Bourgeon au Jardin botanique de Neuchatel

Dans les hauts de Neuchâtel, ma petite ville suisse, un joli jardin botanique se cache dans le vallon de L’Ermitage. Balade printanière en images, dans ce lieu en bordure de forêt.

Au mois d’avril, lors d’un bref retour dans ma ville natale, ma soeur m’a emmenée prendre un bol d’air au jardin botanique de Neuchâtel. À chaque fois j’oublie combien il est agréable de s’y balader! Un étang rempli de carpes, un chemin en forêt, des jardins de rocaille, des serres et des massifs sont à admirer…

Jardin botanique de Neuchatel

Jonquille au Bourgeon au Jardin botanique de Neuchatel

Jardin botanique de Neuchatel

… ainsi qu’un joli verger en fleurs.

Le printemps à Neuchâtel, au vallon de l'ErmitageJardin botanique de Neuchatel

Nous avons même croisé un crapaud un brin pataud sur un sentier, et aperçu un geai qui s’est vite transformé en flèche bleue.

crapaud_mini

geai_mini

Le jardin botanique de Neuchâtel, entretenu par la ville et l’université, se trouve entouré de forêt.

DSC_7521_mini

Jardin botanique de Neuchatel

En ce moment, de curieuses fleurs poussent sur une colline, et des panneaux explicatifs adressés aux enfants évoquent la disparition des abeilles à cause de l’usage de pesticides.

En toute logique, le jardin promeut aussi les « hôtels à insectes »: ils ressemblent à cela!

Jardin botanique 2coll_mini

Ces assemblages de tubes et de blocs de bois garnis de trous de différents diamètres offrent un abri à différents types d’insectes. On peut en installer dans son jardin pour attirer les coccinelles et d’autres dévoreurs d’indésirables! Le principe est simple: plus besoin d’insecticides, on laisse la nature se réguler toute seule… Si un jour j’ai la chance d’avoir un jardin, j’en achète/fabrique un illico!
L’association suisse Pro Natura propose d’ailleurs un mode d’emploi pour créer un nichoir à abeilles sauvages.

Jardin botanique 1coll_mini
Infos pratiques: comment se rendre au jardin botanique de Neuchâtel

Un petit parking accueille les visiteurs motorisés. On peut aussi s’y rendre en transports publics + marche. Prenez alors le bus n° 106 (direction Ermitage et arrêt Fontaine-André ou Ermitage) ou le funiculaire « Écluse-Plan » jusqu’au dernier arrêt – c’est de loin mon moyen de transport préféré car il est délicieusement désuet.
Pour les amateurs, le Centre Dürrenmatt se trouve juste à côté… ainsi que des sentiers de promenade dans les majestueuses forêts du haut de Neuchâtel.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *