Home Lectures Americanah, un roman incontournable sur l’identité et le rêve américain

Americanah, un roman incontournable sur l’identité et le rêve américain

par kantutita
Mon avis sur Americanah, un roman incontournable

Sur le blog, je vous donne mon avis sur le roman Americanah et vous dis pourquoi il m’a tant plu et je vous le recommande absolument.

Roman incontournable, Americanah de Chimamanda Ngozi Adichie explore les questions d’identité et d’immigration à travers le parcours poignant d’Ifemelu. Cette jeune Nigériane têtue obtient une bourse aux USA. Elle va se heurter à un sacré choc culturel en vivant « le rêve américain ».

Sorti en 2013, Americanah est un roman contemporain dont les thèmes résonnent fort à notre époque. Ce roman magnifique tisse une histoire universelle, en parlant d’identité, de racisme mais aussi d’amour. Quand je l’ai commencé, je n’ai plus pu le lâcher!!! Et il m’a profondément émue.


Mon avis sur Americanah, un roman sur l’identité et l’immigration


Le roman Americanah décale notre point de gravité, avec des narrateurs nés au Nigeria dans des familles de la classe moyenne. Je me suis sentie tout de suite proche d’eux. Ifemelu et Obinze sont deux personnages terriblement attachants, on s’identifie aisément à leurs rêves et à leurs aspirations.

Ifemelu, une forte tête, une voix inoubliable

L’héroïne, Ifemelu, part « réussir sa vie » aux USA grâce à une bourse d’études. Elle découvre ce nouveau pays, consciente de l’opportunité qui lui est donnée, mais sans se départir de son esprit critique. Choc culturel, découverte du racisme ordinaire, difficultés économiques: elle décortique ce qu’elle voit, ce qu’elle vit. La tête bien fait mais se posant parfois trop de questions, têtue et à l’esprit frondeur, on suit Ifemelu à travers ses défaites et ses triomphes, mais aussi sa vie amoureuse chaotique.

Aucun homme qu’elle ne rencontre ne sera à la hauteur de celui qu’elle a laissé derrière, au Nigeria. Son petit ami d’adolescence Obinze est celui qui l’a poussée à partir en Amérique, ce qui était son rêve à lui au départ. Amoureux des USA et de romans américains, il a essayé de partir la rejoindre, mais n’y est pas parvenu… Ils ont laissé ce grand amour s’éteindre.

Un jour, c’est clair pour Ifemelu. Cela fait quinze ans qu’elle vit aux States, elle a une situation, elle est en couple… Mais elle a envie de rentrer au Nigeria. Autour d’elle, cette décision est reçue avec incompréhension. Or on dit que les choses ont changé. Que le pays va mieux, qu’il y a des perspectives. C’est là-bas qu’elle veut construire la suite de sa vie.

Le roman Americanah, le parcours d'Ifemelu aux States

Americanah, un roman captivant

Avec une temporalité qui nous tient en haleine du début à la fin, l’auteure nous raconte en parallèle différentes époques des vies d’Ifemelu et d’Obinze, menant à cette décision de rentrer. En tout, Ifemelu passe 15 ans en Amérique.

Les chapitres déroulent sous nos yeux leurs histoires respectives, de leur rencontre à l’adolescence, à leurs chemins une fois séparés. Jusqu’aux retrouvailles des années plus tard, lorsque chacun a fait sa vie.

Les thèmes de société abordés par Americanah

Ce roman m’a tellement émue. Il est passionnant à tant de niveaux de lecture différents. Je comprends pourquoi il est tant encensé par la critique! Je voulais vraiment vous donner mon avis sur Americanah sur le blog et vous le recommander, car il aborde des questions cruciales aujourd’hui.

L’identité culturelle et raciale

A travers l’expérience d’Ifemelu, Noire africaine aux USA, l’auteure explore la question de l’identité. L’appartenance culturelle est abordée avec beaucoup de sensibilité et de nuance.

Le roman aborde les questions de classe sociale et de racisme, en particulier aux Etats-Unis. Ifemelu analyse ces questions à travers un blog, avec une dose d’humour. Ce que j’ai trouvé intéressant, c’est qu’elle ne se retrouve pas du tout dans les points de vue des Blacks américains. C’est un clash culturel entre Africains et Américains à la peau noire, ce que je n’imaginais pas.

Un parcours d’immigration épuisant

On suit le parcours si épuisant de l’immigration pour les deux personnages, dont l’un va réussir et faire sa place, et l’autre échouer. Dans tous les cas, s’adapter à une nouvelle culture n’est pas évident. Tout en portant le poids de devoir réussir, il faut aussi faire face à la nostalgie envers son pays et sa famille laissés derrière. Qui imagine souvent que l’on vit un rêve confortable, alors que la réalité est beaucoup, beaucoup plus dure!

Des personnages complexes

Les personnages sont complexes, surtout celui d’Ifemelu. Je l’ai trouvée inoubliable. C’est une femme moderne et forte, pleine de contradictions, ce qui la rend authentique. On a beau ne rien avoir vécu qui ressemble à son expérience, on se sent proche d’elle tout au long du roman. Elle est loin de faire toujours les bons choix, mais elle est toujours fidèle à elle-même. Un personnage de femme inspirant. Et j’ai absolument adoré Obinze, grand admirateur de l’Amérique et de sa littérature, toujours le nez dans des livres, un homme très doux.

Une fenêtre ouverte sur la culture africaine

L’auteure m’a ouvert une porte sur la culture nigériane, avec un regard moderne rafraîchissant. J’ai aimé le fait que même en ne connaissant rien à cette culture, elle nous invite à nous immerger dedans avec générosité. Elle n’essaye pas d’enjoliver les problèmes, en nous montrant les choses avec sincérité.

Le bilinguisme anglais- langue africaine, les différentes ethnies, la cuisine, la façon d’éduquer les enfants: on apprend beaucoup d’éléments sur la culture nigériane à travers le récit. Moi qui ne connaissait rien de ce pays, j’ai aimé m’y plonger de l’intérieur.

L’écriture de Chimamanda Ngozi Adichie est un régal, page après page. Elegante mais sans chichis, elle colle parfaitement à ses personnages.

Bref, j’ai bien l’intention de lire d’autres ouvrages de cette auteure!



J’ai lu ce roman en anglais, ce que je vous recommande seulement si vous avez un très bon niveau d’anglais, car le sujet est complexe et nuancé! Il y a un vocabulaire riche aussi.



Qui est l’auteure Chimamanda Ngozi Adichie?

Ecrivaine nigériane née en 1977, Chimamanda Ngozi Adichie est considérée comme l’une des voix les plus influentes de la littérature contemporaine. Ses œuvres, telles que Americanah, Half of a Yellow Sun (publié en français sous le titre L’autre moitié du soleil), et Purple Hibiscus (L’hibiscus pourpre), abordent des thèmes comme l’identité, le féminisme, le racisme et l’histoire africaine.

Lauréate de nombreux prix littéraires, Chimamanda est également une oratrice engagée, notamment avec son discours TED devenu célèbre, « We Should All Be Feminists ».


J’espère que mon avis sur Americanah vous aura donné envie de découvrir ce fabuleux roman à votre tour.

Dites-moi si vous avez lu d’autres livres de cette auteure que vous me recommandez, ou d’autres romans africains.

J’ai trouvé cette lecture rafraîchissante! Je n’ai lu qu’une poignée de romans africains, et tous se déroulaient en Afrique du Sud, comme « La Voisine » de Y. Omotoso, touchant et drôle, mais avec des personnages un peu caricaturaux.

Parmi mes lectures sur le blog Birds & Bicycles, j’ai à coeur de vous parler de romans dont les protagonistes sont des femmes fortes, avec des thématiques féministes. Vous pouvez retrouvez ces conseils de livres par là!

- Favoris -

Livre Jane Austen

Sur le même thème

Laissez un commentaire

-
00:00
00:00
Update Required Flash plugin
-
00:00
00:00