Depuis le Grand Hôtel de Tadoussac

Lors de mon road-trip à travers un bout du Québec, j’ai fait halte à Tadoussac. Après Kamouraska & Le Bic, voici encore un nom poétique… Cette petite ville de la côte est un lieu de villégiature charmant, prisée pour l’observation des baleines. C’est pour cela que j’étais impatiente de m’y rendre!

Ses points forts sinon: la vue sur le fleuve Saint-Laurent, si large qu’on dirait la mer, une côte rocheuse où on se balade avec l’espoir de voir un cétacé dépasser des flots et des toitures vermillons irrésistibles!

Je vous montre quelques images pour commencer?

Promenade-TAdoussac

Ne manquez pas de vous balader sur cette charmante promenade face au fleuve si vous visitez Tadoussac… Le Grand Hôtel de Tadoussac

Le Grand Hôtel de Tadoussac, un bâtiment historique & emblématique!

Maison québécoise à TadoussacCafé à Tadoussac: Le Gibard

J’ai pris un café sur les chaises longues du Gibard, une adresse sympa

Des maisons à Tadoussac, sur la cote du Saint LaurentLa chapelle de Tadoussac

La chapelle au toit pastel, aussi photogénique que les autres maisons de Tadoussac!

Fleurs à Tadoussac au Canada

Que faire à Tadoussac?

Voici quelques idées d’activités dans la ville… qui tournent autour de l’observation de cétacés! Je suis vraiment fascinée par ses animaux, et je ne rate pas une occasion de faire du whale watching ou d’en apprendre plus sur ces géants des mers.

Excursion sur le Saint-Laurent

C’est l’attraction des lieux! Si vous souhaitez faire une excursion sur le Saint-Laurent pour observer des baleines, faites attention de choisir une compagnie de whale watching qui a signé la charte d’éco-tourisme. J’ai tenté le coup dans un zodiac, mais ce fut très mouvementé et la prochaine fois je signerai pour un bateau d’observation plus tranquille! Ici, on se trouve dans le Parc Marin du Saguenay – Saint Laurent, fréquenté entre autres par les petits rorquals, les baleines à bosse (j’en ai vu une!), la baleine bleue (juste le plus gros mammifère du monde!), les marsouins, différentes espèces de phoques et les attachants bélougas, ces petites baleines blanches en voie de disparition. J’ai la chance incroyable d’en avoir vu un troupeau, mais en allant sur l’île aux Lièvres! Bien sûr, il n’est jamais garanti de croiser le chemin d’une baleine, il faut le savoir avant le départ.

Découvrir les cétacés au Centre des mammifères marins

Si comme moi vous vous intéressez à la nature et aux baleines, ne ratez sous aucun prétexte le Centre d’interprétation des mammifères marins! Les scientifiques du groupe de recherche GREMM y partagent leurs connaissances sur ces animaux fascinants. La scénographie est très didactique, et plaira aussi aux enfants! Le lieu n’est pas très grand, mais riche en informations. En plus, on peut poser toutes ses questions sur les baleines aux guides. C’est vraiment à faire après/avant un tour de whale watching! Ils vous expliqueront aussi que les tours en bateau peuvent potentiellement déranger les baleines, et que les vrais écolos devraient rester sur la côte avec leurs jumelles pour les regarder… (:/)

Le CIMM à Tadoussac

Le Centre d’Interprétation des Mammifères Marins de Tadoussac, sur la côte

Prendre une bouffée d’air marin

Autre petite balade à faire: flâner sur la côte, le long du sentier de la pointe de l’Islet! On fait ainsi le tour de ce roc qui avance dans la mer, en prenant un bon bol d’air frais. C’est à côté du Centre des mammifères marins. Pendant cette balade, on profite d’une vue sur la « confluence », l’endroit ou la rivière Saguenay rencontre le Saint-Laurent! Un environnement aux tons de bleus, prisé par les cétacés qui viennent y manger du plancton. Il suffit d’une demi-heure pour parcourir ce sentier d’un kilomètre environ, avec de beaux points de vue… Et qui sait, avec de la chance, vous pourriez voir le souffle d’une baleine à travers les vagues! Jumelles conseillées donc ;)

Sentier de la pointe de l'Islet à TadoussacVoyage au Québec: escale à TadoussacVoyage au Québec: Tadoussac

Comment aller à Tadoussac?

Je me suis rendue à Tadoussac… en bateau! En réalité, nous avons commencé notre road-trip depuis la ville de Québec, et nous avons longé la côte du Bas-Saint-Laurent en passant par le mignon village de Kamouraska et par le parc du Bic. Pour rejoindre Tadoussac sur l’autre rive du fleuve, nous avons embarqué aux aurores au bord d’un traversier, avec notre voiture de location! Il relie Rivière-du-Loup & Tadoussac plusieurs fois par jour. Il faut noter qu’au Québec, il n’y a pas d’autre solution que de louer une voiture pour partir à l’aventure! Il y a bien un train qui relie Montréal et Québec, mais pour aller dans la nature, pas de transports publics… Pour comparer les options de location de voiture, il existe cet outil en ligne, BSP Auto!

Où dormir à Tadoussac?

Escale à Tadoussac, petite ville côtière du QuébecNous avons passé la nuit au Grand Hôtel de Tadoussac, emblématique des lieux! Sa silhouette domine la ligne de côte depuis 1865. Avec son toit vermillon et ses petites lucarnes blanches, ses jardins et ses fleurs, j’ai beaucoup apprécié son cadre. J’ai eu la chance d’y être invitée en fait car je réalisais un reportage voyage pour un magazine suisse. L’hôtel 4 étoiles est très confortable, mais il règne dedans une atmosphère un brin désuète. Dans les salles communes, où beaucoup de retraités faisaient des jeux, je me sentais comme dans un roman d’Agatha Christie… Mais c’est une bonne adresse, avec des pelouses où paresser et même une piscine! Sinon, il existe aussi des Bed & Breakfasts à Tadoussac. Notez que la petite ville est très touristique, et que même les notes des restaus sont un brin plus chères qu’ailleurs!

Hotel TadoussacLe Grand Hôtel de TadoussacGrand Hôtel de Tadoussac

Je remercie notre partenaire BSP Auto, qui a soutenu la rédaction de cet article!

J’espère que cette escale à Tadoussac vous aura plu! Connaissez-vous les lieux? Avez-vous envie d’y aller? Et êtes-vous aussi fascinés par les baleines que moi?

8 comments on “Escale à Tadoussac au Québec”

  1. Wow, comme c’est joli!
    J’ai un peu honte d’avouer que j’ai pratiquement fait le tour de l’Europe sans avoir réellement visité ma propre province..
    Mais comme tu l’as bien expliqué, les transports en commun y sont tellement désuets et chers que ça complique la chose.

    J’aurai peut-être l’occasion d’y faire un tour pour une mini lune de miel en septembre, la meilleure saison pour observer les baleines! :)

    Merci pour les belles photos! xx

    • C’est vrai? ;) Ne t’en fais pas, c’est un classique de partir visiter l’autre bout du monde sans faire le tour de son propre pays ;) Je plaide aussi coupable!
      J’imaginerais mal voyager au Québec sans voiture en effet, cela complique les choses…
      Oh, je te souhaite d’avoir l’occasion de faire un tour du côté de Tadoussac en septembre alors! Et d’y croiser des baleines…
      Ravie que les photos t’aient plu! xxx –

  2. Oui, c’est cool, Tadoussac ! Surtout le Sentier de la pointe de l’Islet ! Il ne faut pas non plus rater la Dune de Tadoussac et avoir le courage de la descencre jusqu’en bas , même si la remontée …. Et, pour récupérer, un bon repas au Café Bohème : Tartine au homard et pouding chômeur !!!

    • Mince j’ai raté la balade sur la dune je le crains! Pour la prochaine fois..
      Merci pour les conseils en tout cas… Mmmh, une bonne tartine au homard et un pouding chômeur, ça donne faim!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *