Mes yaourts maison à la vanille, une recette trouvée dans ce super livre pour cuisiner plein de choses sans yaourtière, machine à pain ou à pâtes!

Saviez-vous que l’on peut fabriquer des yaourts sans avoir besoin de s’encombrer d’une yaourtière? Je l’ai découvert après m’être offert un super livre.

Livre DIY en cuisine - faire ses yaourts et ses pains soi-même!« Je réussis mes pains, yaourts, fromages… sans machine ! » est plus qu’un livre de cuisine, c’est un bouquin qui nous fait penser différemment. Car à la cuisine tout particulièrement, on a tendance à s’encombrer de machines-gadgets que l’on va utiliser une fois par année, mais qui vont occuper de l’espace et prendre la poussière le reste du temps! L’auteure, Delphine Maslin, montre qu’on peut très bien faire du pain, des yaourts, des sorbets, du fromage etc avec les ustensiles qu’on possède déjà, sans acheter de machine supplémentaire. → Si ça vous intéresse, ce livre est vendu 12 €, paru aux éditions Terre Vivante.

Je vous parlerai plus longuement dans un autre billet de ce bouquin malin, en vous montrant tout ce que j’ai fait grâce à lui! Mais aujourd’hui je voulais partager la recette de mes yaourts sans yaourtière, inspirée de celle du livre, que vous avez été nombreuses à me demander sur instagram après la photo de ma dernière fournée!

À lire aussi dans la rubrique DIY du blog
DIY de cosmétiques: un super démaquillant et un gommage maison
♥  Réaliser une jardinière dans… un sac de courses!
Calligraphie: se mettre au lettering
♥ Déco: Un sapin de Noël en couleur

 

La recette des yaourts à la vanille sans yaourtière!

DIY: des yaourts maison à la vanille, sans appareil ni yaourtière!

Je pensais que pour préparer des yaourts dans sa cuisine, il fallait acquérir une yaourtière. Erreur! En fait, il existe différentes façons de laisser les petites bactéries faire leur travail pour transformer le lait en yaourt… Celle proposée dans le livre est d’utiliser un four, qu’il faudra pouvoir régler à 40 degrés. Si ce n’est pas votre cas, ne vous découragez pas! C’est l’astuce donnée dans cette recette, mais si vous n’avez pas ce type de four, il existe d’autres façons de faire sans yaourtière à la portée de tous, comme dans une casserole au bain-marie ou même en laissant les yaourts dans un coin au chaud!

Il vous faut ces ingrédients:

  • 1 litre de lait frais entier ou demi écrémé *(trouvable au supermarché)
  • 60 grammes de sucre de canne
  • 1 yaourt nature* (pas de yaourt grec!)
  • du lait en poudre
  • une gousse de vanille
  • 6-8 pots en verre

*Je les prends bio mais ce n’est pas une obligation

Les étapes: chauffer le lait et ajouter la vanille

Le principe est toujours le même: on prend un litre de lait, on le porte à ébullition doucement avec le sucre et on le laisse ensuite refroidir jusqu’à une température de 40 degrés. Pendant qu’il chauffe, je racle une gousse de vanille et place le tout (grains + gousse) dans le lait.

Le point critique est de laisser le lait refroidir suffisamment avant la deuxième étape, car une trop haute température tuerait les bactéries… Et il n’y aurait pas de transformation en yaourt! Quelles bactéries? Mais celles qui se trouvent dans notre yaourt nature que l’on va incorporer bien sûr!

Je compte investir dans un thermomètre de cuisine pour être plus précise, mais pour le moment j’estime. En plongeant un doigt dans le lait, si on arrive à le garder sans que cela ne brûle après 5 secondes cela veut dire qu’on est en-dessous des 40 degrés.

À ce moment-là, je filtre pour enlever la peau du lait et les restes de gousses de vanille.

Les étapes: Incorporer le yaourt et mettre au four

L’étape suivante est d’ajouter le yaourt et le lait en poudre dans notre lait! Je délaie le yaourt avec un peu de lait dans un verre doseur, avant de tout verser et mélanger. J’ajoute aussi l’équivalent d’un demi-pot de yaourt de lait en poudre pour qu’ils soient plus fermes (une astuce recommandée par mon frangin qui s’y est mis aussi). Ensuite, je verse le mélange dans mes sept pots de yaourts, avec mon verre doseur!

Je place les pots dans un plat à gratin rempli d’eau un peu chaude, et il ne me reste plus qu’à soulever le tout et le mettre au four pendant 2 heures à 40 degrés. Une fois que c’est fini, je les laisse jusqu’au lendemain sans ouvrir le four. Jusqu’au matin si j’ai préparé mes yaourts l’après-midi. Si je les ai faits le soir, je les laisse un peu plus longtemps…jusqu’à midi par exemple.

Ensuite, direction le frigo, et on attend encore six heures avant de déguster! Et voilà, c’est tout! À manger dans un délai d’une semaine environ…

Vous voyez, c’est facile à faire!

Une bonne idée: Recette de yaourts sans yaourtière sur le blog Birds & Bicycles! Pas besoin de s'encombrer de machine pour essayer d'en faire à la maison!

Un peu de patience avant de maîtriser les yaourts maison…

Il m’a fallu quelques essais pour réussir à m’approprier la recette et qu’elle fonctionne! Alors ne vous découragez pas si la texture n’est pas tout de suite idéale. J’ai dû faire face à des yaourts trop liquides ou trop visqueux par exemple… Mais le goût était toujours bon!

Pour les pots de yaourt en verre, je n’en avais pas sous la main donc j’en ai acheté un lot pensé pour aller dans une yaourtière, avec en prime un feutre effaçable qui permet d’écrire la date sur le couvercle, comme on peut le voir sur la photo! Très pratique!

Pour le yaourt nature à utiliser, on peut en employer un d’une précédente fournée, ou le remplacer par un sachet de ferments à yaourt! Et il est possible aussi de faire des yaourts avec du lait de chèvre ou de brebis, mais je n’ai pas encore essayé!

J’ai adopté les yaourts maison…

Depuis que j’ai découvert cette recette dans mon livre de recettes sans machine, je prépare des yaourts une fois par mois je pense. Le reste du temps, on continue d’en manger du commerce. C’est fou comme ils n’ont pas le même goût d’ailleurs! Comme je suis habituée aux versions industrielles, je les aime les deux en fait mais c’est dur d’imaginer que c’est sensé être le même produit. Le comble, c’est qu’il a fallu que je m’habitue au goût naturel de la chose d’abord. En tout cas, aromatisés à la vanille je les aime vraiment bien, et mon copain les adore!

Voilà pour ces histoires de yaourts maison, j’espère que mon expérience vous aura intéressée et vous donnera peut-être envie d’essayer!

diy recette des YAOURTS MAISON sans machine ni yaourtiere et à la vanille sur le blog Birds and bicycles

Habituellement, je ne parle pas de recettes sur le blog (même si je suis une gourmande), mais le thème de DIY à faire dans sa cuisine correspond bien à mes envies de mieux consommer! D’ailleurs, si cela vous dit, je peux aussi partager la recette d’huile piquante à pizza maison faite par mon copain ;) Garantie avec de la bonne huile d’olive!

 

× D’autres idées de DIY sur le blog ×

 

Pour plus de bonnes idées & d’inspirations, venez vous abonner à l’infolettre et à la page Facebook du blog ;) Et par ici des idées pour un burger 100% maison!

Et vous, vous avez déjà essayé de faire des yaourts à la maison?

Qui a déjà craqué pour une yaourtière? Est-ce que cela rend vraiment la recette plus facile? J’imagine que c’est tout de même utile si on en fait vraiment souvent et beaucoup…

24 comments on “DIY Des yaourts maison sans machine”

  1. C’est une super recette !!

    J’avoue qu’on s’encombre de beaucoup de machines qui au finale ne servent pas tjr.

    Moi j’ai une yaourtière et je fais des yaourt de temps en temps avec. Ça fait des yaourt avec une bonne consistance mais je pense que les faire à ta manière doit revenir à peu près au même. Et puis mon four ne fonctionne pas à 40°C… :(

    • C’est vrai qu’on croit souvent qu’il FAUT une machine alors que pour essayer, ce n’est pas nécessaire!
      Le temps de voir au moins si on a envie d’en faire souvent ou pas…
      Oui j’ai de la chance avec mon four qui est facilement réglable ;)

  2. J’étais persuadé qu’il fallait une yaourtière . Je vais donc investir dans un lot de pot et un thermomètre de cuisine. ^^ Je le ferai dans une casserole, car avec mon four, ce n’est pas possible.
    Merci pour ce partage!

  3. Merci pour l’astuce ! Moi aussi j’étais persuadée que la yaourtière était indispensable. Vu que notre cuisine est toute minuscule, impossible pour nous de craquer sur beaucoup d’ustensile mais je t’avoue que j’ai toujours eu envie de tester par moi même. Je garde ta recette de côté pour essayer à l’occasion.

    • ;) C’est ça, quand on veut juste essayer pour voir, devoir s’encombrer d’un nouvel appareil c’est bof quoi.
      Alors que le faire avec juste un four, ça se tente!
      Tu me diras si tu essaies!

  4. Donc si je résume bien, pour faire des yaourts… Il faut quand même un yaourt? :p Je plaisante, mais ça m’a fait rire :D
    Dans tous les cas, je suis tellement tellement d’accord avec cette démarche de réaffirmer que non, on n’a pas forcément besoin d’un appareil spécifique pour tout et n’importe quoi, surtout si c’est pour qu’il se retrouve à encombrer les placards :D
    Par contre ce que tu dis sur le goût m’interpelle, j’ai un peu peur du résultat, habituée que je suis au yaourt industriel: ça a pas trop un goût de fromage? C’est un peu le truc qui me fait flipper! Dans tous les cas, j’essaierais bien pour voir ce que ça donne!

    • Haha, et oui, il faut un yaourt au départ… ou alors un sachet de présure (mais jamais essayé)
      Mais oui, « on » nous fait croire qu’on a besoin d’un tas de machins inutiles pour cuisiner…
      Alors non je ne trouve pas du tout qu’ils aient un goût de fromage, en fait… cela a un peu le même goût que les yaourts de la marque Liberté qu’on trouve au Québec. Et que certains yaourts bio & locaux que j’ai goûtés. Pas de quoi flipper, mais il faut se rendre compte que c’est différent de la version industrielle! ;)

  5. J’ai envie de faire mes yaourts depuis longtemps, à vrai dire ma maman en faisait beaucoup quand j’étais plus petite et j’adorais! Je pense que je lui piquerais sa yaourtière, j’avoue, c’est un peu de la triche! Mais avant je testerais ta version!

  6. J’avais pris ce bouquin à la médiathèque, mais je n’avais pas eu le temps de tester les recettes.
    Et celle des yaourts me tente beaucoup donc je la mets dans mes favoris pour essayer !

    • Erreur! Il allait toutes les essayer ;)
      Ce livre est vraiment génial, et je montrerai sur le blog les autres recettes qui m’ont plu!
      Bonne cuisine de ton côté alors!

  7. J’ai une yaourtière depuis plus de 30 ans seb pour ne pas la nommer, je fais des yaourts 3 fois par semaine. Même au lait écrémé et ça marche super bien. En vacances je les fais parfois dans la cocotte minute, ça marche aussi. On est accro au fait maison. C’est un délice.

  8. c est une recette que je dais depuis loungtemps sauf que moi j utiluse 2 demis litres un que je porte a ebulition avec sucre celui frais j y melange yaourt et lait en poudre . apres je melange les 2 laits ensemble le melange est ainsi tiede je le place dans un four préchauffé jusqu au lendemain .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *