Malgré mes a priori sur Paris depuis mon installation au Sud de la France, j’ai succombé aux charmes de la capitale dès ma première escapade « là-haut »! Je vous montre mes coups de cœur…

En préambule, je dois vous avouer que j’étais un peu fâchée avec la capitale, qui tire la couverture à elle, alors que l’Hexagone ne devrait pas se résumer à l’Île de France. Il y a tant de villes dynamiques vers lesquelles les médias et les entreprises devraient aussi se tourner (comme Montpellier, bien sûr!), où des expos majeures devraient avoir lieu… Bref, le centralisme m’énerve! Du coup, depuis mon expatriation en Languedoc, j’ai mis un point d’honneur à visiter et à découvrir le Sud en priorité, et j’ai un peu boudé Paris au départ.

Puis… j’ai eu l’occasion de m’y rendre à deux reprises pour plusieurs jours. Et j’ai vraiment adoré mes escapades parisiennes.

Après tout, la ville est très facile à aimer avec des yeux de touriste.

Aujourd’hui, je partage donc avec vous ces facettes et expériences de Paris qui m’ont charmée.

Les incontournables

Notre-Dame-Paris

Qui dit Paris dit forcément petit tour par l’Arc de Triomphe, l’Obélisque, le Louvre et les Champs-Elysées (un peu trop gris à mon goût, ceux-là.). Symboles de Paris, poétiques car ils suivent le visiteur tout au long de ses errances, la Seine et la Tour Eiffel sont deux repères amis qui apparaissent quand on s’y attend le moins…

Tour-Eiffel

Paris-monuments

Parmi les classiques, j’ai beaucoup aimé me balader sur l’Île de la Cité et admirer Notre-Dame ou gravir la butte Montmartre en côtoyant les peintres qui étalent leur chevalet. En arpentant ces lieux, des tas d’images se superposent devant mes yeux. Celles tirées de romans ou films qui m’ont déjà entraînée dans ces endroits si célèbres! Là, j’aime m’arrêter et m’extraire du flot de touristes, m’asseoir sur un banc, rêvasser en imaginant le Paris du début du 20ème siècle… C’est encore mieux en flânant devant les bouquinistes sur les quais!

Et pour découvrir de jolis coins, j’aime aussi lâcher ma carte et me perdre un peu en rejoignant deux points.

Collage Sacre coeur2

J’ai vraiment hâte de retourner à Paris à l’occasion! Le frein, cela peut être le prix de l’hébergement… Pour chercher un logement, je me tournerai vers un site comme Housetrip, qui permet de dénicher des appartements à Paris. Vu mon budget, un petit studio bien placé serait l’idéal!

Et ce que j’apprécie beaucoup à Paris, c’est la possibilité de faire beaucoup de choses à pied – avec parfois un saut de métro!

On continue avec mes coups de cœur…

L’architecture de Paris ♥

Immeubles haussmaniens magnifiques sur les boulevards, innombrables bâtiments historiques, Paris est un émerveillement continuel. Oui tout n’est pas propre ou rose dans la capitale, il y a beaucoup de circulation, mais si on lève les yeux, il devient possible d’en faire abstraction…

Paris

Pour une belle vue sur Paris, je vous conseille d’ailleurs la terrasse des galeries Lafayette. Un bâtiment à visiter de toutes façons, car il est splendide.

La poésie urbaine

J’adore spotter le street art sur les murs et les noms de rue poétiques – et trouver parfois les deux en même temps! Rue pavée, Rue du chat qui pêche, Rue du Bourg Ti Bourg (hein?) – je m’amuse à chasser les noms incongrus ou étonnants au détour des rues.

Noms de rues Paris Street art - collage à Paris Street art parisien

Le Pont des Amoureux

En parlant de poésie urbaine, j’ai eu la chance de voir le « Pont des Arts » l’an dernier, surchargé de promesses d’amour, avant que les cadenas ne doivent être enlevés pour éviter… qu’il ne ploie davantage sous leur poids.  Le Pont des Amoureux à Paris

Le concept du Pont: les amoureux y attachaient un cadenas, parfois avec leurs noms inscrits dessus, et l’attachaient à la rambarde, une coutume victime de son succès! Selon cet article du Monde, il y avait un million de cadenas pesant 45 tonnes accrochés aux rambardes du pont… Il a fallu les enlever. Je suis un peu triste que ce symbole s’effondre. Et si on remplaçait les cadenas par de légers rubans pour redonner vie à cette jolie coutume?

Pont des Arts - Cadenas des amoureuxLe Pont des Amoureux à Paris

Les jardins parisiens

Les compositions des paysagistes sont splendides dans certains jardins, et c’est un endroit paisible pour s’éloigner des klaxons et du métro, de l’affolement de la circulation et des bousculades des transports publics, le temps d’une pause et d’un café.

Jardins à ParisJardins-du-LuxembourgFleurs-sauvages---Birds-&-Bicycles

J’ai beaucoup aimé les Jardins du Luxembourg!

Les musées & les quartiers

Côté musées, j’ai vu de très belles expos à la Pinacothèque, au Musée du Quai Branly (allez-y!) ou au Palais Galliera. J’ai aussi été charmée par le petit Musée des lettres et des manuscrits sur le boulevard Saint-Germain. Et sinon, trois quartiers dont l’ambiance m’ont beaucoup beaucoup plu sont Le Marais et les abords du Canal St Martin – avec leurs bars et boutiques sympas, et Oberkampf pour prendre un verre le soir ou se rendre à un concert…

Il y a tant de choses à voir, à faire à Paris, que c’en est affolant! En la quittant, on sait très bien qu’on y retournera…

× Mes autres billets sur Paris ×

Et vous, quels sont les coins de Paris qui vous font rêver?

6 comments on “Ah, la magie de Paris!”

  1. J’ai vécu quelques mois à Paris pour un stage il y a presque deux ans et je m’étais préparé une liste de choses que je voulais voir pendant cette période : il y en a même pas la moitié que j’ai réussi à faire…

    Donc, oui, forcément, je suis obligée d’y retourner !

  2. ha :) moi ça fait 15 ans que j’habite Paris et je continue à y découvrir des petits coins secrets, des petits paradis, des adresses charmantes qui me feraient dire que Paris n’est pas UNE Ville mais un rassemblement d’une multitude d’univers ;)

    • Tiens, c’est aussi ce que m’a dit un ami qui est expatrié dans la ville: il n’y a pas UN Paris… Je trouve que cette idée colle bien à la réalité. C’est super d’avoir toujours quelque chose à découvrir dans sa ville!

  3. Superbe photos ! Moi aussi, la beaute de Paris me saute aux yeux quand j’y retourne alors que j’y ai habite un an et que a l’epoque, ouais bof. J’imagine qu’il faut un peu de recul pour apprecier les belles choses dans lesquelles on « baigne » :)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *