Aujourd’hui, j’avais envie de partager avec vous un beau roman lu cet hiver: « Les IndomptĂ©es« , de Nathalie Bauer. Cette fresque familiale raconte en filigrane le destin de trois femmes, qui ont chacune Ă  leur manière voulu Ă©chapper aux diktats de la sociĂ©tĂ© du 20ème siècle concernant leur condition. Comme hier c’Ă©tait le 8 mars, la JournĂ©e de la femme, ce sera ma petite contribution numĂ©rique Ă  cet Ă©vĂ©nement. En bon rat de bibliothèque je le cĂ©lèbre le nez dans un bouquin – comme l’an dernier.

Saga familiale dans l’Aveyron

Les Indomptees - Nathalie BauerMon personnage prĂ©fĂ©rĂ© du roman a tout de suite Ă©tĂ© NoĂ©lie, une octogĂ©naire au caractère bien trempĂ©, qui se bat pour sauver le domaine familial dans lequel elle vit, avec sa sĹ“ur Julienne et leur cousine Gabrielle. MalgrĂ© les difficultĂ©s financières, les trois vielles dames font de la rĂ©sistance et refusent de cĂ©der un mètre carrĂ© de leur domaine aux acheteurs avides, en l’occurrence leurs voisins. Leur quotidien est bouleversĂ© par l’arrivĂ©e impromptue de leur nièce, une jeune femme dĂ©pressive, qui vient chercher refuge auprès d’elles… mais leur servira aussi des leçons de vie et d’irrĂ©vĂ©rence, malgrĂ© son jeune âge.

Alors que le fil du rĂ©cit se dĂ©roule au prĂ©sent, des chapitres nous plongent dans le passĂ©, et racontent peu Ă  peu la saga de la famille Randan dans le domaine. On suit l’histoire de ces propriĂ©taires terriens depuis l’enfance de NoĂ©lie jusqu’Ă  sa jeunesse, lorsqu’elle s’installera Ă  Paris et dĂ©cidera de vivre en artiste. Autant dire que c’est une honte pour une jeune fille de bonne famille, Ă  l’Ă©poque!

Mon avis sur « Les Indomptées »

Les Indomptees - Nathalie BauerGrâce Ă  la structure du rĂ©cit, les trois hĂ©roĂŻnes gagnent peu Ă  peu en profondeur. Chacune cultive une lubie: NoĂ©lie a le dĂ©sir d’Ă©crire l’histoire de la famille, Julienne croit avoir des dons surnaturels et Gabrielle est une dĂ©vote. On comprend page après page d’oĂą elles viennent, ce qu’elles ont vĂ©cu, et qui elles sont vraiment. Il faut attendre la fin du livre pour que tout se mette en place, pour cerner leurs parcours de vie bien diffĂ©rents!

Je vous avoue que j’ai eu tout d’abord de la peine Ă  entrer dans ce pavĂ©. MalgrĂ© l’arbre gĂ©nĂ©alogique en dĂ©but de roman, j’ai eu des difficultĂ©s Ă  mĂ©moriser l’identitĂ© de la ribambelle de personnages. Et puis peu Ă  peu, j’ai Ă©tĂ© happĂ©e par l’histoire des Randan, qui commence comme un conte merveilleux, avant que la grande histoire ne s’en mĂŞle – et que la guerre ne dĂ©truise peu Ă  peu l’unitĂ© de la famille.

J’ai surtout aimĂ© la façon de l’auteure de nous sensibiliser Ă  la condition des femmes dans cette histoire. Sans en faire trop, elle raconte simplement les frustrations des filles, coincĂ©es dans leur rĂ´le de femmes, alors que certaines, comme NoĂ©lie, rĂŞvent d’un autre destin. Le rĂ©cit est plein de nostalgie, doux-amer, et prend un tour un brin comique aux chapitres du prĂ©sent, avec les facĂ©ties des trois vieilles dames, reines de leur domaine!

J’ai Ă©tĂ© Ă©mue par ce livre. Ce n’est sĂ»rement pas une lecture Ă  conseiller Ă  tout le monde, mais si ce billet vous a donnĂ© envie, ou que vous ĂŞtes des adeptes de sagas familiales, foncez!

    • « Les IndomptĂ©es » de Nathalie Bauer – (aoĂ»t 2014) aux Ă©ditions Philippe Rey

Lien vers ce roman, sur Amazone – et vous pouvez retrouver mes autres conseils de lecture sur ma librairie affiliĂ©e

Avez-vous de votre cĂ´tĂ© d’autres romans avec des personnages fĂ©minins ‘indomptĂ©s’ Ă  me conseiller?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *