Album photo Japon

J’ai testé un livre photo à réaliser en ligne pour mettre en valeur mes clichés du Japon. Verdict: je suis fan, fan fan du résultat!

Cela fait longtemps que je voulais faire un livre photo avec mes nombreux clichés ramenés du Japon. Vous savez que ce pays m’a marquée – je vous parle assez souvent de japonaiseries pour que vous vous en soyez rendus compte… D’ailleurs c’est vraiment chouette pour moi de partager mes photos sur le blog – rubrique Voyage au Japon – mais… j’avais envie de voir ce qu’elles donneraient en grand, sur du papier, dans un bel album!

Ce qui me freinait, c’est que j’avais l’impression que réaliser un livre photo serait tellement chronophage! J’avais la flemme de m’y mettre. Mais lorsque Smarphoto m’a envoyé un message pour me proposer d’en tester un, j’ai sauté sur l’occasion et décidé d’y consacrer du temps. Et finalement, ce n’était pas si long à faire, je vous donnerai mes astuces pour y arriver vite.

En tout cas, je suis ravie du résultat, je vous le montre avant de vous donner mon avis détaillé!

Avis-livre-photo-Voyage-smartphotoAlbum-voyage-Japon Livre-photo-avis-smartphoto Livre-photo-de-voyage--blog-voyage Mes-souvenirs-du-Japon-dans-un-livre Photos-de-voyage-Japon-dans-un-album

Mon livre photo en détail

Je suis vraiment contente de la qualité de mon album et même bluffée de voir mes photos ainsi mises en valeur. Son modèle: c’est un livre photo taille L (j’ai mesuré, 30 x 20,50 cm) en format paysage, imprimé sur du papier photo mat de qualité.

Une de mes photos orne la couverture rigide, qui est comme celle d’un vrai livre! Les pages sont épaisses (papier de 200 g) et l’impression de très bonne qualité. J’ai choisi un livre avec un fond noir, qui se marierait bien avec mes photos nippones. Côté prix, cela débute dès 25 € pour ce modèle, mais plus il y a de pages, plus cela augmente. Le mien, avec 12 pages recto-verso, vaut environ 35 € + les frais de port (ils font toujours mal ceux-ci: 7 € en l’occurrence). J’y ai casé un tas d’images, puisque le principe est de faire des collages en plaçant différentes photos par page. Après, il existe différents modèles, avec des tailles & design qui changent, tout comme leurs prix. Vous pouvez les retrouver par ici.

Le-château-d'Osaka Avis sur un livre photo imprimé avec Smartphoto

Mon avis sur ce livre photo imprimé par Smartphoto

Alors, j’en pense quoi? Franchement, je peux vous recommander ce produit de Smartphoto pour sa qualité. Lorsque j’ai reçu mon album, j’étais absolument ravie, et les amis à qui je l’ai montré sont du même avis.

Je n’ai noté qu’un seul défaut. Le titre, qui devrait être imprimé sur la tranche du livre, dépasse un peu sur la couverture! Mais je pense que c’est moi qui ai fait une erreur de manip en créant le livre sur leur interface en ligne. Dommage: ce serait chouette que leur programme ne permette pas de déplacer cette zone de texte pour éviter cette erreur.

Pour ceux qui n’ont jamais utilisé ce type de service: il y a en fait un programme en ligne pour placer les images dans le livre. On peut ainsi sauver son travail et y revenir plus tard. J’ai trouvé que certaines fonctions étaient plus maniables que d’autres, mais bon, c’est ma seule critique!

Et maintenant, je vais vous expliquer comment je m’y suis prise…

Précision: J’ai accepté de tester les services de cet imprimeur, encouragée car ils ont insisté sur ce point; ils souhaitaient lire un avis critique & honnête de la part des blogueurs. Cela tombe bien et rejoint ma position sur les partenariats, parce que je ne suis pas du genre à pondre un « publireportage » parce qu’on m’a permis de tester un truc, non mais!

Mes astuces pour boucler son livre photo sans perdre trop de temps…

Comme je vous l’ai dit, ce projet me faisait un peu peur car j’avais l’impression que je devrais y passer beaucoup beaucoup de temps. Finalement, j’ai trouvé cela bien plus rapide que de faire un album traditionnel soi-même – et même pas besoin de manier ciseaux et tube de colle!

Voilà comment j’ai procédé avec l’objectif de boucler mon livre photo sans passer trop de temps. Je crois qu’il m’a fallu juste deux soirées pour le faire!

Avant de commencer, j’ai réfléchi à ce que je voulais montrer dans l’album, soit l’ambiance du Japon et les différents lieux visités. Objectif 1: J’ai commencé à faire une première sélection dans mes dossiers « Voyage au Japon » pour choisir mes images préférées, que j’ai placée dans un dossier intitulé « livre photo ». Après, j’ai téléchargé cette première sélection sur le site! J’ai testé l’interface de Smartphoto, mais j’imagine que d’autres services fonctionnent de façon similaire…

Il y a une option pratique qui permet de placer automatiquement les images téléchargées dans le livre photo. Un outil génial si vous n’avez pas de préférence quant à l’ordre des images! Il vous suffira ensuite de déplacer quelques clichés pour agencer les pages selon vos goûts. Et hop, c’est prêt! Bon moi, j’ai préféré placer chaque image à la main pour mon livre sur le Japon… Pourquoi?

Organiser le livre photo par lieu, de façon chronologique… ou tout mélanger?

En fait je voulais organiser quelques pages de façon thématique (Tokyo, Kyoto, les temples, Hakone). J’ai ensuite placé le reste sans unité de lieu, en veillant à ce que les images se marient harmonieusement sur la page. Finalement, on se met des barrières en voulant être à tout prix logique: les images, c’est de la poésie, pas un exposé. Je pense qu’il ne faut pas absolument vouloir que chaque page ait un thème ou que les clichés apparaissent de façon chronologique – en plus cela rend la réalisation bien plus compliquée!

Tokyo-Album-Photo-de-voyage

Harmoniser les photos sur une même double-page

Pour qu’il y ait une harmonie et un équilibre dans les pages, j’ai fait attention aux couleurs que je plaçais sur une même double page, mais aussi à mélanger des gros plans et des plans moyens ou larges, ainsi que le type de photo (paysage, portrait, détails, animaux…) Il y aura moins de rythme si on présente 4 paysages en plan large sur une même double-page, que si on cherche à associer des clichés différents…

Après avoir placé mes images, et avoir écarté celles qui n’entraient pas harmonieusement dans l’album, il me restait des trous dans les pages. Je suis retournée dans mes dossiers et j’ai pioché des photos qui pouvaient compléter les pages, un peu au hasard – sans vouloir TOUT regarder minutieusement. (J’ai le défaut d’être perfectionniste & pinailleuse, et c’est en voulant analyser toutes les options où trouver LA meilleure photo qu’on perd vite du temps)

Laisser parler les photos… ou ajouter des légendes?

Je n’avais pas envie d’écrire beaucoup de légendes pour ce projet, je voulais qu’il soit avant tout visuel, avec quelques indications de lieux: je pense avoir gagné du temps de ce côté-là aussi.

Retoucher ou ne pas retoucher?

Avant de me lancer dans ce projet, j’imaginais retoucher chaque image… Et finalement, je ne l’ai pas fait, et je suis pourtant très contente du rendu. Cette concession m’a bien sûr permis de boucler le projet « livre photo » sans y passer des mois!

Voilà pour ma façon de procéder! En tout cas, je suis super contente de cet album qui trouve sa place parmi mes petits souvenirs du Japon

Souvenirs-du-Japon

Et vous, avez-vous déjà réalisé un livre photo? Si vous avez déjà essayé, n’hésitez pas à partager aussi vos astuces dans les commentaires!

… J’ai envie d’en faire un autre sur le Québec maintenant!

Et comme vous le savez, la question de comment exploiter les photos qui dorment sur mon ordi me travaille,(j’en parlais ici à propos de mon album Project Life). J’aurais d’ailleurs d’autres petites idées à vous proposer prochainement!

PS. Si vous ne l’avez pas encore fait, venez participer au concours des 3 ans du blog, il y a de jolis lots à gagner! Vite, vite!

6 comments on “Mes souvenirs du Japon dans un livre photo”

  1. Je suis cliente chez smartphoto et j’ai toujours été très contente de leurs produits… même si je n’ai jamais testé de livre photo :)
    belle journée

    • En fait j’ai appris que c’était l’ancien « Extrafilm », quand j’étais gamine c’est chez eux que je développais mes pellicules!!
      Tu as testé quoi alors comme trucs chez eux, juste l’impression d’images?

      • photos classiques, toiles et, plus récemment, impression sur support plastique léger… ça rend très bien. C’est effectivement l’ancien extrafilm où j’avais déjà fait imprimer un agenda, un calendrier, des cartes de voeux et un tapis de souris (le cadeau idéal pour les mamies connectées ^^)

        • Eh bien, tu as essayé plein de supports!! Merci pour tes retours ^^
          Hihi, c’est génial les mamies connectées! Je les admire beaucoup de s’être plongées dans le web!

  2. J’aime beaucoup ces albums. A l’air du numérique où l’on revient de vacances avec plusieurs centaine de photos, ça permet de classer, garder l’essentiel…J’ai testé plusieurs fournisseurs. Photo Cewe et SmartPhoto sont très bien. Par contre, Ifolor, une très mauvaise expérience. Le titre de notre album a tout bonnement disparu de la page de couverture, alors que lors du contrôle final il y était. Ifolor n’a rien voulu savoir, en plus le service-client nous a pris pour des c…

    • Merci pour tes retours Mithrowen: je me souviendrai d’éviter Ifolor!
      Mais vu mon expérience je crois que je vais garder Smartphoto pour ce style de prestation :)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *