Pimper un vélo vintage: astuces & outils pour se lancer dans ce projet de rénovation de bicyclette

Qui n’a pas rêvé de retaper un vélo vintage? On l’a fait! Voici des astuces et les étapes pas à pas pour mener ce projet!

Aaah, le plaisir de se déplacer à vélo en ville, d’aller au parc en trois coups de pédales ou de partir en balade en emportant son pique-nique dans un panier ! Oui mais autant prouver son amour des bicyclettes en choisissant bien son destrier…  Et si les vélos vintage vous font de l’œil, pourquoi ne pas en retaper un?

C’est la bonne idée qu’a eu mon amoureux, et il s’est attaqué à mon vieux vélo, chiné il y a des années chez Emmaüs! Aujourd’hui, je vais le laisser prendre la plume par ici pour qu’il vous explique les différentes étapes pour pimper son vélo. Eh oui, cela va être technique! Avant de se pavaner sur son deux-roues, il faut démonter, repeindre, choisir et se procurer les accessoires.. Tout un programme!

Ou alors, il faut avoir un mec très gentil, bricoleur et motivé qui va le faire pour vous haha. Parce que je vous avoue que ce n’est pas mon rayon (sans jeu de mots) ;)

Mais on espère qu’avec ses conseils et astuces pour retaper un vélo, vous pourrez vous lancer dans cette aventure, et trouver plus facilement les pièces, outils & tutos dont vous aurez besoin.

Je laisse la plume à Hugo, en partageant quelques photos de mon vélo vintage ♥ terminé. Petite touche sympa, on lui a ajouté ce joli panier Basil! Il se décroche et peut se poser sur la nappe de pique-nique une fois au parc ;) Je vous l’avais déjà montré ici.

Mon fringuant vélo vintage couleur bleu pimpant! Mon vélo vintage, une fois retapé!

Retaper un vélo vintage: où trouver l’engin?

Pour retaper un vieux vélo, il faut d’abord s’en procurer un ! Il y en a peut-être un qui traîne dans la cave ou chez les grands-parents? Et sinon, ils sont encore très courants dans les vide-greniers et autres brocantes. Attention: les vélos vintage commencent à avoir la cote, du coup sur des sites comme Leboncoin, des vendeurs ne se gênent pas pour proposer des ruines à plus de 80 ou 100€. Alors cherchez bien, parce qu’on peut trouver de jolies pièces pour beaucoup moins cher (30-50€).

Pour notre projet, cela a été facile car c’était en fait un des vélos de Kantutita, acheté chez Emmaüs à Montpellier il y a des années. Je l’avais déjà nettoyé et remis en état de marche, mais j’ai eu envie de le pimper pour en faire un beau vélo vintage de hipster pour ma moitié! (Note de Kantutita: Sa selle était hyper inconfortable et les freins ne répondaient pas très bien, mais sinon il était fonctionnel, je confirme!)

Pimpe ma bicyclette: avant / après

Voici l’engin: un vélo de ville pour femme, très classique, 3 vitesses, de marque Monaco. Comme vous le voyez, il est en bon état, ce qui facilite beaucoup les choses.

Vélo Vintage à retaper, de marque Monaco trouvé chez Emmaüs

Les petits détails qui m’ont particulièrement séduit : un porte-bagage arrière, un joli protège chaîne en métal de la même couleur que le cadre, un joli design, notamment la marque et le logo (mais je reviendrai là-dessus plus tard).

Du coup, le plan est de donner un coup de neuf à la peinture, de changer la selle, ainsi que le phare, d’ajouter un panier à l’avant pour le côté bucolique… et de tout nettoyer!

Pimper un vélo vintage: des idées pour le remettre à neuf!

Hugo, très fier avec son œuvre terminée… Voici donc le vélo une fois fini, avec son porte-bagages avant où l’on peut placer le panier ou accrocher un plaid ou un sac!

Pimper un vélo vintage: la peinture

Pour cette étape, il faut s’armer de courage: je vais commencer par démonter le vélo complètement, pièce par pièce, pour pouvoir tout repeindre proprement.

Bien sûr, si vous n’êtes pas très bricoleurs, que vous n’avez pas beaucoup de temps, ni d’outils, il y a l’option de faire les choses « à l’arrache ». Un nettoyage rapide, un pot de peinture et un pinceau, et vlan. Vous repeignez cadre, garde-boues, guidon… tout ! Ajoutez une nouvelle selle et une sonnette kitsch. À la fin, vous avez un vélo rigolo, avec un côté fait-par-un-enfant-de-10-ans qui est en soi un bon antivol. Mais ce n’est pas ce que j’ai choisi de faire…

Pour pimper ce vélo dans les règles de l’art, il faut consacrer du temps, pas mal d’huile de coude et, il faut le dire, un certain budget ! Ce sera à ce prix là que vous aurez un vélo pimpant et remis à neuf.

Les pièces du vélo vintage démonté

Les outils pour démonter le vélo: astuces

Pour démonter notre engin, il faut un outillage de base : tournevis plats et cruciformes, clés à molette et surtout des clés ultraplates pour les axes de roue et certaines autres pièces. Si vous avez de la chance, un père ou grand-père bricoleur a ça dans ses affaires. Ou peut-être que certaines clés vendues avec des meubles en kit feront l’affaire. Sinon, direction Décathlon ou un magasin de cycles.

Et je ne saurai trop vous conseiller d’avoir les bons outils! Ça semble idiot comme conseil, mais cela permet un gain de temps incroyable. Et ça évite d’abimer des pièces parfois irremplaçables.

Pour ce vélo-ci, j’ai eu la chance d’avoir quasiment tout ce qu’il me fallait dans ma caisse à outil. Et après:

  • J’ai également trouvé une paire de clés plates à Emmaüs pour un ou deux euros.
  • J’ai acheté un dérive-chaîne*, outil indispensable pour démonter et remonter la chaîne, à décathlon pour 10€.
  • Autre outil qui me manquait, le démonte roue-libre. Impossible à trouver à Décathlon pour des vieilles pièces comme celles-là. En revanche, au magasin de cycles près de chez moi, le vendeur l’a gentiment démontée dans son atelier en quelques secondes, et gratuitement. Si toutefois vous voulez absolument avoir l’outil, ce genre de choses peut se trouver sur le net.

* Alors j’en vois venir certains : « 10€, pour un truc qui va servir 2 fois ! ». Ça peut avoir l’air cher. Mais une fois encore, ça permet de démonter la chaîne en 30 secondes (littéralement, 30 secondes !), et surtout sans l’abîmer. Alors que sinon, vous aller passer une heure à essayer de la démonter autrement et que vous allez irrémédiablement flinguer un maillon en essayant de le faire.

En bonus, prévoyez une bouteille de WD40! Cela ne sera sans doute pas de trop pour dégripper des boulons qui n’ont peut-être pas été desserrés depuis les années 50…

L’éclaté du vélo

À ce stade, on se retrouve avec ça. En regardant le vélo comme ça, ça a l’air un peu décourageant. Mais il faut y aller par petites étapes!

Avant / Après: un éclaté des pièces du vélo

Le nettoyage des pièces à peindre

J’ai commencé par nettoyer les pièces à peindre : le cadre, la fourche avant, le protège-chaîne et les deux garde-boues. J’ai aussi nettoyé complètement la vieille graisse des différents roulements à bille (pédalier, guidon et axes de roue). Pour dégraisser efficacement, j’ai utilisé un fond de bouteille de white spirit. (Mais c’est peut-être pas ce qu’il y a de plus sain!)

J’en ai profité pour redresser un peu les garde-boues, lisser les bosses avec un petit maillet avant de passer à la peinture.

Décalquer le logo, pour le reproduire

Comme j’aime bien me compliquer horriblement la vie, j’ai voulu conserver la marque et les logos sur le cadre du vélo, parce que je les trouvais cool. J’ai choisi l’option de faire des pochoirs. Donc j’ai décalqué les différents logos.

Autre solution: un très bon ami à moi m’a conseillé de faire imprimer des décalcomanies sur des sites comme celui-ci : http://customdecal.fr/. Il suffit d’envoyer le dessin voulu, après l’avoir réalisé avec un logiciel de dessin vectoriel. Bon, ça me semblait plus compliqué que de faire des pochoirs et peindre les logos. Au final, vu le temps que j’y ai passé, je ne sais pas ce qui est le plus pénible !

Pimper un vélo vintage: des idées pour le remettre à neuf!

Bomber le cadre du vélo à la peinture!

Avec Kantutita, nous avons choisi une jolie couleur pour le cadre. Je voyais bien un contraste bleu pour la « carrosserie » (c’est à dire le cadre, la fourche avant et le garde-chaîne) et blanc pour les garde-boues ainsi que les coques des phares avant et arrière. On a trouvé notre bonheur en bombe (teinte curaçao) chez Leroy-Merlin.

Je recommande fortement la peinture en spray, beaucoup plus simple pour peindre des pièces tarabiscotées comme un cadre de vélo et surtout pour un rendu bien uniforme, sans coulures et sans défauts.

Le logo au pochoir (étape facultative, pour ceux qui aiment souffrir)

Bon, après ça, je me suis un peu emporté avec mes histoires de pochoir. Je ne vous recommande de le faire que si vous aimez vraiment beaucoup le style de votre vélo avec sa marque et tout, et si vous avez quelques heures devant vous (sans compter les temps de séchages nécessaires entre chaque couche). Au final, entre le début et la fin de la peinture du cadre, il s’est passé plus d’une semaine !

J’ai donc reporté les calques du logo sur du scotch de tapissier, que j’ai découpé pour en faire un pochoir. Certains logos comportant plusieurs couleurs, j’ai dû faire différents pochoirs pour les différentes parties à peindre. J’ai utilisé de la peinture pour maquette. Et compte tenu des temps de séchage entre chaque couche et pour chaque couleur, ça a duré une éternité !

Des pochoirs pour reproduire le logo du vélo vintage - et garder son caractère

Prochaine étape: on fait briller ces pièces chromées!

Une fois la peinture terminée, je me suis attaqué à toutes les pièces chromées, pour leur rendre un beau brillant métallique. Et là, j’ai trouvé un truc pas mal : la pierre de nettoyage. Si vous n’avez pas déjà ça chez vous, achetez-en, ça sert à tout ! Et en ce qui concerne notre vélo, ça redonne aux chromes l’éclat du neuf.

Je l’ai donc utilisée sur le guidon, les manettes de frein, la sonnette, la tige de selle, le porte-bagage arrière, le pédalier et les deux jantes des roues. Pour les roues, j’ai même poussé le bouchon jusqu’à nettoyer les rayons, là aussi pour leur redonner un peu l’éclat du neuf. J’ai fait ça avec un éponge en paille de fer, rayon par rayon. C’est un travail long et pénible (entre une heure et une heure et demi pour les deux roues), mais au final, j’avais vraiment l’impression d’avoir deux roues neuves!

Mon vélo vintage...

Retaper un vélo vintage: les boutiques en ligne à connaître pour trouver des pièces & accessoires

Alors maintenant, on a des pièces repeintes, et des pièces nettoyées. Ne manquent plus qu’à remplacer les pièces trop abîmées et les accessoires. Pour ce vélo, que je voulais comme neuf, j’ai donc acheté trois câbles, pour les freins et le changement de vitesse, des embouts de câble, de la gaine de câble blanche, des patins de frein pour le frein arrière, un nouveau système de frein avant, l’ancien étant irrémédiablement cassé, une nouvelle dynamo plus « vintage » que celle d’origine, deux beaux pneus à flancs blancs, deux chambres à air, deux fonds de jante, une béquille et une selle, sans compter toute la petite visserie (boulons, écrous, rondelles, etc.).

Côté magasins, à Nancy, j’ai rien trouvé de folichon pour retaper un vieux vélo avec des pièces neuves, si ce n’est la béquille, trouvée à 9€ chez Go Sport. En revanche, sur le net, les sites foisonnent. Ainsi, j’ai trouvé les pneus sur cycletires.fr, l’étrier de frein sur beastiebike.com.

Tout le reste a été commandé sur Le Cyclo, un site très riche en équipement « vintage » et de restauration. Ils ont eu la gentillesse de nous offrir deux éléments de notre commande: le porte-bagage avant avec le panier sur lequel je lorgnais terriblement mais un poil hors-budget ! Merci à eux!

Cet autre site sympa propose plein d’accessoires vintage comme des pompes, des porte-bidon, des poignées, des pédales, etc. et la selle vient de chez Hema.

Retaper sa bicyclette vintage

Étape suivante: remonter le vélo!

Pour le remontage, rien de bien sorcier! Si vous avez réussi à le démonter vous devriez vous en sortir. Il faut bien penser à mettre de la graisse, généreusement, sur tous les roulements à bille (attention, pour les roulements, de l’huile ne suffit pas !). On trouve facilement des tubes de graisse pour vélo à Décathlon par exemple.

Seule chose à savoir : pour les axes de roues, attention à ne pas tout serrer comme un malade! Il faut visser les deux premiers boulons, de part et d’autre, jusqu’à ce que l’axe n’ait plus de jeu, mais pas plus que ça. Le serrage final se fait avec les deux contre-écrous que l’on vient visser, fortement cette fois, contre l’écrou, pour éviter que tout ça ne prenne du jeu avec le temps.

→ En cas de doutes, plein de vidéos expliquent tout ça sur You tube (par exemple celle-ci pour démonter et remonter les axes de roues).

Même principe pour l’axe du guidon et l’axe de pédalier. On remonte la chaîne avec le dérive-chaîne. On l’huile entièrement en essuyant le trop-plein avec un chiffon au fur et à mesure. Une dernière chose délicate : régler les freins et le dérailleur. Mais là aussi, les vidéos foisonnent si vous ne l’avez jamais fait et que vous avez du mal.

Enfin, j’ai branché les deux phares à la dynamo neuve. Ici, un seul câble à tirer, le cadre jouant le rôle du deuxième fil.

Tadam! Vous voilà avec un vélo flambant neuf, qui roule, freine, tourne et change de vitesse comme à la sortie d’usine. Et qui en plus a de la gueule. De quoi aller frimer devant les copains pendant un afterwork dans le parc ou à la terrasse d’un café!

Retaper un vélo vintage: le résultat!

Combien de temps et quel budget pour retaper un vélo vintage?
Au final, c’est plutôt dur à estimer, mais je dirais qu’il faut compter une quinzaine d’heures de boulot, sans doute plus si vous n’avez jamais bricolé de vélo auparavant. Si on prend en compte les temps de séchage de la peinture, en deux week-end, c’est faisable… à condition de ne pas faire de zèle avec les logos !
Côté budget, sans compter le vélo lui-même, il faudra sans doute au moins une centaine d’euros entre les peintures, les pièces détachées, l’outillage, etc. Tout dépendra de l’état de base du vélo, de l’état que vous souhaitez lui donner à la fin et des pièces que vous choisissez (on trouve par exemple de très belles selles en cuir Brooks à plus de 150€ !).
Mon conseil : après un tel investissement en temps et en argent, comptez 20€ de plus et…  achetez un bon antivol !

Et voilà, vous savez tout sur les coulisses du relooking de mon vélo par Hugo ! J’espère que cela vous inspirera pour bricoler à votre tour…

Qui est adepte de vélos vintage parmi vous ??? Et ce que certains ont entrepris d’en retaper un? ^^

À épingler sur Pinterest ;)

Retaper son vélo vintage! Des astuces pas à pas pour se lancer dans la rénovation d'un vélo vintage!

 

17 petits mots on Pimpe ma bicyclette ! On a retapé un vélo vintage

    • Oui des fois on n’y pense pas et après on se rend compte qu’on a viré un objet ou un engin qui aurait pu être retapé!!
      Mais bon on ne peut pas savoir à l’avance les idées qu’on aura, ni tout garder… :P
      Merci pour ton mot!

  1. Bonjour
    Joli travail, bravo !
    Pour faire des économies, on peut aussi trouver beacoup epièces en bon état sur un site d’enchères bien connu, dont le nom évoque une baie ….
    Et les produits pour auto, genre nettoie jante, c’est pratique aussi !
    sportivement
    Jpierre

  2. Bravo pour cette très belle rénovation!
    Je suis en train de rénover à mon tour un vélo de 1967 entièrement. Je me reconnais dans ton texte.
    Vélo acheté 50€ en pas très bon état, et je compte environ un peu moins de 80€ pour pièces et peinture.
    Faisons vivre à nouveau les vélos de nos anciens. :-)

    • Merci! J’espère que mon article t’apportera quelques tuyaux: je l’ai écrit en espérant encourager des gens de se lancer. Pour moi c’était une première d’ailleurs.
      Bon courage pour ta rénovation!
      Hugo

  3. Bonjour,
    ton « article » m’a donné envie de retapé le vélo de mon grand-père avec lequel je roule. Mais la rouille et la peinture rajoutée dessus ne me plaisent pas trop et enlève le charme qu’il avait autrefois ^^
    Merci en tout cas pour tes précieux conseils
    Nathan ;)

  4. Bonjour moi aussi je suis en train de retapper le vélo de mon arrière grand mère j aimerai savoir si le vieux blanc existe encore des années 60/70

  5. Bonjour et bravo pour le boulot, le rendu est très beau!
    Quel est le type de peinture que vous avez utilisé pour les pièces en aluminium? (garde-boues etc.)

    Merci d’avance!

  6. Bonjour,

    Magnifique travail ! Est-il possible de savoir ou et quelle peinture vous avez utilisée ? Je trouve la couleur vraiment top autant pour homme que pour femme surtout dans le cas d’une revente un jour si nécessaire !

    Merci d’avance pour votre réponse et bonne continuation !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 Laissez-moi un petit mot :)