machine-a-cafe-irreparable

Grrrrr! Un billet en forme de coup de gueule aujourd’hui, dirigé contre ces réparateurs qui sont soit incapables ou carrément malhonnêtes – cela reste à déterminer. Je vous explique le contexte: comme je râlais déjà ici, les appareils électriques qui tombent en panne alors qu’ils sont même pas vieux me rendent dingue – l’obsolescence programmée me fout les boules. Bref, mais il existe une solution si un de vos compagnons électriques vous joue des tours: l’emmener chez un réparateur. C’est ce qu’a fait mon chéri lorsque notre machine à espresso Rowenta nous a fait faux bond- après seulement 2 ans de bons et loyaux services. Je précise que c’était pas un premier prix, parce que maintenant je choisis le milieu de gamme par pari écologique, en espérant que cela dure plus longtemps.

Irréparable

Sa Rowenta sous le bras, mon mec se rend donc chez un réparateur agréé par la marque, près de Montpellier, à Castelnau. Quand il revient pour le devis quelques jours plus tard – la sentence tombe: « Elle est irréparable, car la chaudière est abîmée. Il faudrait la changer, mais la pièce n’est plus fabriquée. Il va vous falloir jeter  votre machine et en acheter une nouvelle. » QUOI?!!! Hyper triste et déçu, ma moitié revient à la maison avec la mauvaise nouvelle. Mais comme il est ingénieux, il jette quand même un coup d’œil en ligne… En 10 secondes avec l’aide de l’ami Google, il trouve la pièce et la commande! VERIDIQUE! Vous trouvez ça normal, vous?

Comme il est aussi habile de ses 10 doigts, il la répare lui-même dans la foulée, dans l’atelier de son père bien équipé en tournevis en tous genres. Et remarque qu’en fait, c’est la pompe qui ne marche plus, pas la chaudière. Il doit alors recommander sur internet la bonne pièce, facile à trouver de nouveau. Et répare le bon problème cette fois. Bref, notre machine marche comme un charme depuis, et je suis très contente de cet appareil! Je précise que si la pompe était grippée, c’est qu’elle est restée hors service durant de longs mois et s’est entartrée (je plaide coupable – y’avait pas la place pour l’emmener à Montréal dans mes bagages!).

Faux diagnostic

La morale de l’histoire, c’est que le réparateur a été de mauvais conseil – en proclamant qu’il fallait jeter notre machine alors que la pièce existait encore (je m’étrangle d’indignation!). Et en plus, le diagnostic était faux (ou alors il ne l’a même pas ouverte qui sait).

Cette anecdote me met en colère, parce que ça veut dire qu’on ne peut compter que sur soi-même pour donner une seconde vie à ses objets, alors qu’on devrait pouvoir faire confiance à un réparateur dont c’est la vocation, non? Ma machine à café et moi, on a de la chance d’avoir un bricoleur à la maison, mais sans lui, qu’est-ce qu’on aurait fait? On se serait bien faits avoir.

Et la vitre de l’iPhone, tiens!

Docteur-d'iPhone350Voilà, en bonne écolo du dimanche, je suis remontée par cette histoire. J’en profite pour partager une autre astuce au chapitre réparation DIY, pour si la vitre de votre vieil iPhone se casse un jour – ah, ces petites bêtes sont fragiles. C’est arrivé l’an dernier au mien, le 3GS, qui n’était plus vendu en magasin. Du coup le vendeur de l’Apple Store me dit que c’est irréparable et qu’il préconise d’acheter le nouveau modèle à plusieurs centaines d’euros et comme il est gentil il me fait une remise de 20 € en reprenant l’ancien (qui fonctionne pourtant très bien sinon, hein). Donc si ça vous arrive, fuyez! Il existe des kits de vitres vendus en ligne, pour environ 25 € avec les outils nécessaires pour réparer un iPhone. Après, il faut être à nouveau un peu bricoleur, et c’est mon mec qui s’en est chargé, grâce à des vidéos sur Youtube qui expliquent la manœuvre pas à pas. Compter une heure et beaucoup de minutie la première fois- mais ça vaut le coup pour faire des économies & pour l’écologie. Au coût d’un effort, cela permet d’avoir un bel iPhone comme neuf!

Bon, j’ai assez parlé, à vous de me dire si vous faites confiance aux réparateurs et si vous avez d’autres astuces pour donner une seconde vie à nos appareils aux vies éphémères!

4 comments on “Coup de gueule contre les réparateurs”

  1. Tu as tout à fait raison ! Et pour l’iphone 3 GS j’avais réussi à changer la vitre en commandant un kit sur Ebay aussi…Bon, mon mari m’a un peu aidée mais j’étais très fière de moi ! ;)

    • Bravo, tu es habile de tes 10 doigts Koalisa!! C’est malin mais il faut savoir que ça existe… C’est pas â l’Apple store qu on va nous le dire ;)

  2. En constatant tout cela, j’essaie de privilégier l’achat d’occasion un maximum: les produits ont déjà été fabriqués (on évite la pollution liée à une nouvelle fabrication), on évite que le vendeur les mette à la poubelle, et on limite le cycle j’achète-c’est en panne, je jette-je rachète du neuf encore plus cher-c’est en panne, etc-

    Bonne journée!

    • Mmmh c’est vrai en fait! Jamais pensé que c’était aussi un geste écolo quelque part, tu as raison pourtant. Je suis aussi adepte du « Bon Coin » pour l’éléctroménager – ou la récup chez les amis.Et je ne jette jamais un appareil que je ne veux plus, il finit toujours au Secours pop ou… chez mes voisins étudiants.
      J’aimerais pouvoir – quand j’achète du neuf – savoir combien de temps le truc durera. Le fait qu’aujourd’hui rien ne tienne me rend chèvre… Un revival du petit électroménager de nos parents qui dure 20 ans me plairait beaucoup!!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *