Home Lifestyle 7 astuces autour du rangement et du tri de la maison

7 astuces autour du rangement et du tri de la maison

par kantutita
Publié le Mis à jour le
Rangement et tri de mon bureau


Ces derniers mois, on s’est lancés dans un gigantesque tri et nettoyage de printemps de la maison. Je vous raconte ça, et plus bas je vous donne 7 astuces autour du tri et du rangement, avec trois idées de super livres pour s’inspirer.

Mission Osterputz: un tri et un grand nettoyage

Je profite d’un moment de frais, tôt le matin, installée sur ma petite table en métal bleu pastel dans le jardin, pour vous écrire. Un café sous la main. Je voulais vous raconter notre « Mission Osterputz »!! Une mission dans laquelle je me suis lancée avec enthousiasme – mais qui m’a vite épuisée…

Cela fait 5 ans qu’on est installés en Alsace, et on a découvert ce mot d’Osterputz, qui est l’équivalent d’un « nettoyage de printemps » effectué à Pâques. Avec du retard et en étirant le concept sur des semaines, on a donc entrepris, pièce après pièce, de faire un grand nettoyage – nous qui ne sommes pas toujours très doués en ménage. (C’est d’ailleurs toujours en cours et pas fini!)

L’occasion de trier tout ce qui s’entasse

Mais avant de nettoyer chaque pièce, j’en ai profité pour faire un tri. Je suis assez mauvaise pour trier étant une collectionneuse ayant grandi dans un foyer où « on ne jetait rien car ça peut servir / ou c’est un souvenir on doit le garder » (un concept qui allait très loin). En plus étant depuis 10 ans une blogueuse qui reçoit pas mal de trucs à tester, c’est quand même important au bout d’un moment d’alléger les placards!!

Le pire a été mon bureau (je vous racontais sa rénovation ici!), je crois que cela m’a pris deux week-ends entier, une horreur. J’ai mis des semaines avant d’oser affronter ce chaos, mais je me sens soulagée d’un poids depuis. J’ai fêté ça en vous en parlant dans ce billet avec des photos.

J’ai dû accepter que tout n’entrait pas dans mon petit bureau (mon ancien était bien plus grand), qui débordait avec mes collections de magazines, les stocks de mes livres sur la Suisse, etc. J’ai réussi à recycler une partie des magazines, et une autre attendra dans des cartons. Maintenant, il a l’air bien rangé.


Ce qui est dingue, c’est que nous n’étions dans notre maison (rénovation encore en cours) que depuis deux ans, et pourtant, c’est fou ce qu’on peut accumuler. D’un tri à l’autre, je remarque aussi que je suis de plus en plus douée pour lâcher prise. Et je partais de looooooin.



J’ai encore envie d’optimiser nos espaces – car on a déménagé d’un appartement immense à une maison à peine plus petite, du coup il faut logiquement avoir un peu moins de choses pour que cela ne soit pas encombré. On a plein de cartons à la cave – et ça restera comme ça pendant qu’on rénove les combles et le sous-sol.

Ce que je voulais partager avec vous aujourd’hui, ce sont les pistes qui m’ont aidée pour trier…


7 astuces de tri & de rangement pour maîtriser les flux d’objets

  1. Garder les espaces de rangements remplis à 80 % seulement. Ainsi, on a de la place si qqch de nouveau arrive, et on n’a pas l’impression que cela déborde. Un conseil de ce livre (en anglais) écrit par les pros Clea & Johanna ♡, un guide axé sur le fait d’assumer d’avoir plein d’objets, mais pas de les garder n’importe comment.
  2. Se créer une boîte à dons: On a une grande boîte à la cave où on met tous les objets en bon état qu’on veut donner à Emmaüs, et on l’apporte tous les trois mois. Le fait de donner ces objets pour une bonne cause me déculpabilise, je me dis qu’ils vont être adoptés par d’autres. Je les mets aussi dedans sans hésiter, car si je changeais d’avis dans le trimestre je pourrais aller les repêcher (ce qui n’arrive jamais). On a aussi un sac pour les tissus et vêtements, qu’on donne dans les collecteurs du Relais (seconde main plus éthique que Texaid!)
  3. Ne pas cumuler les doubles: cela vous est-il déjà arrivé d’acheter un nouveau X… disons une paire de ciseaux pour la cuisine, mieux ou plus jolie que l’ancienne, pour vous retrouver à finalement…. garder les deux? Pourquoi on fait ça?!!
  4. Créer des circuits de sortie. Cette Youtubeuse anglophone (ButFirstCoffee) a vu juste: on a plein de façons de faire entrer les objets chez nous, mais moins de circuits comme des réflexes pour les en faire sortir… A nous de mettre des barrages à l’entrée (limiter les achats spontanés ou frénétiques), et créer des canaux de sortie
  5. Trier comme un réflexe au fur et à mesure, tout au long de l’année, permet de contenir le chaos – et c’est moins fatigant qu’un immense tri. Spontanément de temps en temps, se lancer dans le tri d’ un tiroir ou un étage d’armoire. Parce que tout faire en même temps comme notre Mission Osterputz, cela permet d’avoir une vue d’ensemble, mais ça peut aussi être overwhelming je vous le dis!!
  6. La grande occasion. Avec mon copain, on a remarqué qu’on avait ce travers à toujours économiser « the good things » pour plus tard, pour une grande occasion. Que ce soit une belle bougie, une terrine d’apéro classe ou un gel douche d’une marque un peu luxe. Cela peut aussi être une belle robe. On essaie de se dire, la grande occasion, c’est aujourd’hui, c’est maintenant! Il faut arrêter de garder les choses « pour plus tard ». Parce que sinon, ce type de chose reste très longtemps dans les placards, on n’ose pas s’en servir, et… plus on l’a gardé longtemps, moins on trouve « la grande occasion ». Et finalement ça encombre aussi.
  7. Les zones de clutter: L’astuce que j’adore, proposée dans ce livre mais pas que, c’est d’identifier les zones de clutter, les zones où s’entassent des choses qui traînent, et trouver des stratégies pour contenir le chaos de façon fonctionnelle. Exemple, si dans un coin du salon, il y a toujours plein de trucs qui traînent à ranger ailleurs, mais qu’on n’a pas la discipline de le faire au jour le jour, on peut imaginer un joli panier où les placer entre-temps. A côté de mon lit parterre, il y avait toujours un jogging et des vêtements (en cours d’usage) pour traîner à la maison, alors j’ai placé un panier – ça fait mieux rangé quand même. Pareil, un autre panier contient mes habits de sport et de bricolage en cours d’utilisation dans le couloir. Mon copain a aussi proposé qu’on fasse un tiroir des papiers à traiter dans notre entrée, pour qu’ils ne traînent pas sur la table de la cuisine, et on va essayer ça bientôt… (oui je trouve ça sexy qu’il propose des idées, car la maniaque de l’organisation c’est plutôt moi)

A lire pour s’inspirer: trois favoris

Organiser ses objets, sans minimalisme

The Home Edit Life: The Complete Guide to Organizing Absolutely Everything
Un guide de Clea & Johanna, expertes en rangement punchy et pleines d’humour. En anglais seulement pour le moment. Avec beaucoup d’images!

Un beau livre pour s'inspirer avant de se lancer dans des rangements de la maison

Marie Kondo en manga


Voici la Magie du rangement en version manga. Son bestseller a changé ma façon de voir les objets autour de moi. #Libération. Et j’ai beaucoup aimé retrouver un résumé de ses conseils en images! Ça rafraîchit la mémoire et motive.

Un guide qui résume les astuces de tri de Marie Kondo

Tri spécial penderie

Un livre pour trier sa penderie

Je me suis libérée du poids de ma penderie cette année de manière incroyable. Pour arriver à ce stade, ce livre m’a énormément aidée. Il invite à des réflexions pour définir son style, ce dont on a le plus besoin, et pourquoi on ne fait pas toujours les bons choix. A lire en anglais: The Curated Closet. Et dans ce billet de blog je vous en résume les grandes lignes en français!

A lire aussi: mon billet sur le tri de cosmétiques


N’en faire qu’à sa tête en matière de rangement

Côté rangement et organisation, mon dernier conseil serait de faire ce qui marche pour vous! Si vous êtes minimaliste, tant mieux, mais ça ne sert à rien de chercher à l’être si ça ne vous rend pas heureux et si ce n’est pas vous. Je suis maximaliste et je ne changerai pas – j’ai trop de hobbies pour ça – mais je veux que tout soit bien organisé et limiter le nombre d’objets que j’ai….

Donc ne calquez pas ce que vous devez faire à 100% sur Marie Kondo, mais faites votre propre cuisine. Prenez ce qui vous parle, laissez le reste. On est tous différents, et c’est bien comme ça. Et on évolue aussi peu à peu, un pas après l’autre.

Les gens trouvent parfois que j’exagère, parce que je veux que chaque objet dans ma maison soit esthétique, d’une jolie couleur ou matière – même les ciseaux de la cuisine ou la spatule à pâtisserie of course, mais ça me regarde ;) Oui je suis la personne à qui il ne faut pas offrir d’objet déco haha parce que mes goûts sont très spécifiques.

J’ai aussi ce désir que l’intérieur des tiroirs et armoires soit esthétique et organisé – pas parce que je suis maniaque mais parce que ça me fait plaisir. Quand on les ouvre pour chercher quelque chose, on se sent zen si tout est bien étiqueté et agencé. Quand on a emménagé, j’ai rénové et peint l’intérieur des placards muraux pour qu’ils soient hyper beaux – et je ne regretterai jamais ce travail! Tout est loin d’être parfait, mais peu à peu…


Après le tri, fatigue mentale intense

Je vous avoue que le tri de mon bureau, une fois terminé, m’a amené un immense soulagement et en même temps je ressens depuis une fatigue mentale intense. Mais j’ai une vision claire de ce qu’il y a dans cet espace, et je m’y sens tellement mieux. J’ai *enfin* commencé à le décorer, avec mes petites maisons qui sont au mur et mes animaux en céramique de Dodo Toucan ♡



Mais bon, prochaines missions, osterputzer le couloir, la cuisine et… la buanderie. Oui je sais, on a dévoyé le concept de le faire au printemps mais voilà. Mon objectif réaliste est de terminer tout ça pour la rentrée de septembre. On en voit quand même le bout…

J’espère que ces astuces de tri vous inspireront pour vous sentir bien chez vous et moins dépassés par le contenu de vos placards!

- Favoris -

Livre Jane Austen

Sur le même thème

2 commentaires

Emilie 03/2024 - 8:24 am

Coucou,
J’aime beaucoup ton blog. Mon mari est très minimaliste et je te jure que ce n’est pas évident lorsque nous décidons de redonner un coup de neuf à notre intérieur.

Réponse
Blogueuse lifestyle slow et rêveuse - Kantutita - basée entre Alsace & Suisse
kantutita 03/2024 - 11:13 am

Merci pour ton mot :)
C’est vrai qu’à deux il faut réussir à se mettre d’accord. Heureusement, mon copain accepte mon maximalisme parfois envahissant :P Mais je fais des efforts pour trier et être moins bordélique…
J’espère que vous trouvez des compromis ^^ J’avoue que j’aime quand tout est bien rangé, mais le minimalisme n’est vraiment pas mon truc.

Réponse

Laissez un commentaire

-
00:00
00:00
Update Required Flash plugin
-
00:00
00:00