Un antipelliculaire d'enfer!

Alors aujourd’hui, on fait un petit tour du côté de ma salle de bain, car j’ai un bon plan à partager pour celles et ceux qui ont le cuir chevelu capricieux! Si toi aussi tu connais le fléau des pellicules et des démangeaisons, ça devrait t’intéresser… Parce que j’ai trouvé LE shampoing antipelliculaire qui a changé la donne! Mais oui mais oui!

Et en plus, j’ai un joker que j’utilise entre deux shampoings, et qui me permet de les espacer: une lotion à base d’huiles essentielles au nom évocateur, « Poil à dégratter! ». Je vous parle d’abord de ces deux produits salvateurs, avant de vous raconter mon histoire glamour avec les pellicules…

Un shampoing antipelliculaire bio signé Propolia

Mon shampoing chouchou depuis un an maintenant c’est le Shampoing traitant de la gamme « Être de mèche » de Propolia. (Attention car ils ont aussi un shampoing doux au packaging très ressemblant) Cette marque qui exploite des ingrédients issus des produits de la ruche est basée à Clermont l’Hérault, près du lac du Salagou au Sud de la France! Oui on va dire que c’est ma semaine « abeilles » sur le blog.

Depuis que je l’utilise, j’ai pu contenir pellicules et démangeaisons! Il s’adresse en effet spécialement aux cuirs chevelus irrités.

Ce shampoing antipelliculaire bio associe de la propolis, du miel et de l’argile, ainsi que des huiles essentielles de cade, sauge et cèdre pour mater pellicules et irritations! Très agréable à utiliser, il mousse bien, sans contenir pourtant de SLS (voir plus bas si ça vous dit rien)! Il a une couleur ambrée et une odeur que j’aime bien, de produit naturel avec une pointe un peu sucrée.

Shampoing Propolia antipelliculaire

Côté prix, c’est bien sûr plus coûteux qu’un shampoing antipelliculaire premier prix de supermarché bien sûr, mais il le vaut bien je vous assure! Je l’utilise à petite dose, et je l’applique en priorité sur mon crâne et pas sur les longueurs. Comme il mousse bien, la bouteille de 200 ml à environ 12 € me dure plusieurs mois! Il faut le chercher en boutique bio, et en ligne je le trouve chez Azaé Pur par exemple, ou directement sur le site de la marque.

Vous pouvez retrouver sa composition complète ici, sur le site de Propolia. Attention, il contient des huiles essentielles, qui ne conviennent donc pas aux personnes allergiques! Sinon ce shampoing « Être de Mèche » est labellisé bio et made in France, et 99% de ses ingrédients sont d’origine naturelle.

« Poil à dégratter » d’Indemne: Une lotion contre les démangeaisons du cuir chevelu

Mon problème, avec ma dermatite (je vous explique plus bas) c’est que je peux avoir des démangeaisons entre deux shampoings… Avant, je me lavais les cheveux tous les 2-3 jours pour les éviter, ce qui avait tendance à les pousser à regraisser à vitesse grand V. Mais j’ai découvert la marque française Indemne et ses lotions aux huiles essentielles, simplement en surfant sur une boutique bio.

La lotion nommée « Poil à dégratter » apaise les cuirs chevelus irrités: je l’ai commandée sans vraiment y croire, et, génial, sur moi cela marche vraiment! Elle contient des huiles végétales et 5 huiles essentielles, comme la coriandre, le bois de cadier, la camomille romaine… Un mélange antifongique et anti-inflammatoire super efficace! Il suffit de masser le produit sur le cuir chevelu (pas de rinçage nécessaire) pour calmer les démangeaisons.

Lotion d'Indemne "Poil à dégratter"

Ce produit aussi je ne veux plus m’en passer! Je l’utilise occasionnellement, mais il me soulage instantanément: c’est miraculeux! C’est un liquide un peu huileux, transparent, qui a une légère odeur de plantes, assez agréable. Et contrairement à ce qu’on pourrait craindre, il ne donne pas un aspect gras aux racines de mes cheveux.

Si vous voulez le trouver, j’ai commandé le mien sur la boutique de Ecco Verde. Son prix: environ 23 € pour 50 ml, pour une durée de conservation du produit d’une année. Mais cela vaut la peine vu le résultat! Ne soyez pas étonné non plus de la taille du flacon: 50 ml c’est tout petit.

Attention à nouveau: comme il est plein d’huiles essentielles, mieux vaut faire un test sur son bras avant d’en appliquer. Je dis ça pour les personnes allergiques aux HE…

La minute transparence: J’ai acheté moi-même les produits testés ici, et je donne mon avis sincère dessus!

Mes déboires avec les shampoings antipelliculaires

Bon, dans une parenthèse glamour je vais vous raconter ma relation haineuse avec les shampoings antipelliculaires, dont je ne peux malheureusement pas me passer. Mes soucis viennent d’une dermatite du cuir chevelu, un eczéma qui ne peut pas se guérir mais peut se contrôler. Selon le succès du moment, mais aussi des facteurs extérieurs comme le stress, j’ai plus ou moins de pellicules et de démangeaisons. Pendant longtemps, quand j’étais ado, j’ai suivi les conseils d’un dermato et utilisé un shampoing médicamenteux qui sentait le goudron et coûtait une blinde en pharmacie, en plus de puer. (Décidément les conseils des dermatos…) Je comptais sur un après-shampoing au parfum fleuri pour masquer cela… Et puis après des années j’ai remarqué que le bête Head and Shoulder fonctionnait tout aussi bien. Et pour dix fois moins cher… Avec toujours un shampoing nécessaire tous les deux-trois jours, sinon démangeaisons à l’horizon.

Au printemps dernier, j’étais très stressée durant une période et cela m’a provoqué des irritations très très désagréables sur le crâne. Franchement ça rend dingue, et le Head and Shoulder ne pouvait plus rien pour moi. J’étais vraiment désespérée (et je ne rigole pas) et je suis passée dans une toute petite boutique bio de Montpellier ( Biotiful rue Saint Guilhem) pour demander conseil. Et là, la nana m’a sauvée! Je vous recommande cette boutique du coup ;) C’est elle qui m’a proposé ce shampoing de Propolia, et m’a conseillé d’y mélanger en plus trois gouttes d’huile essentielle de Cèdre de l’Atlas, de laisser agir un instant et de rincer. Cela a calmé mon cuir chevelu!

Elle m’a servi cette phrase qui m’a paru énigmatique sur le coup « Et surtout n’utilisez pas de shampoing du supermarché! » C’est là que j’ai appris l’omniprésence du Sodium Lauryl Sulfate et de Sodium Laureth Sulfate, SLS pour les intimes, des tensio-actifs détergents très utilisés dans les shampoings (dont le Head and Shoulder) mais aussi très irritants! Cela m’a paru bête sur le coup qu’ils mettent des substances irritantes dans un shampoing pour les gens souffrant de pellicules!

Du coup je vous laisse deviner qu’avec un cuir chevelu sensible, j’ai fait une croix sur ces shampoings et j’ai commencé à éviter les SLS comme la peste! Une nouvelle étape dans ma détox de salle de bains. Et cela a été payant. Depuis: carrément moins de démangeaisons, j’ai pu espace les lavages et je ne jure que par mon shampoing de Propolia! Je ne peux depuis plus m’en passer… Et en cas de souci (par exemple s’il me vient l’idée géniale de me gratter ce qui empire la situation…), la lotion d’Indemne me sauve!

Bref, voilà ce qu’il faut retenir si vous aussi vous avez ce genre de soucis…

Les ingrédients à éviter si on a le cuir chevelu irritable!

Si vous avez le cuir chevelu sensible vous aussi, commencez par éviter les Sodium Lauryl Sulfate (SLS) et compagnie. Il suffit de regarder la composition de votre shampoing! Les plus irritants sont:

  • Ammonium Lauryl Sulfate
  • Sodium Laureth Sulfate
  • Sodium Lauryl Sulfate
  • Sodium Lauryl Sulfoacetate
  • Sodium Myreth Sulfate

Source: le site de la Vérité sur les cosmétiques . En plus vous trouverez sur ce lien la liste des bases lavantes qui ne sont pas irritantes. C’est le site de ce livre génial pour décrypter la composition de nos produits de beauté, dont je vous ai déjà maintes fois parlé.

Voilà… cela fait un moment que je voulais partager cette découverte au rayon salle de bain! J’espère que s’il y en a parmi vous qui ont les mêmes problèmes que moi, cela pourra les aider.

× Lire d’autres billets sur mes cosmétiques bio par ici ×

 

N’hésitez pas à partager aussi vos astuces ou shampoings préférés, ou à me dire ce que vous avez pensé de ces produits si vous les avez déjà essayés!

Et avez-vous déjà eu des déboires de pellicules ou avec des shampoings irritants?

 

8 comments on “Un antipelliculaire d’enfer!”

  1. Cet article tombe à point. J’ai souvent le cuir chevelu irrité, et je ne savais pas du tout que les produits que tu as listés été néfastes pour ça. Du coup, l’antipelliculaire que tu proposes me tente vraiment beaucoup. Sais-tu s’il est testé sur les animaux ? xx

    • Alors sur leur site, par là, ils garantissent que non: http://propolia.com/qualite

      Je croyais que les tests sur les animaux pour les cosmétiques étaient d’un autre temps pour tout t’avouer – c’est fou que cela puisse encore exister. :/

      Tu as bien raison de faire attention à ce point.

  2. Hello ! Oooh super ! J’en entend vraiment que du bien :-) Je n’ai encore jamais testé la gamme capillaire de Propolia mais rien que leurs soins visages .. ce sont des tueries alors j’imagine bien l’efficacité de ce shampoing :D
    Top en tout cas si ces deux produits ont pu résoudre tes problèmes, comme quoi il ne faut jamais désespérer :D
    Si tu le souhaites tu peux partager ton article sur le groupe facebook « Partage sur le bio et le naturel avec Azaé Pur » car ça pourrait intéresser pas mal de membres cet avis :D
    Bises!

    • Merci Emy!
      Tu as raison, il ne faut jamais désespérer – même si parfois il faut un peu de patience pour trouver le bon produit!
      Moi par contre je n’ai jamais testé leurs soins visage, c’est chouette d’avoir ton avis (enthousiaste!) dessus.

      Sinon merci pour la proposition, je vais partager mon article sur le groupe ;) En plus j’en fais déjà partie.

  3. Coucou!
    Top ton article <3 je ne connaissais pas ces deux produits et c'est toujours intéressant de voir des produits dans ce genre qui fonctionnent. J'ai eu également une période de déboires démangeaisons/pellicules (miam!) et ce qui marche pour moi c'est une huile végétale (chaulmoogra) j'en parle sur mon blog si tu veux passer voir :)
    Biz <3

    • Hello! Merci pour ton mot ^^
      Ah toi aussi tu as connu ce soucis – pas glop hein!
      Bon ben je n’ai jamais entendu parler de l’huile de chaulmoogra et je vais faire un saut sur ton blog pour en savoir plus!!
      Avec un nom pareil on a envie de savoir ce que c’est!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *