Au Jardin botanique de Nancy

Je partage un peu de mon amour des jardins botaniques avec vous aujourd’hui… Et je vous emmène en images et au fil des mois dans celui de Nancy!

Si vous habitez près de la ville, je vous recommande d’aller y faire un tour… C’est un très joli jardin, que je visitais très régulièrement lorsque j’habitais à Nancy.

Se découvrir une affinité pour les jardins botaniques

Mais mon engouement pour les jardins botaniques est assez récent. Il y a encore quelques années, je n’avais pas d’affinités particulières avec les plantes. Leur monde si riche me laissait de marbre. Peut-être que je leur en tenais rigueur de ne pas vouloir survivre dans mes pots de fleurs (je suis une ancienne serial killeuse de plantes en pots, j’avoue). Ou alors c’est parce que je les voyais comme des êtres figés, retenus par leurs racines, ne pouvant interagir avec moi. Je n’arrivais pas à me mettre à leur hauteur, à leur tempo. Il n’y a que les végétaux pouvant me donner des légumes qui m’intéressaient, parce qu’ils avaient une utilité, et les arbres, pour leur majesté.

Et puis j’ai découvert le jardin botanique de Montréal, pendant les six mois que j’ai passés là-bas. Ce lieu magique et immense m’a poussé à me pencher sur ces êtres. À observer avec intérêt la variété de leurs tons de verts, des formes des corolles, des mouvements qu’ils pouvaient prendre. L’immense richesse du monde des végétaux s’est ouverte à moi.

Avant je les voyais sans vraiment les regarder.

Balade au Jardin botanique Jean-Marie Pelt à Nancy

Et depuis, c’est un vrai bonheur pour moi de visiter des jardins et de me pencher sur leurs fleurs.

Le jardin botanique de Nancy

Lorsque j’habitais en Lorraine, je me rendais régulièrement au jardin botanique de Nancy, avec mon amoureux et mon appareil photo. Avec les saisons, un jardin botanique change de visage, du coup c’est un vrai plaisir de le redécouvrir d’un mois à l’autre.

Dès le printemps, différentes espèces entrent en floraison – c’est d’abord le tour des jonquilles et des tulipes, les premières, et puis on admire les glycines, les roses ou les pivoines, et enfin les dahlias. Je vous propose de venir avec nous, pour une petite balade en images en en ce lieu, au fil de l’année. A la fin de ce billet, vous verrez les clichés plus intemporels pris dans les belles serres du jardin botanique de Nancy! Je suis particulièrement fière de ces photos des serres ^^

Alors, vous me suivez? :P

Balade en photos au Jardin botanique de Nancy

Balade à travers les saisons au Jardin botanique de Nancy

Au jardin botanique de Nancy, il y a beaucoup de choses à voir sur 35 hectares. Entre la jolie roseraie, les serres tropicales, une mare, un potager étonnant l’automne avec de grosses courges et des poules, des arbres remarquables, et peut-être mon favori, le jardin d’altitude avec sa petite chapelle recouverte de glycine au sommet.

Pour ceux qui vivent à Nancy, il s’agit du jardin botanique Jean-Marie Pelt, situé non loin des facs. Son ancien nom est le Jardin Botanique du Montet.

Vu la quantité d’images que je souhaite vous montrer, j’espère que le billet ne sera pas trop long à charger haha… Vous avez le droit de vous plaindre dans les comm’ si c’est le cas!

Au jardin botanique de Nancy, il y a aussi un étang plein de grenouilles, où l’on peut les entendre coasser bruyamment durant la saison des amours et même observer des têtards.

Les jardins botaniques: des lieux plein de merveilles

Je visite donc des jardins botaniques dès que j’en ai l’occasion. J’ai toujours de la peine à retenir les noms, mais même si je n’y connais pas grand chose en botanique, je pose un regard émerveillé sur cet univers. Finalement, il n’y a aucune nécessité de savoir nommer les choses pour les goûter avec les yeux.

J’ai aussi compris que les végétaux se mouvaient, contrairement à mes idées reçues. Ils grimpent le long des rambardes des balcons avec une fougue étonnante – regardez sur mon balcon mes ipomées ou ma glycine qui colonise tout sur son passage – et surtout, ils se meuvent à travers les saisons. Ils évoluent d’un mois à l’autre, et je prends rendez-vous dans mon calendrier avec leurs floraisons éphémères.

Un jardin botanique change de visage de mois en mois, au fil des différentes floraisons. C’est un lieu à visiter et revisiter durant l’année!

Les serres du jardin botanique de Nancy

Ah, les serres… elles ont quelque chose de magique, non? Je vous conseille de voir celles du jardin botanique de Nancy si vous êtes du coin (contrairement au jardin dont l’entrée est libre, il faut un ticket à quelques euros pour y entrer). On peut facilement passer à côté! Elles ne sont pas très grandes, mais on traverse différents milieux: ambiance tropicale, nénuphars en fleurs, puis serre aride remplie de cactées. C’est un joli voyage! J’adorais m’y rendre en tout cas.

Et ces fleurs de nénuphar violettes sont dingues de beauté non?

J’espère avoir réussi à partager un peu de mon amour pour ces endroits avec vous… Et vous, aimez-vous visiter les jardins botaniques? Quels sont ceux où vous retournez d’une saison à l’autre? :D

PS. J’aimais beaucoup aussi la boutique des lieux, c’est là que j’ai trouvé mon livre sur les chants d’oiseau dont je vous parlais ici!

PS. Maintenant à Mulhouse, je me rends au jardin botanique/zoo – qui n’est pas loin de chez moi. Mais je préférerais tellement avoir un jardin 100% botanique et plus calme pour tout vous dire! Le zoo attire bien évidemment plein de monde, et je préfère me balader au milieu des plantes en toute tranquillité…

4 petits mots on Au jardin botanique de Nancy

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 Laissez-moi un petit mot :)