Alors que l’année toute neuve se profile et qu’on croit encore qu’on va tenir nos bonnes résolutions, une initiative m’a tapé dans l’œil! C’est un projet de créatifs suisses vraiment malin, pour encourager les prêts entre voisins… Ah ben tiens! Encore une idée pour rendre sa routine plus green.

Pumpipumpe: un projet suisse pour encourager les prêts entre voisins

Pumpipumpe – Faciliter les prêts entre voisins

Crédit photo: Pumpipumpe.ch

Les idées les plus simples peuvent être révolutionnaires! C’est – à mon avis – le cas de Pumpipumpe. À condition que les gens soient séduits et jouent le jeu! Cette initiative au nom étrange a été imaginée par un collectif suisse basé à Berne, et a pour vocation d’encourager les échanges entre voisins, que ce soit le prêt d’une tondeuse à gazon ou de patins à glace. L’idée? Avertir ses voisins qu’on est d’accord de leur prêter certains objets avec un autocollant placé sur sa boîte aux lettres. Situées en bas des immeubles, celles-ci permettent une visibilité à ces échanges. Il suffit de choisir les pictogrammes correspondant aux objets qu’on est d’accord de prêter, et de les coller. Il devient plus facile d’aller sonner chez les autres pour emprunter ces objets qui nous font défaut. Que ce soit une tente, un moule à gâteau, un appareil à raclette, une perceuse, ou même des magazines déjà lus. À l’heure où la mutualisation de certaines machines se fait plus facilement grâce à des sites d’échanges, Pumpipumpe permet de simplifier le processus en ayant directement recours à ses voisins. Et c’est un pied de nez à la société de surconsommation dans laquelle nous vivons!

Non à la surconsommation, oui aux échanges!

Une belle idée, non?

autocollants pumpipumpe

Des autocollants qui symbolisent les objets à prêter (Source: Pumpipumpe.ch)

PUMPIPUMKEWA?

À propos, « Pumpipumpe » signifie en suisse-allemand, « Prête-moi ta pompe à vélo » d’après les créateurs (ah non, je suis bien incapable de traduire car je ne parle pas cette charmante langue germanique!)

N’hésitez pas a participer, en France comme en Suisse, et à en parler à vos voisins! Il suffit de cocher les cases sur le site pour choisir ses autocollants. Ils vous sont envoyés gratuitement via le site Pumpipumpe.ch (et contre 4€ de frais de port vers la France – il n’y a pas de frais de ports en Suisse ou en Allemagne grâce au soutien de sponsors.) Et puis si vous êtes d’humeur économe, pourquoi ne pas les imprimer à partir du site, tout bêtement?

Qu’en pensez-vous? De mon côté, je souhaite très fort que « Pumpipumpe » marche, j’adore le concept!

12 comments on “Pumpipumpe – Mode d’emploi des prêts entre voisins”

    • Hey, c’est drôle, c’est à peu près la même idée. Moins précis au niveau des objets à prêter, mais avec les séances jogging, les cours et l’aide pour le déménagement en plus! Tant mieux si ce type d’initiatives se multiplient :)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *