J’adore explorer de nouvelles destinations. Alors quand j’ai su qu’une réunion m’appelait du côté de Saint-Tropez, j’ai sauté sur l’occasion pour improviser un road-trip sur la Côte d’Azur. Je n’y avais jamais mis les pieds!

Le vieux port rempli de bateaux high-techs avec garage à jet-ski incorporé dans la coque valait le détour! Mais ce qui m’a plu, ce sont surtout les jolies ruelles.

Vu le cadre, j’avais prévu d’y petit-déjeuner. Je m’imaginais face à la mer avec ma tasse de thé – indispensable pour commencer la journée, et un croissant. Or, Saint-Tropez m’a joué un sale tour: le prix du café avoisine les 3 euros, et le thé le moins cher s’annonçait à… 4,5 euros! Dur, mais j’ai dû faire une croix dessus.

J’ai bougonné le temps qu’il a fallu pour dénicher une terrasse avec un bout de vue sur le golfe et des prix abordables. Et deux expressos à 2,40 € chacun,  deux! Mon amoureux et moi étions un peu ébahis.

Pour ceux qui suivent mes aventures d’expat: j’ai même fini par goûter mon premier « petit pain au lait » français ( plus sucré que la version suisse, dont je raffole).

Pèlerinage à la Gendarmerie de Saint-Tropez

Si j’avais une certaine tendresse pour Saint-Tropez sans n’y avoir jamais mis les pieds (et en étant peu sensible à l’aura des célébrités), c’est à cause de Louis de Funès… et des films du Gendarme! Eh bien, voici la façade de la fameuse gendarmerie où Cruchot maltraite ses troupes. Comme les autres curieux, j’en ai pris une photo souvenir…

Que d’émotion! Je connais tous les épisodes des Gendarmes par cœur, à force de les avoir vus et revus. J’imagine que vous aussi, alors si vous avez la nostalgie

…mais revenons à notre road-trip.

La Côte d’Azur porte bien son nom!

Nous avons ensuite mis le cap sur… Le Lavandou! La route sur la côte est un enchantement. On y découvre de petits villages escarpés avec des baraques à vous faire baver… Un joli dépaysement, à quelques heures de route de Montpellier!

Et lorsqu’on s’est décidés pour un plongeon dans la mer, nos yeux ont savouré sa couleur azur… L’eau est transparente et très salée, assez différente en somme des plages de Palavas!

Je vous conseille ce bon plan: se prélasser sur le sable de Saint-Clair. Un moment magnifique!

 

Après la pause plage, la dernière étape sur la côte était Toulon. J’en gardais un souvenir tristounet et gris, or j’ai découvert un joli espace vert aménagé au bord de la mer, où toute la ville doit se donner rendez-vous le week-end!

Un panini et deux heures d’autoroute plus tard, nous étions de retour à Montpellier, avec de jolis souvenirs, du sable dans nos chaussures et… une furieuse envie de gagner au loto. Ben ouais, histoire d’avoir une maison de vacances de dix-huit pièces sur la côte escarpée du Lavandou!

PS. Autre bon plan: j’ai découvert que louer une voiture n’était pas si cher! Pour ce road-trip, j’avais une petite VW pour 30 euros la journée. Récupérée à la gare de Montpellier, mais réservée via internet. Cela vaut le coup, non?

2 comments on “J’ai goûté la Côte d’Azur…”

  1. La Côte d’Azur est extraordinaire et si un jour tu as l’occasion : du côté de Villefranche-sur-Mer, Menton, Antibes, Nice, c’est joli aussi. Et puis après tu as les villages perchés de l’arrière-pays et le Mercantour où il n’est pas rare de faire des rencontres avec la faune sauvage…

    • Coucou Nath, merci pour ton mot! Oh oui, j’ai bien envie de découvrir d’autres bouts de Côte d’Azur, je prends note de tes conseils. Et le parc du Mercantour est sur ma liste d’endroits en France à visiter, cela a juste l’air sublime!!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *