Cette année, j’ai découvert un genre de BDs nouveau pour moi. Les BDs pour se pencher sur des thèmes liés à l’économie. Non, non, ne zappez pas, cela peut être passionnant et cela touche à notre vie de tous les jours! J’adorais déjà les reportages en bulles de la revue XXI et je trouve l’usage de ce médium pour raconter autre chose que de la fiction vraiment intéressante.

On est tous touchés dans son quotidien par l’économie, on vit dans un monde globalisé et capitaliste, auquel on participe avec chaque achat, en travaillant, en empruntant… mais c’est pour beaucoup d’entre nous un peu rébarbatif de se plonger dans un essai pour éplucher le sujet et mener une réflexion sur le système. Les BDs permettent de s’y mettre sous une forme ludique, et celles que je vous présente aujourd’hui manient l’humour et l’ironie dans leurs récits.

Le problème, avec l’économie, c’est aussi qu’on a l’impression de ne rien y comprendre, que c’est trop compliqué: les pistes semblent brouillées. Alors que non, c’est assez abordable une fois qu’on vous pose A + B sur le papier – surtout avec des petits schémas et des dessins.

Du coup, c’est avec d’abord de la curiosité et pour finir beaucoup de plaisir que j’ai dévoré ces trois bandes dessinées, que je vous recommande aujourd’hui.

→ Voir d’autres coups de coeur BD sur le blog

Ere de l'égoisme: BD sur l'économie

BD: « L’ère de l’égoïsme » de Darryl Cunningham

Cette BD décode les idées reçues sur l’économie, retrace l’origine de différentes doctrines et décrypte les causes de la crise financière débutée aux USA. Il retrace aussi la vie de la philosophe Ayn Rand, théoricienne d’un capitalisme individualiste, qui n’hésite pas à prôner l’égoïsme, et a eu une influence majeure sur politiciens et économistes… Super pour poser les bases et éclairer la théorie philosophique derrière le capitalisme.

Voir la BD en ligne

Economix: bande dessinée sur l'économie

Economix, l’histoire de l’économie rendue accessible 

C’est une histoire de l’économie racontée de façon pédagogique et humoristique par Michael Goodwin et Dan E. Burr. Ils rendent les choses très claires et accessibles à tous. La BD raconte trois siècles de pratiques économiques et évoque les grands penseurs, la mondialisation, l’impact des guerres… Un classique complet à ajouter à sa bibliothèque! Ou comment s’instruire en se divertissant.

Voir la BD en ligne

Je lis des BD sur l'économie - et c'est passionnant! Comme L'Ere de l'égoïsme, Economix ou Hypercapitalisme
Nous sommes devenus des consommateurs plutôt que des citoyens! Economix
Notre société en BD: Hypercapitalisme

Hypercapitalisme: une BD qui donne envie d’agir

Hypercapitalisme, c’est notre société vue sous la loupe d’un prof de psycho et d’un cartoonist. Le sous-titre: « L’économie moderne, ses valeurs et comment changer tout ça »! Cet essai engagé évoque comment l’économie moderne s’est emballée, et au nom du gain menace la prospérité de l’humanité, la justice sociale et la planète… Un tableau noir? Mais la BD se veut « optimiste »! Elle permet de mieux comprendre certains mécanismes et certaines logiques et… donne envie de retrousser ses manches et d’agir à son échelle. Comme c’est un sujet brûlant aujourd’hui – l’écologie, la surconsommation – il est passionnant de s’y intéresser sous l’angle économique!

Voir la BD en ligne

Des BDs sur l’économie qui font réfléchir

On ne sort pas indemne de ces essais en bulle, qui changent notre perspective sur le monde. En nous réexpliquant quelques concepts de base, ils nous donnent l’impression d’y voir plus clair. On sort plus instruits de ces lectures, mais aussi révolté par certains mécanismes de nos sociétés. Si ces trois ouvrages prennent les USA en exemple, cela n’enlève rien à la réflexion qu’on peut adapter à son pays.

Je pensais apprendre des choses en lisant ces BDs, mais je ne pensais pas y prendre autant goût. Elles sont géniales: je vous recommande vraiment de les feuilleter dans votre librairie! Je n’en ai pas une préférée à vous recommander en premier: les trois se complètent tout à fait et abordent des aspects différents. Elles donnent envie – surtout Hypercapitalisme – de se lever et d’agir. Cela peut commencer par réfréner ses envies de « shopping-défouloir » et mener des achats réfléchis, miser sur de la deuxième main et en achetant local ou français, choisir à qui on donne son argent…

J’en profite pour remercier la librairie de BDs Tribulles Canal BD à Mulhouse pour ses conseils, car c’est un de ses vendeurs qui m’a recommandé ces trois ouvrages avec enthousiasme! Sans lui, je n’aurais peut-être pas osé me lancer… J’adore cette adresse en tout cas.

*Bandes-dessinées achetées par mes soins.

→ A lire aussi au rayon BD: mon coup de coeur pour la série L’Arabe du Futur

Et vous, avez-vous des BDs instructives à me recommander? Connaissez-vous une de ces BDs sur l’économie?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 Laissez-moi un petit mot :)