20131125-230559.jpg

Depuis bientôt une semaine, je découvre les charmes de Kyoto, une des étapes de mon voyage au Japon. Biches, temples et jardins magnifiques au programme de cette 3ème carte postale!

Parmi les sanctuaires shinto ou bouddhistes que j’ai eu le bonheur de visiter ces derniers jours, celui de Fushimi Inari m’a particulièrement marqué. Dédié à la divinité des céréales et du commerce, qui a la forme d’un renard, ce lieu qui épouse la géographie d’une colline compte environ deux mille tōri, ces portails rouges.

20131125-202422.jpg

Un chemin magique mène à travers ces portes, qui forment une sorte de tunnel à travers bois. La route est parsemée de statues de renards, d’autels, et d’autres surprises zen. Coup de cœur!

Nara et ses biches

20131125-195214.jpgLors d’une excursion à Nara, j’ai pu gratter la tête des gracieux petits daims sacrés de son parc. :) les biches sont trop je les adore!! Je les ai gavés de crackers pour daims. Ah, oui, et nous avons aussi vu quelques temples dans le beau parc de Nara, dont l’un renfermait une énorme magnifique statue de Bouddha.

À Arashiyama

Après un moment de rêverie dans le splendide jardin du temple Daikaku Ji, je flâne dans les ruelles du quartier d’Arashiyama de Kyoto, en admirant les kimonos fleuris de certaines femmes sur leur 31! Tous âges confondus, elles arborent ces motifs colorés et portent socques et chaussettes aux pieds.

Kyoto: les singes japonais

Sur une colline d’Arashiyama, rencontre avec de velus habitants du coin, et distribution de cacahuètes. Les macaques japonais ont le ‘visage’ qui devient plus rouge l’hiver, c’est drôle! Sur cette montagne des singes, ils courent autour de vous en liberté, comme des chiens. Pour une fan de primates comme moi, c’était une balade géniale!!! En prime, point de vue sur Kyoto… Des panneaux vantaient le fait qu’ici, on était plus haut que la Kyoto Tower!

Le Pavillon d’Or

20131125-195138.jpg
Durant une autre journée à Kyoto, j’ai vu de mes yeux une pagode recouverte d’or…
… Ainsi que de jolis jardins zens. Je vous en dirai plus à mon retour :) Durant les visites des jardins japonais, j’étais souvent entourée d’un tas de touristes japonais devenus paparazzis le temps d’une saison: l’automne! Leur but étant de collectionner les photos de momiji, ces érables japonais arborent une palette magnifique sur leurs feuilles, du jaune au rouge.

Parenthèse sur le confort des trains (toujours pile à l’heure bien sûr)

Pour relier nos différentes étapes, nous avons passé quelques heures dans les trains japonais, notamment le fameux shinkansen qui fait un bruit d’enfer en traversant les gares à toute vitesse. Quel confort dans les wagons! Impossible de ne pas s’endormir dans ces fauteuils matelassés inclinables ( et je précise que je voyage en deuxième classe ;) ) même en essayant de garder les yeux ouverts pour profiter du paysage…

Sayonara, je mets les voiles pour Osaka ce matin. Snuf, c’est l’avant-dernière étape avant le retour…

À bientôt,

Kantu

Envoyé depuis mon iPhone – avec des photos Instagram ( nom de code: KantuK)

4 comments on “Les trésors de Kyoto (Carte postale du Japon #3)”

  1. C’est trop beau à voir en tout cas! Mais je vous montrerai de plus jolies photos prises avec mon reflex après mon retour :) bises à toi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *