DSC_0174

Journées du Patrimoine à Montpellier

Ce week-end, les lieux secrets de Montpellier ouvraient leurs portes pour les JournĂ©es du Patrimoine…

Je vis dans cette belle ville depuis 3 ans, et ne manque pas de profiter de l’Ă©vĂ©nement chaque annĂ©e pour dĂ©couvrir ce qui se cache derrière les vieilles pierres de l’Écusson.

Il y a tant de pans d’histoire Ă  dĂ©couvrir Ă  Montpellier! C’est une ville qui porte son passĂ© sur ses murs… mais pour regarder derrière les portes closes, il faut savoir sauter sur certaines occasions… Comme les JournĂ©es du Patrimoine ou les Architectures Vives.

Bribes de Montpellier

Bribes de Montpellier

Bribes de Montpellier

L’impressionnant laboratoire d’anatomie

Le clou des JournĂ©es du Patrimoine de Montpellier est bien sĂ»r de faire un tour dans la Fac de MĂ©decine. La plupart des visiteurs sont fascinĂ©s par le laboratoire d’anatomie et ses foetus difformes qui flottent dans le formol ou son Ă©pouvantable collection de poumons dessĂ©chĂ©s. MĂŞme si j’admire ce patrimoine scientifique sur le papier, une fois en face, je dois avouer que j’ai prĂ©fĂ©rĂ© m’Ă©loigner de quelques pas et continuer de l’admirer… de loin…  avant de tourner de l’oeil quoi…

Ă‚mes sensibles mais curieuses, tentez la visite mais soyez indulgents avec vous-mĂŞmes.

Ce qui m’a  plu dans ce splendide Ă©difice mĂ©diĂ©val, c’est surtout le bureau du recteur, un lieu digne d’un roman que je garde en mĂ©moire Ă  dĂ©faut de l’avoir pris en photo! Tous les murs, jusqu’au plafond sont recouverts de bibliothèques et d’ouvrages anciens et prĂ©cieux, dans un dĂ©cor de meubles de bois magnifiques.

Et dire que des Ă©tudiants Ă©voluent dans ce bâtiment! Quelle chance! Ils suivent d’ailleurs les traces de… Rabelais! J’ai pu voir son authentique signature dans le registre que les Ă©lèves parafaient avant de s’enrĂ´ler pour des Ă©tudes de mĂ©decine.

C’est un lieu magique!

Bribes de Montpellier

Il y a de quoi faire Ă  Montpellier

Sinon, il reste les nombreuses Églises et hĂ´tels particuliers Ă  visiter, Ă  admirer du sol au plafond! Saint-Roch, Saint-Pierre, la magnifique chapelle des PĂ©nitents Blancs, l’hĂ´tel Saint CĂ´me qui abrita une Ă©cole de chirurgie par les siècles passĂ©s…

Ci-dessus, un Ă©tonnant palmier figurant sur un vitrail de l’Église St Roch! Et Ă  droite, on reconnaĂ®t le bel Ă©difice de la cathĂ©drale St-Pierre.

Pour visiter les nombreux trĂ©sors de Montpellier, le mieux est d’y consacrer quelques jours, et de s’installer dans l’Écusson, le cĹ“ur battant de la ville.

 

Une histoire de clavecins

Pour en revenir Ă  ces journĂ©es du patrimoine: après avoir fait le tour des Ă©glises et vu quelques beaux hĂ´tels particuliers les annĂ©es prĂ©cĂ©dentes, j’ai choisi de dĂ©couvrir un endroit plus atypique cette annĂ©e, loin des vieilles pierres…

Mon programme a consistĂ© Ă  visiter l’atelier de fabrication de clavecins de Martine Argellies. Magnifique! J’ai pu admirer ces instruments, fabriquĂ©s selon les techniques du 17e et 18e, en suivant les traditions françaises ou italiennes. D’oĂą le lien avec le patrimoine.

En plus d’explications sur l’histoire de cet instrument Ă  cordes pincĂ©es, relĂ©guĂ© au fond des greniers par l’invention du piano, nous avons eu droit Ă  des dĂ©monstrations par une claveciniste!

Comme vous le voyez, j’avais bĂŞtement oubliĂ© mon appareil photo ;)

Et vous, vous avez profité des Journées du Patrimoine pour découvrir quoi?

1 comment on “Bribes secrètes de Montpellier”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *