J’ai jeté un coup d’œil à la composition de mes fonds de teint préférés! Verdict? Oups. Et les ingrédients indésirables que j’ai trouvé dedans (PEG, parabènes, phenoxyethanol, silicones) se cachent peut-être aussi dans vos fonds de teint, faites le test!

Composition des fonds de teint: qu'est-ce qui se cache dans mes produits de beauté?Jusqu’à il y a peu, j’utilisais trois produits régulièrement, des marques Avène, la Roche-Posay et Sephora, respectivement un fond de teint fluide et deux poudres minérales – selon mes besoins du jour.

Et bien après avoir regardé leur compo, mon regard a changé sur eux! Une relation de plusieurs années, qui s’est terminée avec la rédaction de ce billet… Bon, oui, je me doute un peu qu’après avoir été déçue par ma crème Avène au point de divorcer, que le fond de teint risquait de subir le même sort. Je n’avais en revanche pas d’a priori sur les deux autres…

Je vous détaille mes découvertes sur leurs étiquettes dans ce billet! Ce que je voulais en plus savoir, c’est si ces produits ont des risques de provoquer des boutons sur ma peau (comédogènes). Parce que oui, j’ai presque 30 ans et encore des imperfections qui pointent leur nez par ci par là! C’est rageant…

Alors, vous voulez savoir ce qu’ils ont dans le ventre ces trois fonds de teint? Moi aussi, on regarde ça ensemble!

C’est le troisième billet autour de ma « détox de salle de bains » -> Vous pouvez retrouver les autres ici:  Adieu crème de jour AvèneCiel mes gels douche!

Ces billets beauté sur la compo des cosmétiques pourraient aussi vous intéresser:

Étiquettes à la loupe !

 

1. Fond de teint de la Roche-Posay

Tolériane teint Minéral pour peaux normales à mixtes

Fond de teint minéral la Roche-Posay: Composition

Cela fait des années que j’utilise ce fond de teint de la marque de pharmacie la Roche-Posay, une poudre minérale bien couvrante. Son éponge permet de prélever pas mal de matière, mais le résultat reste naturel en prenant la bonne teinte. L’utilisation est pratique et agréable, mais…

Sa composition

Sa base: du talc, et il renferme un colorant qui fait aussi office de filtre UV, le dioxide de titane. Je vais me concentrer sur les invités dont on se passerait parmi ses 12 ingrédients.

Le premier intrus pour moi est de l’huile de silicone (dimethicone). Pas de souci connu pour la santé, mais il n’apporte rien d’intéressant à la peau, et forme un film à sa surface (effet potentiellement comédogène) (et ça, vous devinez que ça me plaît pas!). Il est utilisé car il améliore la texture. En revanche il est difficilement biodégradable >:(.

En plus, ce produit contient de la paraffine liquide, une huile minérale dérivée du pétrole, que je souhaite éviter sur ma peau à problèmes! Elle n’apporte à nouveau rien d’intéressant, par rapport à une huile végétale, mais a un potentiel comédogène. Argh! Cela ne me convient vraiment pas!

Autre hic pour moi, mais éthique cette fois: côté écologie, il y a 4 ingrédients très polluants pour l’environnement (source: La Vérité sur les Cosmétiques): deux types de silicones (dont le dimethicone), un agent filmogène et un anti-moussant. (Je vous fais grâce de leurs noms savants ici*).

*Je vous ai mis la fiche avec tous les ingrédients détaillés

Verdict: cher fond de teint, nous étions autrefois inséparables, mais… vous êtes viré! J’ai décidé de le remplacer par un produit bio! >> Voir: Mon maquillage bio pour le teint.

J’ai vraiment à cœur depuis des années de me débarrasser des boutons qui pointent le bout de leur nez au fil du mois sur mon visage, et ce produit que je considérais comme un ami s’avère traître avec son huile minérale. En plus, il est pas écolo!

2. Chez Avène

Le fond de teint correcteur fluide de la gamme Couvrance

Couvrance Avène composition

C’est un fond de teint fluide que j’appliquais à la main, du bout des doigts – j’aime bien je trouve cela pratique. Il a une texture de crème fluide, et sa couvrance est moyenne. Les jours difficiles, je l’utilisais comme base sous celui de la Roche-Posay.

La composition du fond de teint Avène

Cette fois, il faut jongler avec 27 ingrédients différents, dont ces intrus:

– Encore du dimethicone! (voir plus haut)

Des PEG // J’aime pas! Ces polymères peuvent potentiellement transporter des substances à travers la barrière protectrice de la peau. Vous avez dit inquiétant?

Du BHT // Berk En plus de déclencher des allergies chez certaines personnes, ils ont la capacité de se fixer sur les tissus humains. Conséquences? Méconnues. Mais des tests sur les animaux ont montré qu’ils pouvaient modifier le système immunitaire, le foie, etc. Flippant. Surtout que selon Rita Stiens (ma gourou, auteure de la Vérité sur les Cosmétiques), cet antioxydant peut être simplement remplacé par du tocophérol, soit de la vitamine E.

– Côté conservateurs, des parabenes et du pheoxyethanol :( Je vous renvoie vers ce lien pour en savoir plus: les 6 conservateurs à éviter

– Et en plus, à nouveau 4 ingrédients jugés très polluants (silicones and co) car difficilement biodégradables.

Verdict: J’ai envie de le balancer à travers la pièce sans lui dire au revoir. Oui, il est viré à tout jamais, comme la crème de la même gamme. Et cette fois, c’est avant tout à cause des ingrédients problématiques pour la santé – mais aussi à cause de l’intrus au potentiel comédogène.

Voici la fiche de ce produit que je vous ai uploadé si vous voulez voir le détail.

3. Fond de teint de chez Sephora

Poudre minérale compacte

Fond de teint poudre Sephora

Il s’agit d’une poudre minérale compacte à petit prix*, à utiliser comme fond de teint ou poudre de finition, grâce à un applicateur double-face qui permet de choisir si on veut prélever un peu ou beaucoup de matière. Il y a même un miroir sous le compartiment dédié à la poudre, ce qui est pratique pour le trimballer partout. Jusqu’à ce que la boîte se casse (et là c’est le drame). Crac! Le mien est dans un sale état… et j’ai pas osé vous le prendre en photo car il est entouré de scotch ;) Vous avez donc droit à son portrait officiel ci-dessus.

Sur le boîtier, c’est promis: sans parabenes, sans parfum, sans allergène, sans talc et oil free.

La composition

Bon, alors je pars déjà agacée, parce que la composition n’est trouvable NULLE PART sur le web (c’est plus pratique que de déchiffrer les mentions minuscules sur le produit). Ni sur Sephora.fr, ni sur des sites comme Beauté Tests, que j’aime consulter pour obtenir ce type d’infos. Alors un mauvais point pour ce manque de transparence.

J’ai pu quand même trouver la liste des ingrédients sur mon produit, en décollant l’étiquette dessous. Ok, on peut y aller. Alors ici, il y à peine 10 ingrédients, ça va être vite vu.

Bonne surprise, selon le code de « notes » de La Vérité sur les Cosmétiques, ce produit a tout bon SAUF un ingrédient problématique.

Quel dommage! L’intrus est un conservateur, le phenoxyethanol, que je souhaite éviter. Il est aujourd’hui très répandu dans les produits cosmétiques (ouvrez les yeux, il est partout!), mais interdit par les chartes bio Ecocert/ Cosmébio, Natrue ou Cosmos notamment. On le soupçonne d’être cancérigène, de troubler le système hormonal, d’être nocif pour le foie et le sang. En plus c’est un allergène. SOS!

Voici la fiche de ce produit avec tous les ingrédients.

Verdict: Un seul mauvais point! Dommage!! Cela le fait basculer dans ma corbeille des: à remplacer par une alternative mieux si je peux.

Mais la mauvaise nouvelle, c’est que si vous regardez la compo d’autres produits de beauté sur vos étagères vous verrez du phenoxyethanol partout.

Sephora, tu veux pas nous le reformuler sans? Ce serait tellement bien!

*  Lien affilié

Le mot de la fin

À vous de jouer!

Composition fond de teint poudre SephoraSi vous aussi vous voulez analyser la compo de votre fond de teint, je vous renvoie vers ce lien sur le site de la Vérité sur les Cosmétiques! C’est hyper pratique, vous passez en revue chaque ingrédient, et à la fin pouvez imprimer la fiche d’identité de votre produit – si vous ne connaissez pas trop les ingrédients, le système de smileys qui sourient ou font la gueule est déchiffrable par un enfant de 5 ans ;).

C’est le système que j’ai utilisé aujourd’hui pour les fiches en PDF que je vous ai mis en lien! Et pour en savoir plus sur chaque ingrédient, je me tourne vers le bouquin du même nom de Rita Stiens, qui est devenu ma bible de salle de bains, je vous en parlais ici!

Des remplaçants bio pour mes fonds de teint

À nouveau, ce qui me chagrine, c’est que ce sont des produits et des marques que j’aimais utiliser avant de me poser des questions. Et à présent, j’ai un a priori sur toutes les références de la Roche Posay et Avène, sachant que leurs choix de compo super chimique avec intrus en sus ne correspondent pas à mes attentes de « consommateur nouvellement avisé ».

Alors, je me suis mise au bio pour le maquillage du teint: quelques pistes par ici, et regardez aussi mes tests de maquillage de chez UNE Beauty, une marque vers laquelle je me suis dirigée après avoir lu des avis positifs chez des blogueuses green.

Par contre, pour compléter ma trousse beauté, je cherche toujours une BB Cream bio en tube pour peau claire, à appliquer avec les mains et qui sente bon ou rien (puisque celle de Fleurance Nature ne m’a pas convenue, comme je vous l’expliquais là.) Peut-être que l’une d’entre vous a un conseil pour moi?

Voir tous les articles sur les cosmétiques du blog!

Et sinon, ça vous inspire quoi ma détox de salle de bain? Vous posez vous des questions sur vos produits? Et quels sont vos fonds de teint – bio ou pas bio – préférés?

5 comments on “Qu’est-ce qui se cache dans mon fond de teint?”

  1. Le fond de teint, c’est LE produit avec lequel j’ai plongé dans les cosmétiques bio. J’utilisais à l’époque une BB Crème fabuleuse, qui a fini par me donner des boutons à cause de la tonne de silicone qu’elle contient.

    C’était il y a 3 ans, et ma quête de la BB Crème bio parfaite a abouti cette année quand j’ai essayé celle de la marque So’Bio Etic qui est ma préférée de toutes celles que j’ai essayées (y’en a eu pas mal ^^’). Je trouve la texture super agréable à appliquer, elle unifie bien sans être trop couvrante, n’est pas trop grasse… et ne coûte pas un rein !

    J’espère que tes produits UNE te plairont, c’est une marque que j’aime beaucoup !

    • Coucou Aline, merci de partager ta quête de la BB crème bio parfaite! J’ai un peu la flemme d’en tester tout plein au prix fort – du coup ton avis m’est précieux et me tente d’essayer celle de So’Bio Etic… Je note! Le problème c’est toujours de trouver la bonne teinte en commandant sur internet!
      Pour le moment, j’aime beaucoup UNE aussi, mes premiers contacts sont concluants ;)

  2. J’ai aussi commencé un rangement drastique de ma salle de bain et je suis satisfaite de mes nouveaux achats sans cochonnerie. J’utilise des produits naturels depuis quelques semaines maintenant et j’ai remarqué une réelle différence sur mon visage puisque les boutons ont presque disparu. Il me reste encore des irréductibles mais j’ai qu’une chose à dire VIVE L’HUILE DE JOJOBA! Je mets le soir après m’être lavé le visage et ma peau est hydratée, j’ai moins de bouton, elle ne tire plus, c’est magnifique. En ce qui concerne Avène, je suis toujours en train de terminer mes tubes et mes savons alors je ne peux pas te conseiller de crème. J’ai lu beaucoup de bien des crèmes de la gamme OOsolution mais malheureusement ils ne sont pas en Suisse…

    • Tiens, je ne connais pas l’huile de jojoba mais j’en ai entendu parler :) Je vais me renseigner. Merci en tout cas pour ton partage d’expérience Letizia. C’est étonnant hein cette diminution de boutons! Je constate la même chose de mon côté et c’est un soulagement!
      Chez Oolution, j’ai reçu une crème dans My Little Box, mais ce n’est pas celle pour les peaux à problèmes, mais la normale. Je suis en train de l’utiliser justement. Par contre leurs prix me freinent un peu…
      Et dommage que cette marque ne soit pas dispo en Suisse, une fois de plus :/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *