Depuis que je vous ai parlé du coiffeur à chats dans ma rue, Montréal semble touché par une minoumania. Deux neko café ont ouverts leurs portes – rue Saint-Denis et rue Duluth (en face du coiffeur justement). J’ai eu envie de faire un petit tour dans une de ces adresses, où on peut prendre le café tout en côtoyant des chats. C’est un concept qui nous vient tout droit du Japon, d’ailleurs neko veut simplement dire chat en japonais. Durant mon avant-dernière semaine à Montréal, j’ai donc pris le temps de faire un saut au Café des Chats, une enseigne qui a eu la bonne idée de recueillir des animaux abandonnés à la SPCA. Le lieu a ouvert ses portes à la fin de l’été, et dit être « le premier neko café d’Amérique du Nord ».

Un joli café à ronrons rue Saint-Denis

Le café des chats

Photo: Birds&Bicycles

En tout cas, l’endroit est chouette. J’y suis allée un après-midi en semaine et j’ai bien apprécié le cadre lumineux et cosy. La carte des boissons m’a bien fait rire, car elle propose du Catpuccino et du Meowchiato. Dans la salle, 5 jolis chats plutôt paresseux se prélassaient. Mon mec qui m’accompagnait trouvait le concept de café à chats un peu gaga, mais il a fini par jouer à quatre pattes avec un petit matou tigré..! Le jeune félin courrait partout et s’est même assis à notre table.

Le café des chatsLe café des chatsLe café des chats

Photos ci-dessus: Birds&Bicycles

Le bien-être des chats: pris au sérieux

Moi j’ai craqué pour « Munchkin », un beau chat noir et blanc tout poilu. Les animaux disposent d’endroits où se reposer loin du public, alors je ne les ai pas tous vus lors de ma visite. Notez qu’il y a aussi des règles à respecter pour ne pas déranger les chats: les jeunes enfants ne sont pas admis, il ne faut pas réveiller les chats ou les soulever, ni utiliser de flash pour les photos, comme l’explique un panneau à l’entrée. Et les hôtes ne doivent pas parler trop fort! À savoir avant de décider de se rendre au café.

Les bémols du Café des Chats

Même si j’ai bien aimé l’adresse, j’ai tout de même eu quelques petites déceptions, dont l’accueil. La première fois que j’ai tenté d’y aller, un soir, il était pris d’assaut. Impossible d’entrer! Et plutôt que de venir nous dire qu’il y aurait un temps d’attente, ou de repasser un autre jour, les serveurs nous ont cordialement ignorés devant la porte, devant le panneau « Attendez ici ». Bof quoi, on est habitué à un meilleur accueil au Québec! On a fini par partir, tout comme les gens devant nous qui disaient attendre depuis un moment.

Autres bémols: mon catpuccino a été servi dans un godet en carton. Moi j’aime pas trop les trucs en carton parce que c’est ni classe ni écolo, mais la serveuse m’a assuré qu’ils les recyclaient, et que c’était une solution temporaire, en attendant de trouver de jolies tasses (Noooon, j’ai pas râlé, juste posé la question). Et puis dernière petite déception: je pensais avoir un joli dessin de chat dans la mousse sur ma tasse, (comme vu sur un poste de leur page Facebook)(je sais je suis puérile, mais je l’assume), mais non, juste un café banal appelé Catpucino pour le jeu de mots.

Verdict

Le Café des Chats est un lieu au décor très agréable, avec de beaux chats et un chouette concept (adopter des chats à la SPCA locale, respect du bien-être des félins) mais on y va pour le joli décor plutôt que pour le café ou la convivialité. Si j’étais encore à Montréal, j’y retournerais de temps en temps avec plaisir pour voir les chats – mais l’après-midi pendant les heures creuses où c’est plus calme!

Adresse:
Le Café des Chats
3435 Rue Saint-Denis
Montréal

Pour voir les portraits des chats, rendez-vous sur le site du café

Et vous, avez-vous déjà mis le pied dans un Café à chats? Que pensez-vous du concept? N’ayant pas d’animaux à la maison, je trouve l’idée sympathique, et pourtant je ne suis pas très chat…

 

6 comments on “Au Café des Chats: catpuccino & moustaches”

  1. Je pensais qu’on pouvait amener son chat pour qu’il joue avec les autres chats lol.
    Je n’y ai jamais mis les pieds, mais pourquoi pas… Moi qui adore les chats, si je suis loin du mien, il me manque, et j’ai besoin de jouer ou câliner d’autres chats…

    • Hihi Lili, mais non, ce n’est pas un lieu pour que ton chat socialise avec d’autres matous, mais pour les citadins en mal de câlins félins ;)
      Remarque tu tiens peut-être un bon concept ! N’ayant jamais eu de chat mais adorant les animaux, j’ai trouvé l’idée vraiment sympa.

    • Peut-être que ça viendra! J’ai vu que des neko cafés ont ouvert dans plusieurs villes françaises cette année… Oh oui, Munchkin est mon préféré! :)

  2. Je ne sais pas si tu le sais mais le concept est arrivé à Montpellier.
    Le nom du café à chat c’est « Kafelin ».

    J’avoue ne pas du tout avoir accroché avec le concept. J’adore les animaux mais trop de choses m’ont dérangé : l’impression de boire un café dans un cabinet vétérinaire, très bruyant (je me demande comment les chats ne pètent pas un plomb), des enfants ne respectant que trop rarement les règles (toujours sur les animaux à les réveiller).
    Pourtant la propriétaire se donne beaucoup de mal, c’est un beau concept mais à perfectionner.

    • Oui, j’en ai entendu parler! Par contre je n’ai pas eu de super échos, et ton avis va dans le même sens. Au moins à Montréal, le calme règne dans le café et les chats sont tranquilles :) Mais cela ne doit pas être facile à tenir en effet!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *