Cet été, j’ai voulu tester différents produits plus naturels… en particulier au rayon des crèmes solaires bio.

Je vous livre mon ressenti après quelques essais avec deux crèmes solaires bio, et un bracelet à base d’huiles essentielles pour faire fuir les moustiques!

Des crèmes solaires bio

Le problème des crèmes solaires du commerce, c’est qu’elles mélangent souvent des filtres chimiques et minéraux. Or les filtres chimiques polluent énormément la mer et les lacs –  pour peu qu’on applique de la crème solaire sur la plage. En plus, certains filtres chimiques sont décriés pour la santé. Du coup c’est un engagement important à mes yeux d’opter plutôt pour des filtres minéraux! Mais alors, qu’est-ce que ça donne en pratique?

Filtres minéraux

J’ai essayé deux crèmes solaires carrément bio cet été, des marques Weleda et Phyts. Elles contiennent donc toutes deux des filtres minéraux, comme l’oxyde de titane ou de zinc, les grands classiques de ces protections solaires.Cet assemblage de micro-particules de minéraux vont en fait diffracter la lumière et réfléchir les UV, formant une sorte de barrière pour protéger la peau.

J'ai testé deux crèmes solaires bio des marques Weleda et Phyt's sur le blog Birds & Bicycles

Test: la crème solaire de Weleda à l’edelweiss

La crème solaire bio de Weleda contient comme filtre minéral de l’oxyde de titane (non-nano). Elle a un SPF de 30. Sa compo a deux autres atouts: l’extrait d’edelweiss, au pouvoir antioxydant pour contrecarrer l’effet de l’exposition au soleil, et de l’huile de coco.

Crème solaire bio de Weleda: mon avis sur le blog

La première fois que j’ai essayé cette crème solaire pour le visage à l’edelweiss sur mon visage, cela n’a pas été très concluant! Je me suis retrouvée toute blanche – on aurait dit que je comptais me maquiller en clown. Fiasco, j’en avais mis beaucoup trop!

La fois d’après, j’ai eu la main plus légère… et c’était un peu mieux, mais on se retrouve quand même avec un voile blanc! Solution? J’ai pris le parti d’ajouter du fond de teint par-dessus pour le masquer. Avec cette technique, j’ose sortir après en avoir appliqué. Je la trouve quand même difficile à étaler… Autant je trouve que Weleda est une superbe marque, autant ce n’est pas le produit le plus pratique à utiliser.

Mais l’avantage à noter pour la santé, c’est que Weleda utilise des filtres minéraux non-nano (voir plus bas)

Voir le produit sur le site de Weleda

Test: Le Fluide Protecteur SPF 50 de Phyts

J’ai aussi essayé la crème solaire de la marque Phyt’s, marque naturelle vendue en institut. Celle-ci est dédiée aux peaux très claires comme la mienne, avec un SPF50 (oui, vous me mettez au soleil je vire vite couleur homard). Côté filtres, elle contient de l’oxyde de zinc au format nano, et du dioxyde de titane.

J'ai testé deux crèmes solaires bio des marques Weleda et Phyt's sur le blog Birds & Bicycles

Là par contre, la texture est bien plus agréable! Et il n’y a pas de blanchiment de la peau après application. Je l’ai trouvée donc bien plus agréable à utiliser, et je l’ai glissée dans mon sac pour l’avoir toujours sur moi!

Mais: cette crème mentionne un filtre minéral (l’oxyde de zinc) au format nano. Cosmebio explique ici sous quelles conditions les nano sont autorisées dans les crèmes solaires de ses marques, et ce que la mention signifie. Il faut noter qu’à l’heure actuelle, c’est un format de molécule microscopique qui est controversée, parce qu’on ne connait pas (encore) les effets éventuels de ces nano-filtres sur le corps humain (la crainte serait qu’ils pénètrent les cellules et aient un impact sur la santé). Je vous conseille de lire la position de Cosmebio pour en savoir plus.

Voir le produit sur le site de Phyt’s

Conclusion: j’adopte une crème solaire bio

Alors? J’ai envie de laisser tomber ma crème à la compo chimique pour ces deux-là: celle de Weleda, je vais la réserver aux moments où je mets de la crème solaire sous mon maquillage, pour éviter d’avoir la face toute blanche. Celle de Phyt’s, je la garde volontiers sous la main dans mon sac pour en mettre durant la journée si je me retrouve au soleil!

Et vous, vous optez pour quel type de crème solaire? Cela s’apparente parfois à un choix épineux!

Contre les moustiques !

Se sprayer d’anti-moustique à l’odeur bof tous les soirs, très peu pour moi! Mais comme ma peau fait régulièrement le régal de ces sales petites bêtes, il faut bien que je trouve une solution quand même. Voici celles que je conjugue selon les besoins et les moments.

Un bracelet pour éloigner les moustiques

Test du bracelet ParaKito sur le blogLes bracelets de Parakito aux huiles essentielles tiennent les moustiques à distance sans être intrusifs! En fait, c’est une plaquette à glisser dedans qui contient le mélange d’HE, qui n’est donc pas en contact avec la peau, et qui a un effet durant 15 jours. Ce mélange contient notamment des HE de Cassia, Romarin, Menthe des champs, Geraniol,…

En plus, chaque année, ils sortent des collections aux designs sympas. J’aime beaucoup le mien noir et or avec des palmiers. Je le porte le soir chez moi, au poignet ou à la cheville. Parce que ces derniers temps je me fais attaquer à la maison, mes piqûres gonflent et démangent pendant des jours, c’est affreux! A croire que je deviens allergique aux maringouins.

S’il marche plutôt bien pour éloigner les moustiques quand je suis chez moi en ville, ce bracelet n’est pas assez puissant pour toutes les situations… Je l’ai emmené avec moi cet été dans un coin où ils sont féroces, dans la garrigue où je suis partie cet été dans ma belle-famille. Du coup j’ai sorti ce roll-on anti-moustiques de ParaKito  pour les zones infestées (voir photo)- qui sent bon d’ailleurs. Eh bien, cela ne suffit pas non plus pour dissuader les moustiques de m’approcher, ma peau est visiblement trop délicieuse.

Mon avis sur le bracelet ParaKito sur le blog: est-ce que ça marche contre les moustiques?

Notez que mon copain, qui ne met pas d’anti-moustique, ne se fait pas piquer lui, dans la même situation (grrrr). Du coup je vous conseille de faire des tests selon les situations où vous souhaitez utiliser ces dispositifs, selon votre type de peau, peut-être que ce bracelet suffit! Mais j’ai dû recourir à un troisième produit plus puissant après la dixième piqûre (argh)

A chaque situation sa mesure d’urgence anti-moustique quoi. Et à la maison, j’ai aussi de l’huile essentielle de citronnelle pour décourager les moustiques!

Voir le produit sur le site de Parakito. Note pour les Suisses: j’ai vu la gamme Parakito chez Manor!

Une astuce pour les coups de chaud

Bon et il fait tellement chaud que je ne quitte pas non plus mon spray d’eau thermale! J’en ai un que la marque française Evoluderm m’a envoyé, leur spray d’eau pure, et il me sauve quand le mercure monte. Cette astuce est indispensable pour moi qui crains beaucoup la chaleur, j’ai tendance à étouffer ces jours de canicule.

Un pshitt, et ça va tout de suite mieux! Je vous conseille d’essayer si vous ne connaissez pas, c’est un type de produit que j’ai adopté par la force des choses lorsque je vivais dans le Sud (pfiou).

La Minute Transparence: j’ai reçu les produits présentés dans ce billet pour test. Ce qui ne m’empêche pas bien sûr de donner mon avis sincère, comme vous le voyez!

Et vous, avez-vous déjà essayé des crèmes solaires bio ou ce type d’anti-moustique?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 Laissez-moi un petit mot :)