Menu
Beauté

Un masque japonais au riz en test

Test de masques en tissu Keana au riz japonais

On fait une pause? ^^ De temps en temps j’aime bien me faire un masque en feuille. J’ai testé ceux de Keana Rice Mask! L’objectif de ce masque japonais au riz: donner un effet plumpy à la peau tout en resserrant les pores.

Oui, j’ai emprunté l’expression masque en feuille (sheet mask) aux Québécois, je trouve ça sympa.

Ces masques sont proposés par la marque japonaise Keana Nadeshiko et produits par Ishizawa-Lab. Les soins sont formulés avec des extraits de riz japonais. Un ingrédient autant apprécié dans l’assiette que pour ses effets sur la peau!

Pour la touche kawaii du packaging, l’égérie de la marque, un personnage au style manga et nommée Keana, figure sur l’emballage.

J’avais très envie de les essayer comme j’aime beaucoup les masques en tissu et je suis toujours curieuse d’essayer des soins japonais ^^

En test beauté, sheet mask asiatique: masque au riz japonais Keana

On peut trouver ces masques japonais au riz en ligne sur ce site, et un paquet en contient 10. Ils sont aussi vendus au Japon au Loft ou chez Tokyu hands. C’est méga intéressant au niveau du coût pour des masques en feuille, ils reviennent à 1,50 € pièce. En plus, ils ont reçu un prix Cosme qui couronne les meilleurs produits de beauté au Japon.


Nota bene: Aujourd’hui je teste un soin conventionnel. Quand on se tourne vers la cosmétique asiatique, pour le moment il n’y a pas beaucoup de choix en naturel malheureusement. Si vous préférez les soins naturels, faites plutôt un tour à la rubrique dédiée du blog par là.

On teste le masque au riz Keana Rice Mask

Côté pratique, le sachet est refermable et contient dix masques repliés sur eux-mêmes. Tant mieux, cela fait moins d’emballage à usage unique. Le sachet maintient super bien l’humidité d’un usage à l’autre. Les masques en tissu sont vraiment généreusement imbibés de sérum.

En test sur le blog: beauté asiatique, un masque en feuille au riz japonais

Une fois déployé et posé sur le visage, c’est un poil grand pour le mien (j’ai un petit visage) mais on s’en sort. Tant mieux pour les peaux sensibles, c’est un masque sans parfum. L’odeur est un peu… médicamenteuse je dirais, ni fruitée ni fleurie comme dans certains masques. On s’y fait cependant vite.

L’effet sur la peau est très frais. Perso j’utilise des masques en tissu quand je sens que ma peau a soif, et cela m’apporte le coup d’hydratation dont j’ai besoin. Je le garde quinze minutes, avant de l’ôter, de tapoter encore le produit sur la peau pour qu’il pénètre bien.

Le résultat: juste après la pose, ma peau est visuellement super glowy et plus rebondie. Je vois vraiment une différence! Côté sensation aussi, mon visage est super confortable et ne tiraille plus. Les pores de mon visage sont aussi resserrés, ce n’est pas flagrant sur mon nez mais très clairement sur les joues.

Sheet mask japonais Keana masque au riz en test sur le blog beauté Birds & Bicycles

Bref, je suis vraiment contente de cette découverte! Si vous aimez les masques en tissu, mais n’avez pas envie de dépenser beaucoup pour en avoir en stock, je vous recommande volontiers ce lot de masques japonais au riz. Ok, c’est moins ludique que ceux de TonyMoly que je testais là, mais bien plus avantageux et très doux pour la peau, sans odeur chimique.

→ Ces masques au riz sont dispo par ici chez YesStyle, un site basé à Hong-Kong où on peut trouver des cosmétiques asiatiques mais aussi des accessoires. J’ai passé différentes commandes chez eux au fil des années pour retrouver des produits cosmétiques japonais ou quelques accessoires de mode.


Voir tous les billets du blog tagués #Japanlover

Par contre, on est d’accord que ces masques, aussi agréables soient-ils, sont des produits conventionnels et ne font pas tellement attention aux ingrédients. Comme j’en utilise une fois de temps en temps je passe par-dessus. Ce n’est pas non plus le type de masque le plus écolo, du coup c’est un petit plaisir que je fais occasionnellement, et pas tous les jours ;)



No Comments

    Leave a Reply