Miam. Des détergents biodégradables

Propreté toxique // Je ne veux pas manger de l’eau de Javel!

Aujourd’hui, je me mets en mode « écolo du dimanche » pour pousser un cri de surprise.

Comment peut-on vouloir nettoyer ses casseroles à l’eau de Javel? Ou poutzer son plan de travail avec des détergents toxiques à base de produits néfastes pour les organismes aquatiques?

Je ne comprends pas! Car le premier organisme – aquatique ou pas –  en contact avec ces détergents, c’est nous!!! Taxez-moi de parano, mais il y a toujours un moment où je vais manger les nettoyants que j’utilise dans ma cuisine. Non, non, je ne lèche pas le plan de travail quand je fais tomber une goutte de pâte à crêpe dessus! Par contre, j’y pose allégrement mes légumes épluchés, y abaisse une pâte à tarte ou mes biscuits de Noël, etc… Sans parler du liquide vaisselle, que je veux le plus vert possible puisqu’il est en contact direct avec mes assiettes, verres et casserolettes!

détergents toxiques écoloVoilà pourquoi il y a belle lurette que je fuis les détergents aux slogans flashy, au profit de ceux qui promettent le plus haut taux de biodégradabilité.

Et je  n’utilise pas une goutte des détergents risquant de provoquer la mort des poissons, du lac ou de la mer… Oui, je fais référence à ce sigle super flippant ->

Dès que je le vois sur un produit, je fais une croix dessus! S’il peut « abîmer les poissons », je préfère ne pas tester ses effets sur les humains vivants dans mon appartement. En plus que mon petit doigt écolo me dit que je peux m’en passer et soulager la planète…

C’est un raisonnement logique, non, de vouloir éviter de mettre des produits toxiques en contact avec sa vaisselle et sa nourriture? En tout cas, je reste fidèle à mon armée de détergents verts, qui posent dans le portrait de famille ci-dessus.

Et ce qui est valable pour la cuisine fonctionne aussi pour les autres pièces…

Et vous, vous faites attention à la toxicité de vos produits de nettoyage ou vous vous en fichez?

→ D’autres astuces d’écolo du dimanche

10 comments on “Astuce d’écolo du dimanche #5 Éviter les détergents toxiques”

  1. Moi oui, la personne qui fait le ménage non. (et comme c’est elle qui bosse, c’est elle qui achète et utilise les produits qu’elle connaît)(va lui expliquer, alors qu’elle vient toujours en notre absence, que les vitres c’est à l’eau tiède avec la patte machin et ensuite essuyer avec la patte truc: lololol)

    • Aïe aïe Mlle Cassis, ça c’est un vrai dilemme! Mais en effet, dans cette situation il n’y a pas grand chose à faire… Mais tu vas pas te plaindre de ne PAS faire le ménage, haha! ;)

  2. Je fais attention aussi, le contenu de mes placards ressemble à ta photo ! J’ai trouvé une lessive super de la marque Ecodoo, elle est au savon d’Alep et lave très bien.J’essaie aussi d’utiliser du vinaigre blanc, des huiles essentielles et du jus de citron…Bises !

    • Super! :) On se sent mieux non, avec une maison propre mais pas toxique! Mais il faut prendre conscience de ce qu’il y a dans certains détergents magique… Bien l’astuce de la lessive, je note son nom!

  3. Bonjour,

    Je suis heureuse de lire cet article, car nous sommes si peu nombreux à voir comment nous accumulons dans beaucoup de gestes du quotidien des empoisonnements à petit feu, à la fois pour nous-même et pour l’environnement, donc pour chacun.
    Mes principaux produits de nettoyage sont le savon noir et le vinaigre blanc, efficaces et moins polluants que les produits de grande distribution.
    Je pense qu’en plus de faire des choix pour la maison, c’est bien d’en parler autour de soi, et d’essayer de faire prendre conscience aussi sur le lieu de travail, dans la famille, chez les amis: certaines personnes n’ont juste pas la curiosité de regarder la composition et la nocivité des produits.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *