Je vais en profiter pour regarder un bout de Fruit Basket
.

Où trouver ce manga? Dans votre librairie BD favorite – j’ai commandé mes tomes au Temple d’Inari en Alsace (mais on les trouve aussi à la Fnac et sur Amazon)

Je remercie les éditions Kana qui m’ont envoyé les premiers tomes de la série!


A paraître: Kowloon Generic Romance 

Et si vous avez aimé « Après la pluie », bonne nouvelle, la nouvelle série de Jun Mayuzuki sort ce mois traduite en français chez Kana! C’est une série en cours au Japon, avec déjà 3 tomes. Son titre: Kowloon Generic Romance. Je vous en donnerai des nouvelles!

Voir un extrait sur le site de Kana

PLUS DE JAPON SUR LE BLOG

→ Découvrir d’autres mangas que je vous recommande
→ Des idées de quoi ramener du Japon (j’ai craqué!)
Je teste un service pour passer commande de goodies ou de fringues directement à Tokyo

A épingler sur Pinterest ♡

Connaissiez-vous cette série de mangas? En avez-vous d’autres à me recommander?

2 Comments

Leave a Reply