Menu


Créativité

7 bonnes raisons de commencer le journaling

Commencer le journaling et s'amuser tout en documentant ses semaines en écrivant, dessinant, collant des stickers!

Pourquoi commencer le journaling cette année? J’ai des arguments pour vous encourager à tenir un carnet en 2022 ^^ C’est un loisir créatif si chouette: si cela vous fait envie, foncez!

Journaler, c’est prendre un carnet et écrire dedans, quelques fois par semaine. On peut lui confier ses états d’âme, raconter ce qu’on a fait en écrivant ou en dessinant. On peut se contenter de noter, griffouiller, sans se soucier de l’aspect visuel. Mais aussi décorer ses pages avec des stickers et des masking tapes, avec des lettrages ou des collages. A chacun le style qui lui correspond!

Le but est juste de se défouler mentalement et créativement. On peut ainsi remplir son carnet de manière super artistique, en faire quelque chose d’esthétique, de poétique ou juste d’expressif et de brouillon. Essayer autre chose à chaque page ou se tenir à un style. Il n’y a vraiment qu’une règle: s’exprimer, être créatif et s’amuser!

Le journaling, c’est une pratique qui m’apaise tellement, et qui contribue à mon équilibre… J’ai l’impression d’avoir trouvé « mon » loisir, celui qui me permet de m’exprimer tout en m’amusant et en me rendant plus zen.

Pour vous donner envie, voici 7 bonnes raisons de commencer le journaling cette année!

  1. Documenter: journaler, c’est noter les moments important de chaque semaine, qu’on peut retrouver en feuilletant ses anciens carnets. J’en suis à ma troisième année, et j’aime aller repêcher mes états d’âmes ou les moments où se sont déroulés certains événements dans mes anciens journals
  2. Se vider la tête: prendre un carnet et noter ses pensées, cela permet de les processer, de se vider la tête, de retrouver son équilibre. C’est un loisir qui me rend super zen. On peut coucher les choses qui nous agacent sur le papier et s’y confier, ou se concentrer sur le positif ou la gratitude pour voir le verre à moitié plein. Mais surtout, laisser son esprit vagabonder!

  3. Développer sa créativité: au début, c’est intimidant, mais peu à peu on développe sa créativité sur ses pages de journaling. En commençant par des doodles, ajouter des stickers ou associer des couleurs… puis en faisant du lettering et des dessins plus compliqués.

  4. Prendre du temps pour soi: journaler, c’est prendre un rendez-vous en tête à tête avec soi, un moment pour faire le point. En tant qu’introvertie, ça recharge mes batteries.

  5. Avoir une activité slow et analogue, sur le papier: je passe trop de temps devant les écrans, les yeux rivés sur le monde virtuel, comme de nombreux humains. Etant journaliste-rédactrice dans ma vie pro, et blogueuse le reste du temps, je suis tout le temps derrière un ordi. Avoir une activité qui implique du papier et de remuer ses 10 doigts repose mon esprit et… mes yeux fatigués!

  6. Continuer de collectionner des masking tapes et stickers avec une bonne excuse: cela fait des années que je collectionne plein de jolies goodies de papeterie: masking tapes, tampons, stickers, stylos, etc. Mais depuis que je me suis mise au journaling, j’ai une excuse pour continuer, youpie!

  7. Pratiquer le lettering et apprendre à dessiner: vous avez peut-être vu dans cet ancien billet que je m’entraîne au lettering, un art qui me fascine en fan de typo. Dans mon journal, je mets en pratique du lettering! Et j’essaie aussi d’apprendre un peu à dessiner... C’est l’occasion de s’entraîner!

→ Voir d’autres ressources autour du journaling sur le blog

Pour se lancer dans un journal: mon conseil

Avant de commencer ma première année de journaling dans un agenda en 2020, j’ai fait un test: j’ai pris un tout petit carnet, et j’ai essayé pendant un mois, pour m’entraîner un peu et voir si cela me plaisait. Cela m’a donnée confiance, avec un objectif facile à réaliser!

Mon mini-carnet pour essayer le journaling, un goodie du magazine Flow

A quelle fréquence journaler

« Mais quand trouves-tu le temps? » C’est ce qu’on me demande souvent. Regardez combien de temps vous passez sur les réseaux (ton tél te le dira), vous pouvez sans doute réserver quelques minutes pour être créatif ^^ Alors régulièrement, je lâche mon smartphone et je me pose devant une table, sur laquelle je laisse mon matériel prêt à l’emploi.

Devant mon journal, je peux passer juste 5 minutes de temps en temps, ou des heures. Je n’ai pas de routine ni de contraintes. Je fais un peu chaque jour, mais parfois je n’y touche pas pendant plusieurs soirs. Mon but est de remplir une double-page par semaine. Ce n’est pas énorme! Si j’ai du retard et pas grand chose à écrire une semaine, je colle une illustration découpée quelque part ou une déco de scrapbooking, je dessine, je remplis l’espace visuellement plutôt qu’en écrivant…

Astuces et matériel pour débuter le journaling

Journaler doit être un plaisir, un moment de détente! On a assez de contraintes dans la semaine, entre les corvées ménagères, la vie sociale (#introvert) et le travail, pour ne pas s’ajouter des « je dois faire ça » durant ses loisirs. Si votre journal est un poids, il faut revoir simplement vos exigences avec vous-même, vouloir en faire moins et lâcher du lest.

Le syndrome de la page blanche

C’est toujours intimidant de commencer une page blanche! Souvent, je commence à imaginer où placer les éléments (stickers, masking tape, tampons, etc) sans les coller, et je grifouille les titres et dessins éventuels au crayon. Puis je repasse au stylo.

Conseils pour débuter le journaling. Utiliser un agenda comme cahier, pour avoir une structure.

Pour celles qui débutent, je trouve que l’astuce de journaler dans un agenda est géniale. C’est ce qui m’a aidée pour mes deux premières années. On a déjà un cadre, avec la semaine et un emplacement pour chaque jour, et on peut décorer autour et écrire dedans sans se poser trop de questions. La page est au départ pas « blanche »; ce qui rend les choses plus faciles…

En cas de blocage face à une nouvelle page, je cherche de l’inspiration sur des comptes de journaleuses talentueuse comme My Mellow Days, Abbey Sy ou Leeniale !

5 astuces de journaling

  • Chaque page peut être différente, on n’a pas besoin de s’imposer un canevas fixe
  • Il ne faut pas vouloir que le résultat soit parfait: just do it, en quelques minutes
  • Pensez aux masking tapes, stickers, machines à écrire, éléments imprimés depuis le web, petites photos, aux collages découpés dans des magazines, aux tampons
  • On peut se ficher de la forme, pour se concentrer juste sur le besoin de s’exprimer: juste écrire, écrire, écrire
  • J’utilise un guide-âne sous ma page pour écrire droit, ou alors je trace des traits au crayon, ou si tu choisis un carnet avec des points, cela peut aider! Quand c’est droit, c’est déjà visuellement plus agréable.

Il ne faut pas avoir peur d’essayer, de se planter, et de passer à autre chose en tournant la page! Personne n’est sensé voir ton journal, c’est ton jardin secret, alors… on se libère de la peur de faire faux ou moche. On s’en fiche!

Astuce: en cas de boulette, on peut coller un sticker par-dessus la catastrophe ou un élément découpé. Si je rate un titre, je colle une bande de papier en couleur par-dessus, et je le réécris autrement…

Matériel de journaling

Carnet & agenda

On a juste besoin d’un agenda ou un carnet, et d’un stylo finalement! Côté agendas, j’ai adoré journaler dans ceux de Rifle Paper Co, car le papier est épais et qualitatif. On peut même mettre de l’aquarelle avec peu d’eau. Cette année j’ai adopté le journal de My Mellow Days, super qualitatif: les pages sont très épaisses et supportent vraiment bien l’aquarelle.

En 2021, j’avais aussi aimé utiliser un agenda d’une marque coréenne à la couverture super jolie trouvée sur cette super boutique Etsy (où j’ai commandé plein de stickers & tampons en plus). Et j’ai aussi aimé journaler au stylo dans un Art journal de Moleskine.

Mes stylos de journaling favoris: top 3

Côté stylos, mes indispensables sont les Pitt Artist Pen Fineler de Faber-Castell (gros gros coup de coeur) car ils sèchent très vite, on peut faire de l’aquarelle par-dessus sans qu’ils coulent et, effacer un trait de crayon peu après avoir tracé le trait sans bavure. Ils ne transpercent quasiment pas. Je préfère la pointe S 0.3, mais j’ai aussi d’autres tailles et couleurs. Ce kit est super (chez Rougier & Plé, c’est là que j’achète beaucoup de fournitures ^^) !

Pour des stylos en couleur, j’ai récemment craqué pour des kits de stylos fins Emott de Uniball aux jolies couleurs pastel, vives ou vintage ♡ J’adore aussi le kit pastel de brushpens Tombow à double embout (dispo chez Rougier & Plé ou sur Amazon)

Si le papier est fin, les stylos gel sont parfaits, car ils ne transpercent pas. On en trouve de plein de couleurs, ceux-ci d’une marque japonaise sont top par exemple.

Inspiration: des livres pour commencer le journaling

Voici des livres inspirants qui m’ont aidée à me lancer! Ils sont tous trois en anglais. Ils contiennent plein de conseils mais aussi des exemples. Après, dans un journal on peut mêler les techniques, alors n’hésitez pas à trouver de l’inspiration dans plein d’autres livres créatifs, sur le dessin, les doodles, le lettering ou l’aquarelle par exemple…

Un journal en dessin, les conseils d'une illustratrice new-yorkaise

DESSINER DANS SON JOURNAL JOUR APRÈS JOUR

Un livre par une illustratrice américaine avec plein de conseils pour dessiner sa journée. Cela n’a pas besoin d’être compliqué!

Un guide (en anglais) à lire pour débuter le journaling et s'inspirer!

UN GUIDE POUR COMMENCER LE JOURNALING

Un manuel plein de ressources pour se lancer dans un journal, par l’artiste de journaling/lettering Abbey Sy que j’adore!

LE livre créatif pour se décomplexer!

LE LIVRE ARTY POUR SE DECOMPLEXER

Ce livre créatif par une artiste sud-africaine invite à créer sans se mettre de limites, à foncer, et à s’amuser avant tout!

Des livres à lire pour commencer le journaling et s'inspirer!
Ils m’ont tellement aidée à me lancer!

J’espère de tout coeur que ce billet vous donnera des envies et pistes pour commencer le journaling en 2022! J’ai tellement de plaisir avec ce loisir que j’ai envie de partager ce petit bonheur

J’avais déjà publié un billet similaire quand j’avais commencé ce loisir, mais mes pages étaient plus brouillon. Au début, j’étais pas du tout à l’aise ni créative avec un stylo dans les mains… Il faut s’y mettre petit à petit si ça vous fait envie.

* certains liens vers mes livres / stylos chouchous sont affiliés

A épingler sur Pinterest ♡

Journaling: le but est juste de se défouler mentalement et créativement.

10 Comments

  • Alexandrine
    30 janvier 2022 at 9:49

    J’adore cet article 😊 comme tu le sais je me suis lancée ce mois-ci, et j’aime énormément ! J’y mêle aussi un peu de scrap mais faut que j’y aille molo ça épaissit pas mal les pages, si j’en fait trop je pourrai plus fermer mon cahier 😅 Je viens de m’acheter un bouquin, il me semble que tu en avais parlé sur Insta. Il est en anglais. 50 ways to draw et je ne sais plus le suite. Dessiner les objets du quotidien, quoi. J’ai hâte de le recevoir 😍

    Reply
    • kantutita
      9 février 2022 at 3:15

      Merci beaucoup Alexandrine! Je trouve génial que tu te sois lancée. Hihi oui c’est le problème quand on colle plein de choses il finit par doubler de volume le journal!
      Super pour le bouquin. Ces tutos aident à se lancer :)
      Je me réjouis de voir si ça te plais sur la longueur! et de voir le résultat !

      Reply
  • Sylvie
    30 janvier 2022 at 8:19

    Très chouette article qui donne envie de s’y mettre !

    Reply
    • kantutita
      9 février 2022 at 3:08

      Oh merci beaucoup Sylvie! Oui, il faut essayer ^^ Peut-être que tu vas accrocher!

      Reply
  • Marion
    1 février 2022 at 12:04

    Je crois que tu m’as convaincue!! Je tiens un journal intime depuis toujours mais j’ai très peu le temps d’y écrire en ce moment,
    et finalement, customiser mon agenda sera le meilleur moyen de garder des souvenirs et d’utiliser les tooonnnes de stickers et masking tapes en ma possession!!!

    Reply
    • kantutita
      9 février 2022 at 3:09

      Mais ooooouiiiii c’est ça Marion! ^^ C’est un peu comme un journal intime mais décoré. Ou pas, chacun fait comme il veut ^^
      Je trouve que dans un agenda c’est vraiment pratique, et on peut choisir le format selon le temps qu’on veut y passer aussi.

      Reply
  • Ciloucr
    14 février 2022 at 10:25

    Coucou,
    C’est amusant c’est le 2ème post sur le journaling que je lis aujourd’hui, est-ce un signe?
    Je ne me suis pas encore lancée dedans.
    Passe une belle semaine, bisettes

    Reply
    • kantutita
      20 février 2022 at 5:55

      Coucou Dame Renard ;)
      C’est sûr que c’est un signe, il faut que tu essaies!!
      Des bises à toi bon dimanche !

      Reply
  • […] je m’amuse, je colle, je gribouille – sans me prendre la tête!→ Par ici 7 raisons de se lancer dans le journaling à votre tour, osez c’est tellement gratifiant […]

    Reply
  • […] de 2022, un gros gros coup de coeur, auquel j’ai fait une petite place dans les pages de mon journal […]

    Reply

Leave a Reply