Un court roman noir m’a tenu en haleine la semaine dernière: « Bettý » d’Arnaldur Indriðason. Dans cette fiction, l’auteur islandais tisse lentement l’intrigue d’une histoire d’amour et de crime… Et il nous mène par le bout du nez durant la moitié du livre!  Lire la suite…