Dès que je traverse les étangs autour de Montpellier, avec les flamants roses, les taureaux et les chevaux camarguais, je me sens super dépaysée – même si je suis expat ici depuis plus de 3 ans! Ce trio symbolise mon Sud de la France, plus que le pastis ou les olives. Alors, quelle aubaine de pouvoir approcher ces animaux de plus près en se promenant dans la Réserve du Méjean

La réserve du Méjean près de MontpellierChevaux de Camargue Camarguais au Méjean, à Montpellier

Ce petit paradis se situe dans l’agglomération de Montpellier, sur la commune de Lattes (paradoxalement, car le secteur est plutôt connu pour son énorme zone commerciale sans âme). La réserve du Méjean offre ainsi une respiration hors de la ville, mais à moins de 10 minutes de voiture de chez moi.

Pour une balade dans la nature, empruntez ses chemins entre étang et ciel bleu, bordés de roselières… Le coin est magnifique et avec un peu de chance, vous y croiserez des flamants roses, perchés sur une patte dans la lagune, ainsi que des chevaux ou taureaux camarguais.

Un joli tableau que je vous propose de découvrir en images dans ce billet.

La réserve comprend deux chemin: le Sentier du Flamant rose (en rouge), où ont été prises ces photos, et le Sentier de la cigogne blanche (en violet), que je compte bien explorer une prochaine fois! Je vous avais d’ailleurs déjà parlé des jolies cigognes du Méjean, qui nidifient sur des promontoires au long du chemin, à deux pas des visiteurs.

Réserve du méjean près de Montpellier (2)

Le Sentier du Flamant rose

♦ La petite boucle de deux kilomètres vous conduira à travers la roselière, vers un point d’observation où se découpent les silhouettes des flamants roses. Le bec dans l’eau, ils recherchent des crevettes à se mettre sous la dent au milieu de l’étang du Méjean… Les crustacés se nourrissent eux-mêmes d’une micro-algue, qui prête sa pigmentation rose aux oiseaux par chaîne alimentaire interposée.

Flamants roses
Moralité: on n’oublie pas sa longue-vue! (J’ai triché, les flamants de droite ont posé devant mon objectif…au zoo) (De Lyon! Un comble oui)

À l’affût derrière un panneau de bois, vous pouvez observer ces échassiers emblématiques du Sud de la France, et qui sont pour moi si exotiques! Lors de ma balade, ils se tenaient trop loin pour être photographiés – mais avec des jumelles on peut les observer à loisir.

Bémol: en face de l’étang, la vue donne sur… Palavas! Pas très joli, malheureusement. Concentrez plutôt votre regard sur la colonie de flamants roses qui barbote à une petite distance de la rive.

Ce chemin, fait de pontons en bois est même praticable en chaise roulante et pratique pour les poussettes.

♦ Si vous prenez l’autre embranchement du Sentier du Flamant rose, vous traverserez plus longuement la roselière (6 km environ) pour une belle promenade à travers les étangs. On emprunte des pontons sur l’eau, en espérant apercevoir des oiseaux dans les roseaux…

Réserve du méjean près de Montpellier

Le chemin débouche ensuite sur de magnifiques prés aux couleurs pastel, où j’ai pu admirer des chevaux camarguais avec leurs poulains. Il semblerait même que les taureaux de Camargue, semi-sauvages, paissent habituellement dans le secteur. Malheureusement je n’en ai pas vu lors de ma visite au Méjean!

 

La réserve du Méjean près de Montpellier

Chevaux de Camargue Réserve du méjean près de Montpellier (3)
Cheval de Camargue Chevaux de Camargue

En plus des flamants roses de l’étang du Méjean, vous pourriez apercevoir plusieurs espèces d’oiseaux qui se cachent dans la Roselière, comme  les avocettes élégantes au bec relevé ou les échasses blanches. Mieux vaut avoir ses jumelles autour du cou! Les hérons garde-bœufs accompagnent quant à eux les taureaux et chevaux camarguais dans les prés – à ne pas confondre avec les aigrettes garzettes – aussi blanches mais plus grandes et élancées.

Je vous ai donné envie de profiter de ce coin de nature? Dès la prochaine après-midi de soleil, foncez découvrir ce bel endroit! Mais rappelez-vous d’être discrets en chemin :) La dernière fois j’y ai croisé des ados avec une radio à fond – Mama mia! J’ai à peine pu contenir ma furieuse envie de les pousser dans une mare…

 

Comment se rendre au Méjean?Visez le Chemin des Étangs à Lattes. Il se situe après le Collège Brassens. Un parking gratuit permet de se garer le temps de la balade. Attention, c’est une réserve naturelle et les chiens ne sont pas admis!

Plus d’infos sur le site de la Maison de la Nature du Méjean

 

× D’autres escapades ‘nature’×

 

 

Alors, cette balade vous a plu? J’ai pour ma part hâte de retourner dans cette jolie réserve, surtout maintenant que le soleil est enfin de retour à Montpellier!

11 comments on “Rêves de Camargue”

  1. J’ai fait n’importe quoi ! Le commentaire précédent pourra donc être supprimé !

    Je vis à Montpellier depuis bientôt cinq mois et je ne connais pas encore grand chose par ici. Je suis une grande amatrice d’étangs et de tourbières en tout genre ! Ca me donne donc vraiment envie d’aller faire un tour là-bas ça a l’air superbe ! Malheureusement j’habite assez loin et je n’ai pas de voiture donc il va falloir que je réfléchisse car ça va me faire un long voyage en tram et de la marche (ou alors je réquisitionne la voiture de quelqu’un ?!). En tout cas les photos sont très jolies (à défaut d’y aller pour l’instant je m’en contente).

  2. Hello :) Je viens de découvrir ton blog, j’aime beaucoup ! Merci de faire partager tout ça !

    Je suis Montpelliéraine depuis septembre pour mes études, et j’avoue ne pas connaître du tout les jolis coins comme celui ci aux alentours :) Est-ce que tu sais si c’est loin en tramway ? Je rêve de voir des flamants roses depuis que je suis arrivée ici !

    • Salut Pauline – merci pour ton gentil message!!!
      Et bienvenue à Montpellier, cette ville qui a beaucoup à offrir :)
      Quoi, tu es là depuis 7 mois et tu n’as pas vu un flamant rose? Mais il faut y remédier!!! Scruter les étangs si tu vas à la mer! Par contre pour le tramway je ne peux pas t’aider. L’adresse de la réserve, c’est « Chemin des étangs » à Lattes, peut-être que sur Google Maps tu peux trouver l’arrêt de tram le plus proche, c’est la ligne 3, colorée avec les coquillages. Sinon à vélo, par les pistes cyclables! Je te souhaite en tout cas de découvrir ce joli coin!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *