VoilĂ ! J’ai enfin un appartement Ă  moi. Avec des meubles que j’ai choisis. Cela fait un mois que je m’installe doucement, ici, Ă  Nancy… Tous ces changements me donnent envie de faire un petit bilan de l’annĂ©e Ă©coulĂ©e, pour tout vous raconter dans un billet d’humeur.

vie-nomadeBon, d’accord, c’est un peu pompeux d’utiliser l’expression « vie nomade » dans mon titre. Je n’ai pas vĂ©cu comme un digital nomad non plus ces deux dernières annĂ©es. Mais avec une relative libertĂ© de mouvement, que me permet mon job de rĂ©dactrice freelance, et l’insĂ©curitĂ© qui allait avec le chĂ´mage de ma moitiĂ© (qui a durĂ© de longs mois, bien plus longtemps qu’on ne s’y attendait).

Il m’a fallu beaucoup de temps pour accepter cette idĂ©e de n’avoir aucune prise sur ce qui allait arriver… le mois prochain. Pour une freak de l’organisation comme moi, cela a Ă©tĂ© vraiment un challenge. Avant d’atteindre le nirvana du lâcher-prise je suis passĂ© par quelques crises de nerfs.

Il a aussi fallu accepter que ce serait le marchĂ© de l’emploi qui me dicterait ma prochaine destination, et non mes envies. Argh. Dur Ă  encaisser ça, parce que des envies, j’en ai plein!

Mais les incertitudes sont finies!

Après cette annĂ©e d’incertitudes et de questionnements, je sors donc du champagne virtuel pour ce retour Ă  plus de stabilitĂ©. Vous trinquez avec moi?

Pour rigoler, j’ai fait les comptes. Au cours des 12 derniers mois, j’ai dĂ©mĂ©nagĂ© 4 fois, avec mes deux valises sous le bras. Rien de très exotique depuis que je suis rentrĂ©e de mes six mois Ă  MontrĂ©al en novembre de l’an dernier. J’ai en fait tournĂ© entre des logements meublĂ©s et temporaires Ă  Montpellier, entrecoupĂ©s de semaines en Suisse Ă  Neuchâtel et la Chaux-de-Fonds. Nous Ă©tions sur le qui-vive et incapables de faire des plans, car mon amoureux pouvait Ă  tout moment trouver un travail Ă  l’autre bout du pays. J’ai trouvĂ© cette situation vraiment inconfortable – et j’espère ne plus avoir Ă  vivre cela! On a eu de faux espoirs ici et lĂ , sous le soleil et sous la neige, et finalement, c’est Ă  Nancy que ça a collĂ©! Heu, mais c’est un CDD… #Sursis

Vous devinez que je suis super contente de savoir oĂą je vais ĂŞtre les 12 prochains mois et de ne plus me faire du souci pour le futur proche!

Dans les cartons

J’ai hâte de finir de m’installer et de commencer Ă  dĂ©couvrir Nancy et sa rĂ©gion. Car ces dernières semaines, toute mon Ă©nergie a Ă©tĂ© absorbĂ©e par l’activitĂ© chronophage qu’a Ă©tĂ© le choix de meubles pour ce nouvel appart suprachouette, et le dĂ©ballage des cartons (un moment attendu si longtemps! :) Nous les avions mis de cĂ´tĂ© avant de partir Ă  MontrĂ©al en mars 2014, du coup c’est un peu NoĂ«l avant l’heure de retrouver Ă  prĂ©sent toutes mes affaires, et surtout mes livres! Vous voyez, j’ai goĂ»tĂ© au minimalisme, et mĂŞme si ça a vraiment changĂ© ma façon de voir les choses, je suis contente de tourner la page… Marie Kondo et BĂ©a Johnson n’auront pas mon âme! Ha ha.

En tout cas je suis toute contente de ce nouveau dĂ©part, et de le partager avec vous, ici! Ça me fait tout drĂ´le de vous en parler. Vous l’avez sĂ»rement remarquĂ©, je prĂ©fère parler de mes coups de cĹ“ur que des dĂ©tails de ma vie…

Et sinon, j’ai bien envie de partager quelques repĂ©rages dĂ©co pour la maison prochainement!

Et vous, avez-vous eu Ă  vivre des situations comme celle-ci? Je croise les doigts pour que cela ne soit pas votre cas, pffff.

 

Enregistrer

6 comments on “Fin de la vie nomade”

  1. Je n’ai pas vĂ©cu dans autant d’incertitude que toi mais avant de venir Ă  Montpellier, nous avons vĂ©cu plusieurs mois sans savoir rĂ©ellement quand et comment nous allions dĂ©mĂ©nager, entre l’Ă©cole du Loulou, ma recherche de boulot Ă  distance, ma reconversion … et ces pĂ©riodes inconfortables, ne sont pas les plus agrĂ©ables Ă  vivre.
    Alors je te souhaite enfin une jolie stabilité :)

  2. Je comprends que tu aies eu envie de te poser, c’est vrai qu’Ă©tant un peu une dingue de l’organisation et de la prĂ©vision, je ne sais pas si j’aurais supportĂ© mais j’ai vĂ©cu un an Ă  Nancy, c’est une très belle ville alors j’espère que tu t’y plairas!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *