Auberge du Mange-Grenouille: la terrasse

L’Auberge du Mange-Grenouille est un lieu atypique! C’est le moins que l’on puisse dire. Cette adresse oscille entre une caverne aux merveilles, un conte de fées baroque ou une bulle hors du temps. Ajoutez à cela un très beau jardin, un bain à bulles avec vue sur le coucher de soleil et une table gastronomique: cela donne un lieu à ne pas manquer si vous vous rendez autour de Rimouski.

Coucher du soleil depuis la terrasse du Mange-GrenouilleJ’y ai passé deux nuits avec mon amoureux lors de notre grande virée au Québec. Nos pas nous ont mené jusqu’au joli village du Bic, à côté du parc du même nom, très réputé pour ses beaux paysages et sa faune. C’est là que se trouve l’auberge du Mange-Grenouille! De sa terrasse, on a une vue sur le relief du Bic et la mer, et accessoirement sur un des plus beaux couchers de soleil de la côte du Bas Saint-Laurent. (La preuve→)

Bon, je vais commencer par vous montrer l’incroyable bâtisse de l’extérieur, avant qu’on aille découvrir les chambres!

[Toutes les photos de cet article: © Birds and Bicycles – Merci de ne pas les réutiliser.]

Bonne adresse - Auberge du Mange Grenouille Photo Birds & BicyclesBonne adresse - Auberge du Mange Grenouille Photo Birds & Bicycles

L’auberge du Mange-Grenouille***

 Une adresse extravagante et romantique

En poussant les portes de cette belle maison rouge – un ancien magasin général –  j’ai eu l’impression d’entrer dans un décor de théâtre, où se jouerait une étrange pièce en costumes d’époque. Des statues, des tableaux, des tentures, des baignoires à pattes et des lits à baldaquins composent l’atmosphère particulière du lieu. Il y a quelque chose de féerique à se retrouver dans une adresse ainsi mise en scène avec soin… C’est comme une pause hors de la réalité, une bulle d’extravagance dans la campagne québécoise.

La réception - Auberge du Mange Grenouille

Dès qu’on pousse la porte de l’auberge du Mange-Grenouille, on atterrit dans son univers étrange…

Que ceux qui ne jurent que par des ambiances épurées passent leur chemin! Ici, c’est rococo, chargé et assumé. Tous les trésors de l’auberge ont été chinés avec soin, et le résultat est magique! À chaque fois que je clignais des yeux, un détail resté invisible jusque-là me tapait dans l’œil. Ce sont les petites choses qui participent à créer l’atmosphère du lieu… Par exemple, devant la porte de ma chambre, dans le couloir, il y avait un chevalet soutenant un tableau, et la palette abandonnée faisait croire que l’artiste allait revenir dans la minute pour y mettre la touche finale. À chaque instant passé dans l’auberge, j’ai eu l’impression de me trouver dans une sorte de conte de fées. Je n’aurais pas été étonnée de voir arriver une gente dame en robe à corset ou un fantôme au bout du couloir…

Derrière une telle personnalité, car cette auberge a une personnalité qui marque les esprits, il y a deux créateurs. Carole Faucher est à la base comédienne, ce qui peut expliquer l’art de la mise en scène savamment cultivé ici. Son compère Jean Rossignol a travaillé l’âme du lieu, grâce à son goût pour la décoration et le baroque. Très accueillante, Carole sait mettre les gens à l’aise, et son équipe cultive l’art de l’hospitalité!

Et son nom? L’adresse l’arbore comme un clin d’œil aux Français venus s’installer au Québec, que les Anglais appelaient les Frog eaters. L’Auberge des Mangeux de Grenouilles fait écho à cette époque pas si lointaine où les Britanniques ont arraché la Belle Province à la couronne française.

Clé de chambre - La Nuptiale  Je vous montre ma chambre?

Nous avons passé deux nuits dans l’auberge, en changeant de décor et de chambre. Je vous les montre ici, à commencer par « La Nuptiale« . Ou comment avoir l’impression de passer une nuit au 18ème siècle…

Là aussi le décor est décalé: elle comporte un lit à baldaquin (!) et attenant à la pièce, un petit boudoir avec un divan et une baignoire –  à pattes bien sûr! Celle-ci est séparée de la pièce par un rideau. Une jolie terrasse privée avec une table et deux chaises permet de profiter de la vue.

Chambre La Nuptiale - Auberge du Mange Grenouille - Photo B&BLe buste qui décore la chambre "Nuptiale"La Nuptiale - Auberge du Mange GrenouilleChambre La Nuptiale - Auberge du Mange Grenouille - Photo B&B

L’autre nuit, nous l’avons passée dans une des ‘chambres de campagne’ du Haut-Côté, au décor romantique, et avec salle de bain sur le palier. Une chambre petite mais confortable, et au décor aussi soigné!

Chambre - Auberge du Mange Grenouille - Photo Birds & BicyclesChambre Auberge du Mange Grenouille

Si vous passez une nuit au Mange-Grenouille et voulez faire de beaux rêves dans ce décor, choisissez les chambres les plus anciennes de l’auberge, au cœur de la demeure: le « Haut Côté ». Les chambres des autres ailes que j’ai pu visiter sont élégantes et plus épurées que les pièces baroques du Haut Côté. Certaines donnent même de plein pied dans le jardin, et Côté Cour, le décor se fait même méditerranéen!

Bonne adresse - Auberge du Mange Grenouille Photo Birds & Bicycles

 À table!

Terrasse de l'Auberge du Mange GrenouilleComme je vous le disais, l’auberge comporte, en plus de 22 chambres, une table gastronomique. En haute saison, tout séjour à l’auberge doit rimer avec une réservation au restaurant –  oui c’est obligatoire, et c’est à prévoir dans le budget (les plats du soir débutent à 40 $ environ – cf le menu)! Aïe aïe me suis-je dis en réservant – mais vous ne le regretterez pas. Nous nous sommes absolument régalés, entre des ravioles aux champignons et à la truffe et une gigue de wapiti. Le Maître queux des lieux se nomme Jean-Philippe St-Denis. En grande gourmande et adepte de desserts, je garde aussi un souvenir intact de mon délice aux trois chocolats, concocté avec maestria par un chef pâtissier. Et bon, côté décoration, je vous rassure: la salle à manger ne dénote pas avec le reste de l’auberge! J’ai passé le repas à noter de nouveaux détails… Une cage à oiseaux ancienne, des statues, des tentures, des peintures,…

Le délicieux petit-déjeuner, compris avec la nuitée, est servi le matin au même endroit. Au menu: granola, crêpe florentine, ou des variantes autour du brunch, à choisir selon vos goûts!

 Le jardin et le bain à bulles du Mange-Grenouille

Bon là, je ne vous ai parlé que de l’auberge en elle-même! Or les hôtes ont à disposition un jardin merveilleux où se reposer au son d’une petite rivière. Encore mieux!!! Un jacuzzi sous un auvent permet de profiter d’une vue sur le Bic tout en savourant l’eau chaude et les bulles, après une journée de randonnée. Que demander de plus? Petite chanceuse que je suis, j’ai même aperçu un colibri venant déguster le nectar d’une fleur, un soir!

Oui parce qu’il y a des colibris au Québec (et pas seulement au Mange-Grenouille!), aussi incroyable que cela paraisse. Je vous l’avais déjà dit, non?

DSC_2675Terrasse de l'Auberge du Mange GrenouilleLe jardin de l'auberge au BicLe jardin de l'auberge au BicA l'Auberge du Mange Grenouille FleursLe jardin de l'auberge au BicTerrasse de l'Auberge du Mange Grenouille

Bref, j’ai été conquise par l’Auberge du Mange-Grenouille! C’est l’adresse la plus dingue que nous ayons découverte au Québec… Et elle est dans mon top 5 des lieux les plus insolites où j’ai passé une nuit.

Et puis y’a pas que moi qui le dit, l’établissement a reçu un grand nombre de prix et de distinctions – et arbore trois ptites étoiles!

 Adresse:
L’auberge du Mange-Grenouille ***
148, Rue Saint-Cécile-Du Bic
Le Bic (Rimouski)
Saison: de mai à octobre
Site web

 

Et vous, avez-vous déjà passé la nuit dans des auberges fantastiques, qui vous ont transportés ou émerveillés? Dans ce cas, partagez vos adresses :)

 

5 comments on “L’auberge du Mange-Grenouille”

  1. le lieu est vraiment à part et magnifique, le genre de lieu dont on se souvient toute sa vie (en plus avec un tel décor !)

    • Excellent! Vas-tu investir dans un lit à baldaquin? ;) Plus sérieusement: oui, c’est magique de découvrir ces ambiances si différentes en voyageant. C’est inspirant et dépaysant:)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *