Mes-vernis-à-ongles

Vive les ongles colorés, mais pas au prix de s’intoxiquer… Un test de consommateurs détaille la composition des vernis à ongles des marques les plus connues! J’y ai jeté un coup d’oeil, en particulier aux marques Essie, Mavala & OPI.

Je vous écris après avoir été super intéressée par cette étude sur la compo des vernis à ongles… C’est l’asso de consommateurs « UFC Que Choisir » qui a mené l’enquête. Elle est publiée dans leur numéro de juillet-août, dispo en kiosque. J’avais envie de vous en parler par ici, car elle m’a fait réagir.

Leur étude comparative porte sur 16 références de vernis à ongles du commerce, de marques connues, et les juge à la fois sur la tenue des couleurs, mais aussi (et c’est ce qui m’intéresse!) sur les substances indésirables qu’ils contiennent. Les produits analysés sont de marques que je possède comme Essie, Mavala, OPI, L’Oréal, Yves Rocher, etc.

Je vous fais donc un résumé sur ce que j’en retiens! En commençant par les promesses mensongères de deux vernis naturels (Kure Bazaar / Avril). Si vous êtes plutôt intéressés par les résultats d’Essie, Mavala & OPI, descendez au 2ème chapitre!!

À LIRE AUSSI

× J’ai testé les vernis à l’huile de l’Oréal (arrivés au 3ème rang de cette étude)

×  Mes autres billets de blog sur les ingrédients à éviter 

 

Compo des vernis à ongles: étude d'une asso de consommauters

La double-page consacrée dans le magazine

 

1. Choquant: des vernis « plus naturels » qui ne le sont pas

Le point qui m’a le plus choqué, c’est que l’UFC Que Choisir dénonce deux marques de vernis sensés être plus naturels: Avril Beauté et Kure Bazaar. Leurs vernis, analysés en laboratoire, se sont avérés contenir plus de produits nocifs que ceux des marques conventionnelles… Ils arrivent tout en bas du classement et sont jugés les moins recommandables du test! Un comble, vous ne trouvez pas? Cela m’a d’autant plus fait réagir que j’hésitais à me mettre aux vernis « plus verts ».

Kure Bazaar: l’arnaque!

Cette marque écolo chic propose des vernis à 16 € le flacon, et promet « une formule jusqu’à 85% naturelle », et « un vernis à ongles d’une nouvelle génération qui allie l’éthique d’une formule écologique à des couleurs vibrantes », « Non toxic », « sans formaldéhyde » (mentions glanées sur leur site web). Ça c’est la promesse marketing… Or en réalité, il contient du styrène (un perturbateur endocrinien), des métaux lourds et en faible quantité même du formaldéhyde (un cancérogène).

Des composants toxiques chez une marque qui se vante d’être plus naturelle? Et qui en fait payer le prix? Je trouve cela inacceptable, on se paye notre tête! Dire que selon le test, il est préférable d’utiliser certaines marques standards vendues en pharmacie à un prix bien moins cher que cette référence qui met en avant son côté moins toxique… Je suis choquée, d’autant plus que j’étais intéressée par Kure Bazaar. Je vais éviter cette marque avec soin, c’est sûr!

Les vernis d’Avril: LE pire résultat du test

Le vernis de la marque de maquillage bio Avril arrive tout en bas du classement, c’est le pire résultat du test! >Soupir< Affligeant non? Comme quoi cela vaut la peine de se tourner vers des vernis qui se disent « Sans formaldéhyde, Sans phtalates, Sans toluène, Sans xylène », etc… En réalité, l’analyse a démontré que le flacon contenait bel et bien des phtalates (C’est le seul du test à en contenir en plus!), du styrène, des métaux lourds et du formaldéhyde en petite quantité.

Je suis à nouveau choquée que l’annonce sur leur site s’avère mensongère, et qu’une marque bio soit aussi laxiste sur la composition de ses vernis à ongle. Or l’UFC Que Choisir avance que ce n’est sans doute pas fait exprès par Avril, mais une « mauvaise maîtrise des processus de fabrication ». Je n’ai jamais testé de produits Avril, mais j’appréciais qu’ils proposent du bio à petit prix. À présent, je suis un peu méfiante sur leur sérieux… Je ne vais pas forcément boycotter leurs autres produits de maquillage, mais je suis moins motivée à les tester (par contre, les vernis, à éviter on a dit!!) Je suis aussi déçue car suite à ce scandale, la marque a pris le parti de supprimer tous les commentaires négatifs postés sur sa page Facebook, plutôt que d’assumer.

Vous pouvez retrouver l’article qui épingle Avril & Kure Bazaar sur le site de l’UFC Que Choisir par ici.

Alors, on se met aux vernis + naturels ou pas?

Cette étude a vraiment changé ma façon de voir les choses. Bien sûr, je suis bien consciente que les vernis à ongles sont forcément des produits potentiellement toxiques, et qu’un « vernis naturel » semble une utopie. Aucun de ces produits n’est anodin, ils contiennent des solvants, plastifiants, agents filmogènes, colorants… Or j’aime beaucoup en porter pour certaines occasions, et pas question de m’en passer totalement! Du coup, j’hésitais à troquer peu à peu mes vernis conventionnels contre ceux garantis sans certains toxiques, avec des formules 5-free ou 7-free par exemple. Ces nombres signifient que certains indésirables ont été évités.

Que veut dire 5 free ou 7 free?
Un vernis 5 free, cela veut dire: sans toluène, dibutyl phtalate (DBT), formaldéhyde, camphre, xylène. Une formule 7 free évite en plus la résine de formaldehyde et les paraben.

Si je garde cette option en tête, je vais continuer à utiliser mes vernis à ongles habituels vu les résultats du test, mais avec parcimonie, en appliquant quelques astuces. Parce que ceux que j’utilise le plus souvent n’ont pas eu les pires résultats heureusement…


 

2. Résultats du test sur la compositions des vernis à ongles

Composition des vernis à ongles

En lisant le tableau publié dans le magazine de l’UFC Que Choisir, j’ai regardé de près le résultat des vernis que j’utilise le plus, des marques Essie, Mavala et OPI.

Les 16 vernis de couleur rouge du test étaient jugés à la fois sur leur qualité & leur tenue, et sur leur composition. Mauvaise nouvelle aussi: la moitié des flacons du test contiennent du styrène, un perturbateur endocrinien dont les effets ont été constatés sur l’homme. Aïe!

Pour vous résumer le palmarès, la meilleure note a été décernée au vernis de Dior (999) – mais c’est un produit de luxe bien sûr. Le deuxième du test est le vernis Bourjois de la gamme « 1 seconde gel » – je m’en souviendrai. Le vernis à l’huile (550) de L’Oréal est en 3ème position et je compte bientôt le tester.  C’est chose faite! Mon billet sur ces vernis ici.

Du coup, cela ne veut toutefois pas dire que les autres gammes de vernis de ces marques sont aussi bien (par exemple, la « laque 5 » (Are you Reddy) de Bourjois n’a pas eu un bon résultat). J’ai aussi des vernis Bourjois, Yves Rocher & L’Oréal mais pas des gammes testées ici – du coup le tableau ne m’apporte pas de réelle indication. C’est toujours frustrant de voir que d’une référence à l’autre d’une même marque, les indésirables présents peuvent changer! J’aimerais avoir un tableau exhaustif de toutes les références existantes sous la main…

Et alors que disent mes marques préférées…? Les voici, dans l’ordre du classement. Elles sont arrivées parmi les 8 « meilleurs » (ou « moins pires » si vous préférez ^^).


 

Le résultat des vernis Mavala

Mes vernis Mavala

Mavala est une marque de vernis suisse, basée à Genève! J’aime beaucoup le format de leurs petits flacons, leur choix de couleurs et d’effets, leur pinceau bien adapté à la forme de mes ongles, et précis.

Côté composition, leur vernis a obtenu une mention « très bon » concernant l‘absence de phtalates, styrènes et autres perturbateurs endocriniens, ainsi que de methyl méthacrylate (un allergène déjà interdit aux USA et au Canada, mais autorisé en Europe). Il a obtenu la note « bon » concernant la présence de métaux lourds & de formaldéhyde.

Il est en revanche moyen sur la présence de nitrosamines (cancérogène possible, dont les quantités dans les produits sont réglementées) et d’hydrocarbures aromatiques, des substances toxiques volatiles que l’on risque d’inhaler lors de la pose de la couleur.

♠ Concernant les critères pratiques & esthétiques, je note à chaque fois les mauvais points uniquement: il est jugé avoir une résistance médiocre aux liquides, et la couvrance + la brillance sont moyennes.

Les tests portaient sur le vernis crème 82 Samara. Du coup, je me demande si la formulation est semblable pour les autres textures de vernis.


 

Les vernis Essie sous la loupe de l’UFC

Composition des vernis à ongles: Essie, OPI et compagnie sous la loupe! Sur le blog beauté & conso Birds & Bicycles, décortiquons les étiquettes!

J’aime beaucoup la marque américaine Essie, qui a une palette de couleurs incroyable et  sort de nouvelles teintes à chaque saison! J’en ai une petite collection, et je les trouve faciles à appliquer. Je craignais un peu que leur composition ne soit pas top en revanche… Finalement, ce test me rassure.

La compo: pas de phtalates, pas de styrène, pas de nitrosamines. Il est aussi jugé bon concernant la présence de formaldéhyde et de métaux lourds.

→ Les bémols: le vernis Essie testé est jugé moyen sur la présence d’hydrocarbures aromatiques (bon, je vais continuer de bien aérer quand j’en mets!), de l’allergène méthyl méthacrylate et d’un perturbateur endocrinien, le benzophenone 1.

♠ Concernant les mauvais points attribués aux critères pratiques & esthétiques, il est jugé avoir une résistance médiocre aux liquides et aux rayures, une couvrance moyenne (mais je mets 2 couches en général) et … un temps de séchage trop long, le pire du test! Tiens, mon impatience quand j’en mets se justifie alors!

Le test de consommateurs portait sur le vernis Russian Roulette 61


 

Composition des vernis à ongles OPI: mouais mouais

Vernis OPI: pas convaincue par la compo

J’ai reçu quelques vernis de cette marque américaine, qui a aussi de belles couleurs vibrantes. Mais O.P.I, ce n’est pas ma favorite car je préfère la forme des pinceaux de Essie ou Mavala qui épousent mieux la forme de mon ongle. Je ne sais pas si vous l’avez remarqué, mais la forme du pinceau et sa taille sont des critères importants pour la facilité d’application! Alors si vous avez de la peine de ce côté-là, ce n’est peut être pas votre adresse qui est à blâmer!

→ Le vernis d’OPI arrive juste derrière celui d’Essie selon le test. J’étais plus dubitative sur les résultats, car il obtient deux notes « médiocres », concernant la présence de nitrosamines et de formaldéhyde. Aïe! Cela ne me plaît pas. Côté perturbateurs endocriniens, il contient du benzophenone-1, comme celui d’Essie, et en plus du triphenyl phosphate, la fameuse substance retrouvée dans l’urine de certaines utilisatrices de vernis à ongles. il a aussi une mention « moyen » sur les hydrocarbures aromatiques, inhalés à la pose.

Il a en revanche très bon sur l’absence de phtalates, styrène, méthyl méthacrylate et « bon » sur les métaux lourds.

♠ Pour l’application, il a un très bon temps de séchage et résistance aux rayures, mais s’avère moyen sur la résistance aux liquides et sur la brillance.

Le test portait sur le vernis Big Apple Red 25


 

Verdict du test sur mes vernis à ongles favoris

Du coup, j’avoue que cela me pousse à réserver les vernis OPI pour de rares occasions, car certains indésirables dans sa compo me déçoivent. Je note que mes chers vernis Mavala & Essie, sans être totalement ok, sont passables sur la compo – en tout cas dans le monde chimique des couleurs pour les ongles, et compte tenu du fait que je n’en porte pas en permanence. Ils sont dans les 7 premières places du test (sur 16), et je suis plutôt surprise en bien car je ne savais pas trop à quoi m’attendre.

Côté application et résistance à l’eau, ils ont eu des résultats mitigés, mais je préfère qu’ils résistent moins et contiennent moins de cochonneries, personnellement! Je suis souvent étonnée que les vernis ne durent pas très longtemps sur mes ongles, mais cela s’explique visiblement par mes choix de marques. Bon et je dois avouer que je me lave les mains environ 18 fois par jour, alors forcément ça n’aide pas.


 

Mes astuces sur la pose de vernis…

Vernis Essie bleu et violet

Du coup, je vais continuer à utiliser mes vernis, mais avec un peu de bon sens et ces petites astuces « santé »…

  • J’applique toujours mon vernis dans un endroit aéré, car certaines substances toxiques sont inhalées à l’application. Je me mets sur le balcon, ou dans mon salon devant la fenêtre ouverte. Il va de soit que pas de vernis dans la chambre à coucher ou une pièce non aérée! Et c’est valable aussi pour l’usage de dissolvant.  -> Voir aussi: Test de 2 dissolvants sans acétone!
  • Pour éviter d’abîmer mes ongles, je fais une pause entre deux poses! Je ne porte pas du vernis continuellement, et n’hésite pas à laisser mes ongles nus fréquemment, pendant plusieurs jours, ou même une semaine. Je porte du vernis pour certaines occasions. Du coup, je suis moins souvent confrontée à leurs substances indésirables que si j’en portais sans arrêt.
  • En plus des substances inhalées, on soupçonne que certains toxiques pénètrent dans le corps par… la peau & les cuticules, et pas forcément au contact de la surface de l’ongle. J’essaie donc d’adopter la manucure « à l’italienne », en laissant une marge sur le bord de l’ongle. Après, côté esthétique, on aime ou on n’aime pas!
  • Quand je fais de la pâtisserie ou du pain, je ne mets pas mes mains dans la pâte si je porte du vernis!

Dans son article, l’UFC Que choisir recommande d’éviter de porter du vernis à deux catégories de personnes: les femmes enceinte et les adolescentes. Ils affichent aussi leurs doutes sur la compo de marques obscures qu’on peut trouver sur les marchés par exemple. Une esthéticienne m’a aussi appris que… le vernis posé sur les ongles était un nid à microbes! Je ne m’en doutais pas… Malgré tout ça, j’aime arborer de la couleur sur mes ongles et cela ne me décourage pas d’en mettre à l’occasion. Et vous? Mon but n’est vraiment pas de vous faire flipper!

× Voir les autres articles cosmétiques sur le blog×

OUPS! Je réalise que je vous ai écrit un article fleuve… mais j’ai trouvé ce test de consommation hyper intéressant alors j’espère que vous me pardonnerez ;) J’avais vraiment envie de partager avec vous ces résultats, et mes réflexions.

Je ne me suis pas encore penchée sur la lecture des compositions de vernis à ongles, et cela me faisait un peu peur… Ce test me permet d’avoir un premier aperçu de ce qui m’attend. Et en fait… je suis plutôt rassurée par ces résultats, car je m’attendais à pire. Je vous conseille vraiment de jeter un coup d’œil en kiosque au tableau complet si vous avez l’occasion, histoire d’y repérer VOS références – si elles y sont.

Si cet article vous a plu, venez me rejoindre sur Facebook pour ne pas rater les suivants, ou abonnez-vous à l’infolettre ^^ Et n’hésitez pas à le partager!

Et vous alors, vous en pensez quoi? Êtes-vous regardantes sur ce qu’il y a dans les flacons de vernis – ou pas du tout? J’ai hâte de savoir quel est VOTRE ressenti.

17 comments on “Vernis à ongles sous la loupe”

  1. Encore un article super intéressant et bien documenté. Merci!

    Je ne connaissais ni Kure Bazaar ni le vernis d’Avril et m’y intéresserai encore moins au vu des éléments que tu as énoncés.

    Merci au fait car dans mon inconscient Essie était une marque allemande (je ne sais pas pourquoi je pensais ça) et je viens donc d’appendre que c’était américain. :-)

    Quant à mes vernis préférés, à vrai dire, c’est simple, ce sont ceux que l’on trouve sur les comptoirs de Monoprix: Essie, Bourjois, L’Oréal mais aussi ceux d’Yves Rocher. Petite préférence pour Bourjois car j’aime beaucoup leurs pinceaux.

    J’étais une méga fan des vernis étant jeune (surtout grâce aux vernis achetés en Angleterre qui étaient hyper originaux et que l’on ne trouvait pas en France), ne suivant aucune des consignes de l’aération durant leur pose mais me suis bien calmée et en porte beaucoup moins désormais.

    Finalement vive le naturel, et ce, à tous points de vue!

    Bonne journée ma belle,
    Stéphanie
    xxxx

    • Coucou Stéph, merci pour ton mot!
      Ah ben tiens, je sais pourquoi! Peut-être que tu as confondu Essie & Essence, Essence est cette marque de maquillage allemande à petit prix! :)
      ^^ Je vois qu’on a les mêmes marques à la maison quoi.
      Oups… mais maintenant tu aères hein? C’est vrai qu’on ne le savait pas forcément qu’il fallait aérer quand on étais ados. Je me disputais tout le temps avec ma soeur (parce qu’on a toujours partagé la même chambre) car elle se mettait du vernis le soir et que ça empestait toute la nuit!! Argh!!

      Des bises à toi et une toute belle journée
      XXX

    • Aïe! Je crois que t’as raison malheureusement pour le flacon d’Avril.
      C’est quand même bête d’acheter du vernis + naturel et de voir dans le test qu’il est carrément déconseillé!!
      Mauvaise surprise… :/

  2. Alors là je suis choquée, je comptais me pencher bientôt sur le sujet vernis pour voir ce que les marques « bio » proposaient et là je te dis merci pour l’avertissement! Bon je dois avouer aussi que j’ai découvert le vernis semi-permanent il y a peu et que depuis mon coeur balance parce que c’est quand même drôlement bien, ce sont des produits Essie qui sont utilisés là où je vais le faire, alors je me dis que ça va, ça pourrait être pire… En fait le mieux ce serait de ne pas en mettre, de vernis, mais bon…

    • C’est vrai que le vernis, c’est forcément super chimique… Après, on peut quand même avoir envie d’en mettre! Je pense que des formules 5-free ou 7-free restent intéressantes – mais on voit qu’il peut y avoir une divergence entre ce qui est annoncé et le contenu du flacon.
      Pour la compo des vernis Essie, le test analysait pas les produits semi-permanents alors je pense que la formule est différente et qu’il ne faut pas se fier au tableau (sans vouloir jouer les rabats-joie). :P Finalement, l’avantage du semi permanent c’est que tu n’en mets pas tous les jours et que tu es moins souvent dans les effluves de ces produits que si tu te peinturlurais les doigts 3X par semaine non?

  3. Bonjour,

    Je souhaitais savoir si vous connaissiez les résultats pour la marque de vernis ZOYA ?
    Je crois qu’elle n’est pas trop mauvaise dans les 5 free mais je ne suis pas sûre…

    je voulais me pencher sur le vernis vert, et j’étais très attirée par les Kure Bazaar. Mais en ovyant ce qu’il y est dit, je vais réviser mon jugement… Surtout quand on voit le prix qu’ils demandent…
    Cordialement,

    • Bonjour! En fait les vernis Zoya ne faisaient pas partie du test, du coup je ne peux pas vous aider… Désolée!
      Comme vous j’étais vraiment attirée par Kure Bazaar – et je suis vraiment choquée d’apprendre que pour leur prix, ils ne proposent même pas quelque chose de moins toxique! Décidément, le greenwashing m’énerve…
      Bonne journée à vous!

  4. Bonjour, merci pour votre étude !
    Concernant les vernis Essi ,j’ai compris que les résultats sont plutôt bons ,mais pour les Essi Francais ou Américains ?
    J’ai tout un stock d’américains et les couleurs ne sont pas identiques
    Merci

    • Bonjour Julie,
      Je précise bien que ce n’est pas mon étude mais celle de l’asso UFC Que Choisir, que je ne fais que relayer. Elle ne porte en effet que sur les vernis français d’Essie. Quelle différence dans la formule avec les américains? Très bonne question! Je vous conseille de comparer la liste des ingrédients des deux types de vernis, pour voir si elles sont identiques. Regardez vous devriez les trouver en ligne.
      Cela vous renseignera! Pour ma part, je ne connais pas leurs différences :/

  5. Merci pour cette lecture du que choisir! C’est triste de ne même plus pouvoir se fier aux produits bio ou 8free… Et impossible de retenir tous les ingrédients néfastes dans les compos il y en a tant! lol Donc je vais continuer avec mon mavala, et du dior pour les jours de fête lol

    • Mais oui, j’ai été vraiment triste de découvrir qu’on ne pouvait pas forcément faire confiance aux marques bio :/
      Les compos des vernis, c’est un sacré sujet complexe! Moi aussi j’ai pris le parti de continuer avec les miens… en aérant bien quoi!
      Haha, mais oui, du Dior pour les jours de fête!! ;)

  6. Hello
    Merci pour ton article, long mais au moins, il est détaillé ! Après avoir eu des soucis d’ongles, je me penche sur la question des vernis moins nocifs, et c’est vrai que c’est dur dur de trouver quelque chose qui n’abime pas l’ongle du fait de sa composition.
    Tu n’as pas mentionné ciaté, j’en déduis qu’ils étaient bien bien loin dans le classement (même si c’est « vieux » maintenant) ?
    En tous cas, tu m’as bien éclairée !

    • Coucou Mely!
      Merci pour ton mot… Oui, il faut bien scruter les étiquettes et éviter de tomber dans le panneau des marques qui se disent faussement plus naturelles au moment de choisir un vernis!

      Pour Ciate, ils ne faisaient pas partie du classement de l’étude – aucune idée de leur composition car je n’ai pas de vernis de cette marque. Je prépare une liste des ingrédients à éviter sur la liste de compo des vernis, mais je n’ai pas encore eu le temps de la publier :P À venir sur le blog quoi!

      Je suis contente que l’article t’ait intéressé en tout cas,
      Une belle journée à toi!

  7. Je te remercie beaucoup pour cet article fort intéressent. Depuis la dernière enquête d’UFC Que Choisir récemment, je me suis penchée sur tous mes produits et je les remplace au fur et à mesure par d’autres (beaucoup) moins nocifs …
    Quant aux vernis je suis fan des Mavala et des Essie … Je me pose la question sur les vernis Body Shop et Boho notamment qui laisse penser que niveau compo ils sont pas mal …
    En tout cas ton article va m’aider dans mes recherches :-)

    • Coucou Marie, merci pour ton mot!
      Je suis contente si mon billet t’est utile. Ah toi aussi tu es fan de Mavala et Essie… :D
      Pour le Body Shop, à vérifier mais je crois que leur vernis sont « 3 free », donc ils ne vont pas très loin.
      Mavala et Essie sont il me semble aussi 3 free et ils n’en font pas tout un plat ;) Regarde cela de plus près si jamais!
      Une bonne soirée à toi ^^

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *