Kamouraska (16)Avec un nom pareil, vous n’imaginez peut-être pas que je vous emmène au Québec! Pourtant nous allons voir un des plus jolis villages de la province: Kamouraska. Sous des fausses consonances russes, ce nom est en fait d’origine amérindienne. En Europe on l’ignore souvent, mais différentes nations d’autochtones vivent au Canada.

Une promenade par cette petite localité maritime est incontournable si vous partez pour la Gaspésie. Située dans la région du Bas-Saint-Laurent, c’est une halte à ne pas manquer. J’y ai passé une nuit à l’auberge La Belle Blanche lors de mon road-trip québécois de fin août, avant de consacrer une demi-journée à la visite du village. Cela suffit à mon avis pour en faire le tour, et profiter de ses petites boutiques de produits gourmands et de savon artisanal.

Fondé au 17ème siècle, Kamouraska est un lieu de villégiature très charmant, en bord de mer. Oui, parce qu’ici le fleuve Saint-Laurent est salé et si large qu’on l’appelle « la mer ». J’ai ouvert des yeux émerveillés devant les maisons traditionnelles québécoises, que je vous montre en images ci-dessous. Bien entretenues et peintes à neuf par les occupants, elles sont magnifiques! Les rues à ne pas manquer selon moi sont la rue du Quai, l’avenue Leblanc et l’avenue Chassé, pas loin du front de mer. Prolongez ensuite la balade sur le chemin qui longe le Saint-Laurent, en observant les oiseaux qui recherchent leur nourriture sur la plage. Lors de notre visite, on a pu voir des oies des neiges et des bécasseaux minuscules, j’étais ravie comme j’adore les créatures ailées en tout genre.

Kamouraska

Quelques photos prise lors de ma balade dans le village québécois…Kamouraska (12)Kamouraska (13)

Kamouraska (18)

Une maison face à la mer

Kamouraska (4)

Le Saint-Laurent

Kamouraska (15)

Kamouraska (1) Kamouraska (2) Kamouraska (3)

Les charmes de la campagne québécoise

Pour prolonger la balade par la fiction, Il ne me reste plus qu’à lire le roman éponyme, Kamouraska, grand succès québécois écrit par Anne Hébert dans les années 70.

Kamouraska (7)Kamouraska (9) Kamouraska (8)Une maison bleueKamouraska (6)

 

Après avoir posé les yeux sur Kamouraska et ses jolies maisons, on n’a plus très envie de quitter le village qui respire la douceur de vivre… Et si on gagnait au loto et qu’on s’offrait une petite maison de vacances là-bas? On peut rêver!

Et vous, êtes-vous aussi charmés que moi par les jolies maisons en bois du Québec?

 

5 comments on “Québec: Les jolies maisons de Kamouraska”

  1. Bouh! Un bug de mon service d’hébergement a effacé vos commentaires :,( Consolation: je les avais tous lus avant leur disparition!

  2. Bonjour, je suis native de cette région, je vis en Europe, j ai beaucoup aimé votre reportage y a qu une chose qui me dérange

    Kamouraska. Sous des fausses consonances russes, ce nom est en fait d’origine amérindienne. Nous on sait que c est un nom amérindien et les européens le savent aussi …..
    Chantale Parisienne d adoption mais avec un énorme coeur québécois

    • Bonjour Lavoie, merci pour votre message. Eh bien de mon côté, je suis Européenne et j’ai vraiment trouvé que le nom sonnait comme un nom russe! Peu d’Européens autour de moi connaissent la présence d’Amérindiens au Québec!

  3. Ce beau ciel bleu et cette jolie architecture me donnent vraiment envie de retourner au Québec pour découvrir Kamouraska (c’est vrai que ça fait assez russe…) ! J’ai regretté que mon voyage au Québec ait été trop citadin (visite de la famille oblige –‘) j’aimerais vraiment pouvoir retourner là-bas pour ces petits villages pleins de charme!

    • Et si tu es restée en milieu urbain, j’ajouterai qu’il faut absolument aller dans les grands espaces du Québec… Il y a tant de parcs naturels à tomber!!! :) Tu as de la chance d’avoir de la famille sur place en tout cas!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *