À Kyoto, les reflets du Pavillon d’Or sur un étang distillent une subtile poésie... C’est un des lieux qui m’a marquée à Kyoto, et un incontournable!

Je vous emmène pour une nouvelle étape de mon voyage au Japon, pour admirer le Pavillon d’Or de Kyoto, l’un des plus beaux monuments du pays.

Ses reflets chatoyants troublent les eaux d’un étang, au cœur d’un jardin sacré. Doré à l’or pur, l’édifice fait office de shariden, c’est-à-dire qu’il contient des reliques de Bouddha. On ne peut y pénétrer, mais on l’admire sur toutes les facettes lors d’une balade au sein du sanctuaire. 

J’ai visité le lieu en automne: les feuilles rousses des momiji ajoutent au charme du tableau. Ces érables à petites feuilles provoquent alors une frénésie nationale. Adeptes de petits bonheurs, les Japonais se déplacent en nombre pour observer leur changement de couleurs et les mitrailler avec leurs appareils photo. L’engouement est comparable à celui que suscitent les cerisiers en fleurs, au printemps.

Voyage à Kyoto - Le sanctuaire zen du Pavillon d'Or - Blog voyage Japon

Clou de la visite du Rokuon-ji (le nom officiel du sanctuaire), le Pavillon d’Or de Kyoto figure au patrimoine mondial de l’Unesco. Son toit est surmonté d’un phénix.

Un pavillon d’Or restauré à l’identique

Victime d’un incendie criminel, le Pavillon d’Or d’origine part en fumée

Le matin de ma visite, la vision du Kinkaku-ji est un émerveillement, malgré le monde qui se presse dans le sanctuaire. Le pavillon de trois étages fut autrefois la demeure d’un shogun, Yoshimitsu Ashikaga, qui le bâtit à la fin du 14ème siècle.

Or le monument que nous avons sous les yeux est moins ancien! Devenu entre temps un monument bouddhiste, le Pavillon d’Or faillit parvenir intact à notre époque… Malheureusement, un jeune moine dérangé y bouta le feu en 1950. Un roman de l’écrivain Yukio Mishima raconte cette tragédie pour le patrimoine nippon.

Le temple que nous admirons aujourd’hui a en réalité été reconstruit cinq années après le drame, à l’identique. Un procédé de remplacement commun au Japon, qui a subi à travers les siècles son lot de tremblements de terre destructeurs et d’incendies. Il est courant de rebâtir le patrimoine disparu, en restant fidèle aux plans de l’original.

Des idées et conseils pour un voyage au Japon sur le blog Birds & Bicycles

Le sanctuaire zen du Pavillon d’Or

Un jardin classique japonais entoure le Kinkaku-ji. Arbres taillés avec adresse, paysages travaillés pour atteindre l’harmonie: s’y balader est une expérience magnifique. Certains conifères poussent même sur des îlots, comme des points de suspension sur l’étang. 

Les visiteurs se recueillent devant les différents monuments bouddhistes ou shinto qu’héberge le sanctuaire – les deux religions étant étroitement entremêlées.

Voyage à Kyoto - Le sanctuaire zen du Pavillon d'Or - Blog voyage Japon

Les prières sont accomplies sur les marches du temple, après avoir attiré l’attention des esprits en tapant dans ses mains. Les Japonais déposent aussi de l’encens ou des bougies pour solliciter les faveurs des divinités. Notre regard est attiré par les tablettes votives en bois, appelées ema, qui forment des grappes colorées. D’un côté, elles portent une illustration, qui varie selon les lieux. De l’autre, les shintoïstes inscrivent leurs vœux, dans des caractères que je suis bien incapable de déchiffrer!

Le Pavillon d’Or figure sur certaines tablettes vendues au temple Kinkaku-ji. Ces ema sont traditionnellement décorées d’animaux ou de thèmes de l’imagerie shinto. Ces tablettes votives sont accrochées à des portiques afin d’être lues par les kami, les dieux shinto. Les fidèles demandent des choses aussi variées que la paix dans le monde ou la réussite à un… jeu vidéo!

Quand je visite des temples japonais, je m’attarde toujours à observer leurs illustrations, fascinée par ces objets.

Et au Pavillon d’Or, la petite boutique du temple propose un choix de jolis objets japonais: j’ai aimé y faire un tour – malgré la présence de touristes étrangers bruyants car le lieu est très fréquenté.

Bonne adresse d’hôtel à Kyoto

J’en profite pour vous recommander une adresse à Kyoto: cet hôtel japonais très agréable, où j’ai passé un chouette séjour. Ils proposent des chambres à l’occidentale ou à la japonaise, et parlent anglais à l’acceuil. Il est situé dans un quartier un peu en-dehors du centre (mais atteignable à pied). On peut aussi y commander un petit-déjeuner traditionnel copieux!

Voir tous les billets voyage au Japon sur Kyoto par là!

A épingler sur Pinterest <3

Voyage au Japon . À Kyoto, les reflets du Pavillon d'Or sur un étang distillent une subtile poésie...  Blog voyage et lifestyle Birds & Bicycles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 Laissez-moi un petit mot ♡