L’homme camĂ©lĂ©on est chinois, et il s’appelle Liu Bolin. Clignez des yeux pour tenter de le retrouver dans cette sĂ©rie de photos… Son corps semble translucide, son apparition spectrale.

Liu Bolin

Cet artiste qui aime se fondre dans le dĂ©cor peut passer dix heures Ă  se faire peinturlurer de la tĂŞte aux pieds pour Ă©pouser au dĂ©tail près un arrière-plan…

Liu Bolin

Liu Bolin

Aujourd’hui figure de la scène artistique chinoise, Liu Bolin est exposĂ© internationalement. Il a pris des clichĂ©s Ă  Venise, en Angleterre (devant les fameuses cabines tĂ©lĂ©phoniques rouges) ou aux USA par exemple, d’Hollywood Ă  New-York.

Les Ĺ“uvres de Liu Bolin peuvent faire penser Ă  un jeu de OĂą est Charlie, mais depuis les coulisses, le maĂ®tre du mimĂ©tisme ne rigole pas. L’envers du dĂ©cor: par ses photos oĂą l’ĂŞtre humain ressemble Ă  un fantĂ´me, il expose  le manque de considĂ©ration donnĂ© Ă  l’humain, qui peu Ă  peu disparaĂ®t, broyĂ©, diluĂ©, effacĂ© par le système…

En tout cas, j’adore ses Ă©tonnantes photos – performances! Chapeau aux peintres.

[Source: Liu Bolin, Hiding in the City >> Eli Klein Fine Art Gallery in NY]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *