Menu


Lectures / Romans

Romance, loups-garous et corsets

Un roman décalé avec des vampires, des loups-garous et une héroïne en corset qui ne se laisse pas faire, cela vous fait envie? Je vous parle d’une de mes lectures de l’été de urban fantasy, « Sans âme » (Soulless en V.O.).

Signé par l’Américaine Gail Carriger, c’est le premier tome de la série Le Protectorat de l’ombrelle. Il m’a été recommandé par une copine. Merci Morgane!

Mais alors, ça parle de quoi « Sans âme »?

A l’ère victorienne, Alexia Tarabotti dénote parmi la gent féminine, avec son teint mat et sa langue bien pendue. Peut-être que c’est à cause de cette dernière qu’elle est célibataire et a dépassé l’âge décent du mariage. Ce qui ne la chagrine pas spécialement. Et cela lui permet de garder son secret…

Au début du roman, Alexia se fait grossièrement attaquer par un vampire qui, défiant la plus élémentaire des politesses, ne lui avait pas été présenté. Et elle le tue accidentellement. Le beau et colérique Lord Maccon – à la fois Écossais et loup-garou – est envoyé par la reine Victoria pour enquêter sur l’affaire, avec son fidèle second.

La bonne société londonienne cohabite en effet avec vampires et loups-garous. Alors que les gens de la haute continuent de donner des réceptions, quelque chose se trame dans ses bas-fonds… et Alexia s’y retrouve mêlée malgré elle! Au risque de jeter la honte sur sa famille. Bon, ça, ça lui est un peu égal, et elle ne se sent pas très proche de sa mère et ses soeurs, complètement superficielles.

Conseil de roman fantastique sur le blog

Mon avis sur Soulless (« Sans âme » en VF)

Ce roman mêle éléments fantastiques et victoriens, avec une bonne dose d’humour décalé. J’ai bien aimé! Il ne fait pas forcément dans la subtilité, mais j’ai passé un bon moment, il m’a amusée. L’auteure, pleine de fantaisie, a réussi à créer des personnages vraiment excellents et… on dirait qu’elle a un sérieux fantasme pour les loups-garous.

Comme d’hab, je préfère lire en VO, alors j’ai commandé ce roman dans cette jolie édition en paperback en anglais (dispo par là) A recommander si vous avez un bon niveau. Je trouve le poche en anglais vraiment plus joli que la version française, aux couvs trop kitsch.

Alors, est-ce que j’ai envie de lire les 4 autres tomes de la série? Je vais pas me jeter dessus tout de suite. Mais j’en lirais bien un autre dans quelques mois!

L’auteure: Gail Carriger

Née en Californie, Tofa Borregaard était archéologue avant de prendre le nom de plume de Gail Carriger. C’est une vraie geek et amatrice de cosplay victorien ou steampunk! Je l’imagine bien parmi les auteurs des Imaginales – ce salon du livre fantastique du Grand Est – dont certains sont costumés derrière leurs tas de bouquins.

Crédit: Vanessa Applegate

Et vous, aimez-vous les romans fantastiques, les histoires de loups-garous ou de vampires? Moi, occasionnellement si ce n’est pas sanglant!

En ce moment vous allez rire, après avoir essayé OCS, j’ai switché pour Disney + et… je découvre, 20 ans plus tard, Buffy the Vampire Slayer. J’adore! Et ces looks 90s… Ces monstres au look vintage ♡ Je vais me faire tous les épisodes!

No Comments

    Leave a Reply